Finances en berne à Décines : la maire charge le Groupama Stadium

Finances en berne à Décines : la maire charge le Groupama Stadium
Le Groupama Stadium - LyonMag

La maire LR de Décines a échappé de peu à la mise sous tutelle de sa commune.

Ouf ! Laurence Fautra le reconnaît bien volontiers, les finances de sa commune sont en berne. C’est même de justesse qu’elle a échappé à la mise sous tutelle de sa bonne ville de Décines.

On doit constater qu’elle a beaucoup tenté pour se sortir de l’impasse ; elle n’a pas hésité à tirer les sonnettes dans les différents ministères concernés pour trouver une solution comme elle s’en est longuement expliquée dans le journal municipal. Avec une modestie à faire pâlir de jalousie une Tartarine de Tarascon au mieux de sa forme, elle explique : "Me jouant de tous les obstacles, je suis allée porter vos espoirs au plus haut niveau de l’État, auprès du Président de la République et de son gouvernement. C’est en décembre dernier, après plusieurs mois d’un travail acharné, que la réponse est tombée. Au regard de notre situation particulière quant à l’absence de compensation de la taxe des spectacles et de cette capacité à assainir les comptes démontrée par mon équipe depuis 2014, les ministres du budget et des collectivités ont estimé qu’une dérogation exceptionnelle nous serait accordée au titre de l’année 2018, en application de l’article D2311-14 du CGCT. En conséquence, à l’issu du Compte Administratif 2017, un volume financier de 2 millions d’euros, dégagés de nos excédents d’investissement, viendra abonder notre section de fonctionnement. Ce report, autorisé de manière tout à fait rarissime, a bel et bien été notre cadeau de Noël à tous puisqu’il nous sauve de la mise sous tutelle annoncée."

Qu’en termes élégants, ces choses-là sont dites. Quand on évoque les problèmes financiers de Décines, Laurence Fautra dégaine son arme défensive préférée : le Groupama Stadium de l’Olympique Lyonnais.

À l’entendre, le gros bébé de Jean-Michel Aulas est le principal coupable du déficit des finances de la commune. Une occasion pour la maire LR de taper à bras raccourcis sur son prédécesseur socialiste Jérôme Sturla qui serait le seul responsable de cette situation : "L’ancien maire vous a laissé croire que le stade de l’Olympique Lyonnais ferait de Décines-Charpieu une ville riche, à grand renfort du produit annuel de la Taxe des spectacles (2,2 M d'euros), alors qu’il savait pertinemment qu’elle serait supprimée avant même que l’équipement n’ouvre. Eh oui, c’est un fait : la commune n’a jamais perçu un centime de cette recette fiscale. Pire, elle a vu son déficit se creuser en raison des charges inhérentes au Groupama Stadium qu’elle a dû supporter, en dépit des efforts consentis par le groupe OL pour les atténuer. Ces dépenses de fonctionnement, qui n’avaient pas été anticipées par la majorité municipale précédente, sont en effet venues amplifier l’impact, déjà désastreux pour notre collectivité, de la baisse des dotations de l’État (près de 2,3 M d'euros entre 2013 et 2017)."

L’argument n’est pas faux ; il ne doit pas pour autant faire oublier que Laurence Fautra elle-même n’est pas totalement innocente dans cette affaire. Depuis son élection, les charges de personnel se sont envolées. Elles sont passées de 57 % en 2014 à 65 % l’année dernière. Là encore, Laurence Fautra tente de rejeter la faute sur son prédécesseur coupable d’avoir mis en place une véritable armée mexicaine avec pas moins de cinq DGA (directeur général adjoint) et autant d’agents au service communication de la commune.

Depuis son arrivée, elle a effectivement réduit la voilure. Trente postes ont été supprimés ce qui n’a pas empêché (comme on l’a vu) la masse salariale de s’envoler. Visiblement, n’en déplaise à Madame le Maire, sa gestion en ce domaine n’a pas été une grande réussite. En cause, son soutien aveugle au, dixit la socialiste Farida Boudaoud "sulfureux" Philippe Veiler qui occupait jusqu’à peu le poste de directeur général des services. Embauché en son temps par l’ancien maire socialiste Jérôme Sturla, Veiler n’a pas eu d’état d’âme pour se mettre au service de la nouvelle équipe.

Visiblement, il n’en a guère eu plus au moment de bousculer l’administration municipale que Farida Boudaoud qualifie de "gestion chaotique". Quand on voit le résultat en termes de dépenses, on constate effectivement qu’il était difficile de faire pire. Ceux qui connaissent Veiler, ne sont guère surpris. Son passage comme DRH (directeur des relations humaines) à la mairie de Valence n’a pas laissé que des bons souvenirs. C’est le moins que l’on puisse dire.

Las ! Pour des raisons que l’on ignore, Laurence Fautra continue à défendre son ancien DGS.

X
0-50 sur 67 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Rasle bol 69 le 05/04/2018 à 00:01

En accueillant le stade ils ont cru au chant des sirènes. Le réveil est dur pour eux, mais aussi pour les habitants des communes voisines qui eux n'avaient rien demandé.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 17/03/2018 à 12:35
J Lutars a écrit le 16/03/2018 à 17h11

c'est vrai que c'est pour la galette et les petits fours que nous payons des impots locaux

la basse politique a de beaux jours devant elle avec des électeurs comme vous

....mais pas besoin d'écrire sous 2 pseudos différents louloute, il y belle lurette qu'on t'a reconnu, et en plus juste à rapprocher les heures où tu écris tes bêtises, on devine tous que tu n'es qu'un.....oh tout seul la louloute :))
Tiens je te remets le couvert, même réponse qu'à ton précédent pseudo
....c'était une belle soirée comme on aurait aimé en connaitre du temps des ex maires, mais eux avaient d'autres préférences pour les invitations, si tu vois ce que je veux dire.......non, tu vois pas ? Et bien seuls les initiés étaient invités en catimini, surtout pas de fuite dans la population !!
Mais depuis, tous les décinois ont été informé de l'évènement à la fois par Décines mag et autres moyens de communications, et c'est bien ce qui a permis la belle réussite de cette soirée.
Mes impôts pour un évènement du bien vivre ensemble, alors je dis "encore" :))
Et pour les ex maires, leurs jalousies les a rendus tellement malades qu'ils ne sont même pas pointés, quel dommage, ils auraient pu apprécier la vraie valeur du mot "rassemblement" :))

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 17/03/2018 à 12:29
Décinois a écrit le 16/03/2018 à 17h18

C'était une soirée de pub électorale, payée par nos impots, avec impression de tracts distribués dans tous les commerces, plaquette spéciale de 32 pages rédigée par LF à sa propre gloire et distribuée dans toutes les boites aux lettres. Pour quel cout ? effectivement, ce n'était pas ce qui se faisait auparavant.

....c'était une belle soirée comme on aurait aimé en connaitre du temps des ex maires, mais eux avaient d'autres préférences pour les invitations, si tu vois ce que je veux dire.......non, tu vois pas ? Et bien seuls les initiés étaient invités en catimini, surtout pas de fuite dans la population !!
Mais depuis, tous les décinois ont été informé de l'évènement à la fois par Décines mag et autres moyens de communications, et c'est bien ce qui a permis la belle réussite de cette soirée.
Mes impôts pour un évènement du bien vivre ensemble, alors je dis "encore" :))
Et pour les ex maires, leurs jalousies les a rendus tellement malades qu'ils ne sont même pas pointés, quel dommage, ils auraient pu apprécier la vraie valeur du mot "rassemblement" :))

Signaler Répondre

avatar
Adélie le 16/03/2018 à 20:50
J Lutars a écrit le 16/03/2018 à 17h11

c'est vrai que c'est pour la galette et les petits fours que nous payons des impots locaux

la basse politique a de beaux jours devant elle avec des électeurs comme vous

C'eqt aussi pour cela que nous payons des impots locaux
et c'est grottesque !
mais ça va bien avec la mégalomanie du personnage et son besoin de faire des pince-f.esses pour exister

http://www.observatoiredesgaspillages.com/2015/06/miribel-jonage-lyon-une-sculpture-fontaine-en-beton-a-769-000-euros/

Signaler Répondre

avatar
Coucouche panier le 16/03/2018 à 19:12
J Lutars a écrit le 16/03/2018 à 17h11

c'est vrai que c'est pour la galette et les petits fours que nous payons des impots locaux

la basse politique a de beaux jours devant elle avec des électeurs comme vous

C'est pas pire que de vendre aux électeurs un stade comme épanouissement pour la ville.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 16/03/2018 à 17:18
Sturlat. a écrit le 16/03/2018 à 16h49

ah ah ah....sauf que tous les décinois étaient conviés à partager ces quelques moments de bien vivre ensemble, c'est aussi pour cela qu'on paye nos impôts locaux, non ?
Et cela a plut énormément, plus de 800 personnes aux vœux du maire cette année, beaucoup plus que du temps des ex :))
Mais comment cela se passait il du temps des ex maires ?
C'était en cati-mini entre eux, juste avec les collègues, et pour le même prix ? Et ben, quand on fait le ratio, ça nous coûte moins cher aujourd'hui......mais cela ne plait à ma louloute....:))

C'était une soirée de pub électorale, payée par nos impots, avec impression de tracts distribués dans tous les commerces, plaquette spéciale de 32 pages rédigée par LF à sa propre gloire et distribuée dans toutes les boites aux lettres. Pour quel cout ? effectivement, ce n'était pas ce qui se faisait auparavant.

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 16/03/2018 à 17:11
Sturlat. a écrit le 16/03/2018 à 16h49

ah ah ah....sauf que tous les décinois étaient conviés à partager ces quelques moments de bien vivre ensemble, c'est aussi pour cela qu'on paye nos impôts locaux, non ?
Et cela a plut énormément, plus de 800 personnes aux vœux du maire cette année, beaucoup plus que du temps des ex :))
Mais comment cela se passait il du temps des ex maires ?
C'était en cati-mini entre eux, juste avec les collègues, et pour le même prix ? Et ben, quand on fait le ratio, ça nous coûte moins cher aujourd'hui......mais cela ne plait à ma louloute....:))

c'est vrai que c'est pour la galette et les petits fours que nous payons des impots locaux

la basse politique a de beaux jours devant elle avec des électeurs comme vous

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 16/03/2018 à 16:49
Décinois a écrit le 16/03/2018 à 13h56

@pépère: à vrai dire, que la comptabilisation de la TF 2017 soit différée sur 2018 (dérogation en compta publique à la rêgle d''imputation des produits à recevoir ? ) me plairait assez.. Ce sera toujours ça de moins dépensé en petits fours, soirées festives aux frais des électeurs, et plaquette électorale de mi-mandat dont on ne connaît toujours pas le cout ;)

ah ah ah....sauf que tous les décinois étaient conviés à partager ces quelques moments de bien vivre ensemble, c'est aussi pour cela qu'on paye nos impôts locaux, non ?
Et cela a plut énormément, plus de 800 personnes aux vœux du maire cette année, beaucoup plus que du temps des ex :))
Mais comment cela se passait il du temps des ex maires ?
C'était en cati-mini entre eux, juste avec les collègues, et pour le même prix ? Et ben, quand on fait le ratio, ça nous coûte moins cher aujourd'hui......mais cela ne plait à ma louloute....:))

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 16/03/2018 à 13:56

@pépère: à vrai dire, que la comptabilisation de la TF 2017 soit différée sur 2018 (dérogation en compta publique à la rêgle d''imputation des produits à recevoir ? ) me plairait assez.. Ce sera toujours ça de moins dépensé en petits fours, soirées festives aux frais des électeurs, et plaquette électorale de mi-mandat dont on ne connaît toujours pas le cout ;)

Signaler Répondre

avatar
Question? le 16/03/2018 à 13:16
J Lutars a écrit le 16/03/2018 à 12h24

sans les recours la commune aurait perçu ces taxes bien avant

il faut vous en prendre à ceux qui ont multiplié les recours inutiles et infondés, pas à ceux qui ont porté un projet bénéfique pour le territoire

Ou ça un projet "bénéfique"

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 16/03/2018 à 13:10
J Lutars a écrit le 16/03/2018 à 12h24

sans les recours la commune aurait perçu ces taxes bien avant

il faut vous en prendre à ceux qui ont multiplié les recours inutiles et infondés, pas à ceux qui ont porté un projet bénéfique pour le territoire

Mais non louloute, la commune aurait payée 2 années consécutives sans aucune compensation du JMA, c'est comme ça, c'est pour ça aussi qu'on t'a éjecté en 2014 :))
Allez, pour ta pédagogie, je te remets le couvert :
"""""""""""" ...euh...
Ben alors, c'est vraiment triste, parce qu'en 2016, la commune n'a rien eu mais a payée quand même pour le stade, sniff, sniff...
Ensuite, si l'impôt de 2017 était comptabilisé en...2017, alors la commune n'aurait pas eu cette dérive qui a faillit lui coûté très cher, si la maire actuelle n'avait pas eu la pugnacité d'aller au devant des problèmes....mais je te confirme que l'impôt payé par l'OL pour 2017 sera comptabilisé pour 2018, car encaissé après le 1 janvier de l'année, resniff, et resniff, la commune a encore payée pour 2017 sans rien en retour....
De toutes les façons, avec ou sans CR, c'est exactement ce qui se serait passé, 2 années de fonctionnements du stade qui ont profité à Aulas sans aucune compensation pour notre ville, alors qu'elle a subie les frais initiés au contrat signés par...PC et JS ! De grands et vrais gestionnaires ces 2 là :))
avec leurs gestions, on laisse au riche son bénéfice mais on fait payer aux pauvres les dettes du riche.
Ah que oui, on attends avec impatience le nouveau compte administratif.....tu vas encore en prendre plein la poire louloute :)) """""""

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 16/03/2018 à 12:24
Sturlat. a écrit le 16/03/2018 à 12h12

...euh...
Ben alors, c'est vraiment triste, parce qu'en 2016, la commune n'a rien eu mais a payée quand même pour le stade, sniff, sniff...
Ensuite, si l'impôt de 2017 était comptabilisé en...2017, alors la commune n'aurait pas eu cette dérive qui a faillit lui coûté très cher, si la maire actuelle n'avait pas eu la pugnacité d'aller au devant des problèmes....mais je te confirme que l'impôt payé par l'OL pour 2017 sera comptabilisé pour 2018, car encaissé après le 1 janvier de l'année, resniff, et resniff, la commune a encore payée pour 2017 sans rien en retour....
De toutes les façons, avec ou sans CR, c'est exactement ce qui se serait passé, 2 années de fonctionnements du stade qui ont profité à Aulas sans aucune compensation pour notre ville, alors qu'elle a subie les frais initiés au contrat signés par...PC et JS ! De grands et vrais gestionnaires ces 2 là :))
avec leurs gestions, on laisse au riche son bénéfice mais on fait payer aux pauvres les dettes du riche.
Ah que oui, on attends avec impatience le nouveau compte administratif.....tu vas encore en prendre plein la poire louloute :))

sans les recours la commune aurait perçu ces taxes bien avant

il faut vous en prendre à ceux qui ont multiplié les recours inutiles et infondés, pas à ceux qui ont porté un projet bénéfique pour le territoire

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 16/03/2018 à 12:12
Décinois a écrit le 16/03/2018 à 10h35

@pépère: faut reprendre tes cours de fiscalité et compta mon bonhomme: la TF n'étais pas dûe en 2016 parce ce que le Stade a ouvert le 9 janvier: comme pour tout logement ou local pro, la TS est due basée sur la situation au 1/01. Si tes potes de Carton Rouge n'avaient pas tout fait pour retarder les travaux, la TF de 800 000 euros / an aurait été encaissée depuis plusieurs années.

La TF de 2017 est normalement provisionnée dans les comptes de ... 2017. Patience, les comptes de la ville vont bientôt sortir :)

...euh...
Ben alors, c'est vraiment triste, parce qu'en 2016, la commune n'a rien eu mais a payée quand même pour le stade, sniff, sniff...
Ensuite, si l'impôt de 2017 était comptabilisé en...2017, alors la commune n'aurait pas eu cette dérive qui a faillit lui coûté très cher, si la maire actuelle n'avait pas eu la pugnacité d'aller au devant des problèmes....mais je te confirme que l'impôt payé par l'OL pour 2017 sera comptabilisé pour 2018, car encaissé après le 1 janvier de l'année, resniff, et resniff, la commune a encore payée pour 2017 sans rien en retour....
De toutes les façons, avec ou sans CR, c'est exactement ce qui se serait passé, 2 années de fonctionnements du stade qui ont profité à Aulas sans aucune compensation pour notre ville, alors qu'elle a subie les frais initiés au contrat signés par...PC et JS ! De grands et vrais gestionnaires ces 2 là :))
avec leurs gestions, on laisse au riche son bénéfice mais on fait payer aux pauvres les dettes du riche.
Ah que oui, on attends avec impatience le nouveau compte administratif.....tu vas encore en prendre plein la poire louloute :))

Signaler Répondre

avatar
??? le 16/03/2018 à 11:52
Une demande aux spécialistes de l'OL a écrit le 16/03/2018 à 10h41

Bonjour,

pouvez-vous m'expliquer ce qu'il s'est passé dans l'actionnariat de l'OL Groupe ?
"
Cession hors marché, le 28 février 2018, à Pathé SAS, de 40.000 OSRANEs émises par Olympique Lyonnais Groupe, pour un prix
unitaire de 239,37 euros, soit 9.574.800 euros au total "

10 millions d'euros, ce n'est pas rien. L'OL groupe a encore besoin d'argent ? Ou c'est pour reprendre la main face aux actionnaires Chinois ?

Quelqu'un peut-il m'expliquer ?

Lien ici (il faut copier coller aussi l'espace qui est dans le lien) sinon ça ne marche pas :
https://www.zonebourse.com/OLYMPIQUE-LYONNAIS-GROUPE-42519/pdf/820198/Olympique Lyonnais Groupe_Declaration-Dirigeants-Cession.pdf

Pour que Pathé reste le 2ème actionnaire, voilà tout.

Face à la nullité de son équipe, ses comptes seraient vite dans le rouge et IDG en embuscade pour prendre le contrôle du stade.

Signaler Répondre

avatar
Une demande aux spécialistes de l'OL le 16/03/2018 à 10:41

Bonjour,

pouvez-vous m'expliquer ce qu'il s'est passé dans l'actionnariat de l'OL Groupe ?
"
Cession hors marché, le 28 février 2018, à Pathé SAS, de 40.000 OSRANEs émises par Olympique Lyonnais Groupe, pour un prix
unitaire de 239,37 euros, soit 9.574.800 euros au total "

10 millions d'euros, ce n'est pas rien. L'OL groupe a encore besoin d'argent ? Ou c'est pour reprendre la main face aux actionnaires Chinois ?

Quelqu'un peut-il m'expliquer ?

Lien ici (il faut copier coller aussi l'espace qui est dans le lien) sinon ça ne marche pas :
https://www.zonebourse.com/OLYMPIQUE-LYONNAIS-GROUPE-42519/pdf/820198/Olympique Lyonnais Groupe_Declaration-Dirigeants-Cession.pdf

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 16/03/2018 à 10:35

@pépère: faut reprendre tes cours de fiscalité et compta mon bonhomme: la TF n'étais pas dûe en 2016 parce ce que le Stade a ouvert le 9 janvier: comme pour tout logement ou local pro, la TS est due basée sur la situation au 1/01. Si tes potes de Carton Rouge n'avaient pas tout fait pour retarder les travaux, la TF de 800 000 euros / an aurait été encaissée depuis plusieurs années.

La TF de 2017 est normalement provisionnée dans les comptes de ... 2017. Patience, les comptes de la ville vont bientôt sortir :)

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 15/03/2018 à 16:11
Décinois a écrit le 15/03/2018 à 15h58

allez un petit effort:

Le Stade rapporte rien qu'en taxe foncière 800 000 euros par an.

La Mairie arrive péniblement à un total de charges de 400-500 000 euros par an, et on ne sait pas ce qu'il y a dedans, si l'éclairage des voies est compté pour toute l'année alors qu'il y a 2 matchs par mois, si les policiers municipaux sont comptabilisés à plein temps toujours pour 2 matchs par mois, ... Sans intégrer les futures TF qui vont arriver dès l'ouverture des 2 Hotels, du centre médico-sportif et du centre de loisir.
Rien qu'avec ça, c'est tout bénef pour le budget de Décines.

Je ne compte même pas les rentrées de TVA (et oui, les billets sont soumis à TVA), les emplois créés, les cotisations sociales encaissées par les caisses diverses (les mêmes qui paient ta retraite), l'activité économique générée par les constructions + le fonctionnement., les diverses subventions de l'OL aux terrains de sport municipaux, .......

""""" Le Stade rapporte rien qu'en taxe foncière 800 000 euros par an.""""
ah ah ah....tu persiste dans ta propagande politicienne?
Le stade, ouvert depuis 2 ans, n'a rien ramené encore dans les caisses, alors que pendant 2 ans la commune a payée les frasques votées par les ex maires envers l'OL.
Si l'OL a payé pour 217, le montant sera inclus dans les comptes de 2018.....ce qui fait que pendant 2 ans, 2016 et 2017, c'est la ville qui a subie en pure perte.
Merci louloute........belle vision du développement d'une ville, on fait payer aux habitants les besoins d'un stade privé.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 15/03/2018 à 15:58

allez un petit effort:

Le Stade rapporte rien qu'en taxe foncière 800 000 euros par an.

La Mairie arrive péniblement à un total de charges de 400-500 000 euros par an, et on ne sait pas ce qu'il y a dedans, si l'éclairage des voies est compté pour toute l'année alors qu'il y a 2 matchs par mois, si les policiers municipaux sont comptabilisés à plein temps toujours pour 2 matchs par mois, ... Sans intégrer les futures TF qui vont arriver dès l'ouverture des 2 Hotels, du centre médico-sportif et du centre de loisir.
Rien qu'avec ça, c'est tout bénef pour le budget de Décines.

Je ne compte même pas les rentrées de TVA (et oui, les billets sont soumis à TVA), les emplois créés, les cotisations sociales encaissées par les caisses diverses (les mêmes qui paient ta retraite), l'activité économique générée par les constructions + le fonctionnement., les diverses subventions de l'OL aux terrains de sport municipaux, .......

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 15/03/2018 à 13:28
Sturlat. a écrit le 15/03/2018 à 12h26

Alors louloute, si tu conservais un seul pseudo :))
Pour la vérité, ce serait plutôt cela :
Pour les caméras, sûr que Aulas a eu le hoquet quand la maire lui a retiré dès 2014, la subvention de 960 K€ accordée par les ex maires, et que ce budget a servi à déployer dans toute la ville les caméras nécessaires à la surveillance de milliers de personnes que ce stade nous a malheureusement imposé
Tu imagines un peu, nous décinois aurions du supporté l'installation, le fonctionnement et l'entretien de caméras placés autour d'une enceinte privé pour lui assurer sa sécurité.....comme nous avons été obligés de payer les accès routiers et ferrés de cette enceinte privé :(((
Ben oui, tant qu'à faire, les ex élus ont été de "vrais gestionnaires des comptes d'une commune"......faire payer aux décinois la surveillance du parc OL.......mais Fautra est arrivée, et fini les rêves du Aulas, il se les paye ses caméras maintenant :))

Rien n'a compensé la taxe spectacle, car eus savaient qu'elle allaient disparaitre mais n'ont rien fait avec Aulas pour compenser.
voilà le vrai mensonge des ex maires :))

Bien !

Mais l'autre décinois qui n'a de décinois que son pseudo n'est en fait qu'un valet de papier.
Il fait dans la polémique, ne sait même plus reconnaitre les chiffres, mais vivement 2020, car tous ces commentaires qui nous font garder en mémoire la gabegie de ce stade par les anciens maires, ouvrent un boulevard pour Mme Fautra.
Merci à elle pour la gestion sans équivalence de notre commune, avec le peu de moyens dont elle dispose, malgré ce parc OL qui a faillit couler notre ville plutôt que de la faire prospérer.
Jamais mais jamais nous n'oublierons et plus jamais ceux des Fiers de Décines ne remettront les pieds sous les bureaux de la mairie !!

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 15/03/2018 à 12:42
Décinois a écrit le 15/03/2018 à 10h18

@pépère: Pour la réalité des finances de la ville, tu liras aussi le PV du conseil municipal du 19/02. Pour une fois que le droit de réponse est publié ! Les Potins n'ont rien inventé. Et non.

page 4 et 5: "les comptes n'ont jamais été déficitaires avant 2014, avec au contraire un excédent de 629 000€ ", "aucune préconisation de tutelle n'avait été faite avant 2014, ni par la CRC ni par le Préfet", "JS déplore les divers recours ayant participé à la perte de la taxe sur les spectacles (les équipements opérationnels en 2015 ont pû encore en bénéficier, mais pas ceux ouverts en 2016 ...), "la situation actuelle est dûe à des choix politiques que la majorité doit assumer", ....
Les réponses de LF étant comme d'hab tout ce qui est bien c'est moi,. Le reste, c'est pas ma faute à moi ...

Tu en veux encore ? Dommage que j'ai raté ce CM. Mais je confirme que le GrandLyon vous avait bien prévenus en 2016 que stopper toute construction et nouvelles ressources fiscales allait faire plonger les finances de la Ville.

Toutes communes voisines ont eu les mêmes baisses de dotations de l'Etat et ont cependant équilibré leurs comptes. Décines serait la seule en France à ne pas pouvoir s'en relever sans vendre son patrimoine ? allons !

Mettre les difficultés financières sur le dos du Stade est de la pure manipulation. Les recettes foncières de l'OL ( 800 000 euros par an) couvrent largement les dépenses d'éclairage ou de police municipale lors des 2 matchs par mois. Faire croire le contraire est juste de la petite propagande politicienne, à laquelle même LF ne se risque plus.

....autrement il existe cela aussi :))

https://www.lyonmag.com/article/94123/droit-de-reponse-de-philippe-veiler

Tout est très bien expliqué.....mais peux tu simplement le comprendre ?
...hum...pas sûr, ta colère et ton indigestion de ta défaite en 2014 en laissent dans le noir :))

Alors, tu en veux d'autres louloute ? :))

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 15/03/2018 à 12:26
Décinois a écrit le 15/03/2018 à 11h37

J'ajoute à votre remarque que les caméras autour du Stade sont opérationnelles depuis 2 ans, financées par l'OL qui compense ainsi la Taxe s/les spectacles supprimée par l'UE. C'est normal.
Ce sont bien 30 caméras supplémentaires qui vont être financées par la Ville, soit 262 800 euros a charge du budget. Pour ceux qui ont gardé le plan diffusé en 2016, il y a déjà 6 caméras sur la place de la Mairie (n° 43 à 48), lieu hautement sensible comme chacun sait ;))

Alors louloute, si tu conservais un seul pseudo :))
Pour la vérité, ce serait plutôt cela :
Pour les caméras, sûr que Aulas a eu le hoquet quand la maire lui a retiré dès 2014, la subvention de 960 K€ accordée par les ex maires, et que ce budget a servi à déployer dans toute la ville les caméras nécessaires à la surveillance de milliers de personnes que ce stade nous a malheureusement imposé
Tu imagines un peu, nous décinois aurions du supporté l'installation, le fonctionnement et l'entretien de caméras placés autour d'une enceinte privé pour lui assurer sa sécurité.....comme nous avons été obligés de payer les accès routiers et ferrés de cette enceinte privé :(((
Ben oui, tant qu'à faire, les ex élus ont été de "vrais gestionnaires des comptes d'une commune"......faire payer aux décinois la surveillance du parc OL.......mais Fautra est arrivée, et fini les rêves du Aulas, il se les paye ses caméras maintenant :))

Rien n'a compensé la taxe spectacle, car eus savaient qu'elle allaient disparaitre mais n'ont rien fait avec Aulas pour compenser.
voilà le vrai mensonge des ex maires :))

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 15/03/2018 à 11:37
J Lutars a écrit le 15/03/2018 à 10h46

1 million pour les caméras on comprend que les finances soient en berne..

excellent passage sur les régimes indemnitaires ou l'on apprend beaucoup, même buronfosse est surpris des réponses c'est dire !

excellent aussi le passage sur le multipôle, traduction de la politique actuelle (s'attribuer des projets déjà lancés)

J'ajoute à votre remarque que les caméras autour du Stade sont opérationnelles depuis 2 ans, financées par l'OL qui compense ainsi la Taxe s/les spectacles supprimée par l'UE. C'est normal.
Ce sont bien 30 caméras supplémentaires qui vont être financées par la Ville, soit 262 800 euros a charge du budget. Pour ceux qui ont gardé le plan diffusé en 2016, il y a déjà 6 caméras sur la place de la Mairie (n° 43 à 48), lieu hautement sensible comme chacun sait ;))

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 15/03/2018 à 10:46
Sturlat. a écrit le 13/03/2018 à 17h42

Waouhhhh, que de commentaires, que de commentaires, les potins ne sont que des potins, la vérité est ici, à partir de la page 14 du document à télécharger et titré "" Télécharger le procès-verbal du Conseil municipal du 7 décembre 2017""
http://www.decines.fr/434-seances-du-conseil-municipal.htm

Tu avais déjà tes réponses mais tu prends un insidieux plaisir à entretenir le climat malsain dont tu t'es fait le prince !
Alors, contente louloute ? :))

1 million pour les caméras on comprend que les finances soient en berne..

excellent passage sur les régimes indemnitaires ou l'on apprend beaucoup, même buronfosse est surpris des réponses c'est dire !

excellent aussi le passage sur le multipôle, traduction de la politique actuelle (s'attribuer des projets déjà lancés)

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 15/03/2018 à 10:18

@pépère: Pour la réalité des finances de la ville, tu liras aussi le PV du conseil municipal du 19/02. Pour une fois que le droit de réponse est publié ! Les Potins n'ont rien inventé. Et non.

page 4 et 5: "les comptes n'ont jamais été déficitaires avant 2014, avec au contraire un excédent de 629 000€ ", "aucune préconisation de tutelle n'avait été faite avant 2014, ni par la CRC ni par le Préfet", "JS déplore les divers recours ayant participé à la perte de la taxe sur les spectacles (les équipements opérationnels en 2015 ont pû encore en bénéficier, mais pas ceux ouverts en 2016 ...), "la situation actuelle est dûe à des choix politiques que la majorité doit assumer", ....
Les réponses de LF étant comme d'hab tout ce qui est bien c'est moi,. Le reste, c'est pas ma faute à moi ...

Tu en veux encore ? Dommage que j'ai raté ce CM. Mais je confirme que le GrandLyon vous avait bien prévenus en 2016 que stopper toute construction et nouvelles ressources fiscales allait faire plonger les finances de la Ville.

Toutes communes voisines ont eu les mêmes baisses de dotations de l'Etat et ont cependant équilibré leurs comptes. Décines serait la seule en France à ne pas pouvoir s'en relever sans vendre son patrimoine ? allons !

Mettre les difficultés financières sur le dos du Stade est de la pure manipulation. Les recettes foncières de l'OL ( 800 000 euros par an) couvrent largement les dépenses d'éclairage ou de police municipale lors des 2 matchs par mois. Faire croire le contraire est juste de la petite propagande politicienne, à laquelle même LF ne se risque plus.

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 13/03/2018 à 17:42
J Lutars a écrit le 12/03/2018 à 14h06

ce n'est pas ce qui est écrit dans les potins

"Depuis son élection, les charges de personnel se sont envolées. Elles sont passées de 57 % en 2014 à 65 % l’année dernière."

Waouhhhh, que de commentaires, que de commentaires, les potins ne sont que des potins, la vérité est ici, à partir de la page 14 du document à télécharger et titré "" Télécharger le procès-verbal du Conseil municipal du 7 décembre 2017""
http://www.decines.fr/434-seances-du-conseil-municipal.htm

Tu avais déjà tes réponses mais tu prends un insidieux plaisir à entretenir le climat malsain dont tu t'es fait le prince !
Alors, contente louloute ? :))

Signaler Répondre

avatar
tetee le 13/03/2018 à 15:08

ah ah on vous construit ce gros truc à Decines et pas un rond pour vous.Aulas, c'est un boss.Il vous a eu
c'est vrai que ça attire pas ce gros truc.Ca plait aux footeux mais mi non

Signaler Répondre

avatar
le maillon faible le 13/03/2018 à 15:03
Décinoise a écrit le 13/03/2018 à 13h25

La commune devrait se retourner contre les anciens maires, à cause desquels on a frôlé la mise sous tutelle, à cause desquels un stade et pire encore tout un complexe s'est installé sur des terrains payés au 1/5ème de leurs prix de vente, d'où toute cette affaire aujourd'hui, mais qui est heureusement pilotée aujourd'hui par un maire un plus intègre et soucieux du bien-être de sa ville, pour laquelle elle a été élue.

Aucune inquiétude pour ma part, Mme Fautra sait gérer, et les difficultés laissées par les autres incapables sont en passe d'être derrière nous, ou déjà derrière nous.

http://static.skynetblogs.be/media/137525/sturla-web-thumb.jpg

...ils ont manipulé, ils ont signé, ils ont rigolé, ils pleurent depuis...

Signaler Répondre

avatar
antigoche le 13/03/2018 à 14:57
Logique a écrit le 12/03/2018 à 11h50

Mme la Maire a raison ! Et la gauche est responsable !

...l'acte fondateur de la gabegie décinoise

http://www.leprogres.fr/rhone/2012/02/03/stade-des-lumieres-le-permis-de-construire-est-signe

Merci la gauche.....et par la gauche on vous a montré la porte....

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 13/03/2018 à 14:55
Décinois a écrit le 13/03/2018 à 13h33

@Décinois: Alors, on comprend qu'on a rien compris aux finances d'une collectivité et on répond par de la propagande politicienne et populiste ?

Pourtant je vous expliquais poliment pourquoi un excédent de fonctionnement est logiquement viré à la section investissements, alors que l'inverse est preuve de mauvaise gestion. Un peu comme si vous vendiez votre maison morceau par morceau pour payer les factures de téléphone.

L'objectif étant de tenir jusqu'à 2020, et dans 2 ans, on plonge. Mais l'artifice permet de ne pas augmenter les impôts avant 2020, et d'attendre les rentrées fiscales liées à l'OL. Tout en ayant fait campagne contre l'OL. Bref.

Pardon ? Alors louloute, tu plonge dans tes fantasmes.
Tu continue dans ta propension aux mensonges louloute ?

Si l'état a en effet accordé le droit 'exceptionnel' de transférer un reliquat d'investissement sur du fonctionnel, c'est aussi que l'état en pris en compte le caractère 'exceptionnel' de la commune, qui a été plongée dans cet état de faits par une ancienne équipe d'incapables, qui ont ensuite été éjectés de la mairie.
Ce même état qui a déclaré d'intérêt public un stade de foot privé, mais on marche sur la tête !
Et l'impôt du stade n'a été encaissé qu'en début d'année, le compte administratif en fera surement état pour le prochain conseil municipal, mais depuis l'ouverture au public, ce stade a généré de la pure perte pour les finances de la ville, en entretien et éclairages des abords (alors que ceux-ci auraient dû être payer par la métropole), en création de postes supplémentaires de police municipale, car il est incompréhensible que l'ancienne équipe ait accepté un tel projet qui déplace des milliers de personnes sans la sécurité nécessaire.

Si les 800KF que tu semble annoncer sont bien encaissés par la commune en ce début d'année, alors l'équilibre est réalisé, mais juste l'équilibre, car si les anciens maires et acteurs avaient osés s'affirmer dans leurs rôles de maires face à Collomb et Aulas, alors jamais un tel article n'aurait vu le jour sur lyonmag, la ville de Décines aurait en caisse quelques dizaines de millions d'euros pour sa gestion et son développement.
Aucune inquiétude aujourd'hui, car comme plusieurs commentaires le disent, il y a un pilote dans l'avion, mais dommage pour toi et heureusement pour nous, le pilote se nomme Fautra.

Et je te le rappelle, nos impôts comme les tiens n'ont pas été augmenté, preuve du courage de Fautra qui persiste à gérer la ville sans faire subir les conséquences du dossier désastreux de ce stade à la population, prise en otage par les ex maires.
L'objectif, suite à cet article, c'est de conserver en mémoire les outrages subies par notre commune de la part des ex maires, et nul doute que les souvenirs ne seront pas que des souvenirs en 2020, mais bien des faits encore présents, chauds, et qui ont nuits durablement à notre commune.

Signaler Répondre

avatar
Mazarin le 13/03/2018 à 14:46
Décinois a écrit le 13/03/2018 à 13h33

@Décinois: Alors, on comprend qu'on a rien compris aux finances d'une collectivité et on répond par de la propagande politicienne et populiste ?

Pourtant je vous expliquais poliment pourquoi un excédent de fonctionnement est logiquement viré à la section investissements, alors que l'inverse est preuve de mauvaise gestion. Un peu comme si vous vendiez votre maison morceau par morceau pour payer les factures de téléphone.

L'objectif étant de tenir jusqu'à 2020, et dans 2 ans, on plonge. Mais l'artifice permet de ne pas augmenter les impôts avant 2020, et d'attendre les rentrées fiscales liées à l'OL. Tout en ayant fait campagne contre l'OL. Bref.

Mauvaise gestion ?
Mais à cause de qui ?
De d'Artagnan et ses 3 mousquetaires ?
Est ce que la commune peut encore demander des comptes à ceux qui l'ont spoliés ?

Pour le fun, c'est souvenir :
https://farm8.staticflickr.com/7049/6977387159_97454e55fd_b.jpg

La commune est redressée, bravo Mme Fautra.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 13/03/2018 à 13:33

@Décinois: Alors, on comprend qu'on a rien compris aux finances d'une collectivité et on répond par de la propagande politicienne et populiste ?

Pourtant je vous expliquais poliment pourquoi un excédent de fonctionnement est logiquement viré à la section investissements, alors que l'inverse est preuve de mauvaise gestion. Un peu comme si vous vendiez votre maison morceau par morceau pour payer les factures de téléphone.

L'objectif étant de tenir jusqu'à 2020, et dans 2 ans, on plonge. Mais l'artifice permet de ne pas augmenter les impôts avant 2020, et d'attendre les rentrées fiscales liées à l'OL. Tout en ayant fait campagne contre l'OL. Bref.

Signaler Répondre

avatar
Décinoise le 13/03/2018 à 13:25

La commune devrait se retourner contre les anciens maires, à cause desquels on a frôlé la mise sous tutelle, à cause desquels un stade et pire encore tout un complexe s'est installé sur des terrains payés au 1/5ème de leurs prix de vente, d'où toute cette affaire aujourd'hui, mais qui est heureusement pilotée aujourd'hui par un maire un plus intègre et soucieux du bien-être de sa ville, pour laquelle elle a été élue.

Aucune inquiétude pour ma part, Mme Fautra sait gérer, et les difficultés laissées par les autres incapables sont en passe d'être derrière nous, ou déjà derrière nous.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 13/03/2018 à 12:27
Décinois a écrit le 13/03/2018 à 12h10

Aulas verse la taxe fonciere à la commune depuis le 1/1/2017 (environ 800 000 euros par an, montant exact à confirmer dans le compte administratif 2017), d'ou l'intérêt de cet équipement sportif pour les finances de la ville. Le PC a été signé par Crédoz: c'est donc à lui qu'en revient tout le mérite. Nous ne pouvons que le remercier d'avoir pris le risque politique de ce choix pour l'avenir de la Ville.

Les recettes qui sont largement supérieures aux frais à charge le la ville. Le stade a ouvert début janvier 2016: l'an passé était donc exonérée de TF, comme pour toute entreprise.

Retarder les permis de construire des aménagements annexes (Hotel et centre de loisirs ou centre médico-sportif) n'a fait que faire perdre 2 ans de revenus fonciers supplémentaires.

bla bla bla....c'est pour tout cela qu'on t'a remercié louloute, si ce stade n'avait été construit sur la commune, si Crédoz avait eu le courage d'un vrai maire, de s'opposer au colon et à son financier, ou de faire payer son vrai prix aux terrains du montout, la ville serait riche et on n'en serait pas là, à expliquer pourquoi la ville a faillit couler, pourquoi on t'a éjecter, et tout les restes.On n'en serait pas à supporter ce parc qui s'est établi et va prospérer sur des terrains volés.
Facile de venir ici dire que Crédoz et son valet ont eu la vision...ils n'ont même pas vu la leur, de vision, à les voir aujourd'hui.
Ce n'étaient que des irresponsables, l'histoire est ainsi écrite !

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 13/03/2018 à 12:10
tu es dans le mur louloute a écrit le 13/03/2018 à 11h35

--------- "En conséquence, à l'issu du compte administratif de 2017, 2 millions d'euros, dégagés par nos excédents d'investissement (les terrains de l'avenue J.Jaurès) viendra abonder notre section de fonctionnement". (Décines Mag janvier 2018). L'artifice permettant d'attendre 2020. -----------

La conséquence de ce stade dont les rentrées financières pour la ville ne sont pas au rendez-vous !!
Sacré louloute, tu plante la commune par tes mensonges, mais Fautra gère, aucune inquiétude.
Aulas va enfin payer ses impôts à la commune, il serais temps !!

Aulas verse la taxe fonciere à la commune depuis le 1/1/2017 (environ 800 000 euros par an, montant exact à confirmer dans le compte administratif 2017), d'ou l'intérêt de cet équipement sportif pour les finances de la ville. Le PC a été signé par Crédoz: c'est donc à lui qu'en revient tout le mérite. Nous ne pouvons que le remercier d'avoir pris le risque politique de ce choix pour l'avenir de la Ville.

Les recettes qui sont largement supérieures aux frais à charge le la ville. Le stade a ouvert début janvier 2016: l'an passé était donc exonérée de TF, comme pour toute entreprise.

Retarder les permis de construire des aménagements annexes (Hotel et centre de loisirs ou centre médico-sportif) n'a fait que faire perdre 2 ans de revenus fonciers supplémentaires.

Signaler Répondre

avatar
et oui le 13/03/2018 à 11:53
tu es dans le mur louloute a écrit le 13/03/2018 à 11h35

--------- "En conséquence, à l'issu du compte administratif de 2017, 2 millions d'euros, dégagés par nos excédents d'investissement (les terrains de l'avenue J.Jaurès) viendra abonder notre section de fonctionnement". (Décines Mag janvier 2018). L'artifice permettant d'attendre 2020. -----------

La conséquence de ce stade dont les rentrées financières pour la ville ne sont pas au rendez-vous !!
Sacré louloute, tu plante la commune par tes mensonges, mais Fautra gère, aucune inquiétude.
Aulas va enfin payer ses impôts à la commune, il serais temps !!

Et oui, louloute plante la ville et ensuite il essaie de se poser en chevalier blanc, le pôv valet noir du colon et de son financier !
RdV en 2020 pour le dégager une fois pour toute, même de son siège de simple conseiller d'opposition.

Heureusement que Mme fautra est en poste, et elle fait le nécessaire pour la ville, la meilleure preuve en est les comptes quelle redresse sans avoir augmenté nos impôts locaux.
Merci et bon courage Mme le maire.

Signaler Répondre

avatar
tu es dans le mur louloute le 13/03/2018 à 11:35
droit dans le mur a écrit le 13/03/2018 à 10h33

@Décinois: et si mon gaillard, vous n'avez strictement rien compris. S'il y a excédent de fonctionnement, il est logiquement viré à la section investissements. Un peu comme un ménage qui épargne pour investir.

C'est le contraire qui est interdit: vendre le patrimoine de la commune pour financer des charges de fonctionnement supérieures aux rentrées fiscales.

Le déficit de fonctionnement constaté fin 2017 sera bien compensé par de la cession immobilière, ce qui est totalement impossible SAUF dérogation exceptionnelle obtenue par Décines in extrémis, avant une mise sous tutelle. Les Potins d'Angèle n'a rien inventé.

"En conséquence, à l'issu du compte administratif de 2017, 2 millions d'euros, dégagés par nos excédents d'investissement (les terrains de l'avenue J.Jaurès) viendra abonder notre section de fonctionnement". (Décines Mag janvier 2018). L'artifice permettant d'attendre 2020.

Pour vous aider un peu:
https://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/memento.pdf

--------- "En conséquence, à l'issu du compte administratif de 2017, 2 millions d'euros, dégagés par nos excédents d'investissement (les terrains de l'avenue J.Jaurès) viendra abonder notre section de fonctionnement". (Décines Mag janvier 2018). L'artifice permettant d'attendre 2020. -----------

La conséquence de ce stade dont les rentrées financières pour la ville ne sont pas au rendez-vous !!
Sacré louloute, tu plante la commune par tes mensonges, mais Fautra gère, aucune inquiétude.
Aulas va enfin payer ses impôts à la commune, il serais temps !!

Signaler Répondre

avatar
droit dans le mur le 13/03/2018 à 10:33

@Décinois: et si mon gaillard, vous n'avez strictement rien compris. S'il y a excédent de fonctionnement, il est logiquement viré à la section investissements. Un peu comme un ménage qui épargne pour investir.

C'est le contraire qui est interdit: vendre le patrimoine de la commune pour financer des charges de fonctionnement supérieures aux rentrées fiscales.

Le déficit de fonctionnement constaté fin 2017 sera bien compensé par de la cession immobilière, ce qui est totalement impossible SAUF dérogation exceptionnelle obtenue par Décines in extrémis, avant une mise sous tutelle. Les Potins d'Angèle n'a rien inventé.

"En conséquence, à l'issu du compte administratif de 2017, 2 millions d'euros, dégagés par nos excédents d'investissement (les terrains de l'avenue J.Jaurès) viendra abonder notre section de fonctionnement". (Décines Mag janvier 2018). L'artifice permettant d'attendre 2020.

Pour vous aider un peu:
https://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/memento.pdf

Signaler Répondre

avatar
droit dans le mur le 13/03/2018 à 09:57
Le Petit Pop a écrit le 13/03/2018 à 06h32

Financer le fonctionnement par les excédents d'investissement?! Euh... normalement c'est l'inverse: les excédent de fonctionnement forment l'auto-financement pour limiter l'emprunt d'investissement!

Donc si je comprends, aucun auto-financement (donc emprunts plus élevés pour l'investissement) et le fonctionnement est financé de facto par une partie d'emprunt (on cache ça dans des jeux d'écriture puisqu'on peut utiliser "l'excédent d'investissement"...)?

Ce qui normalement n'est pas légal: une collectivité (sauf l'Etat...) ne financement pas son fonctionnement par l'emprunt...

C'est pire: l'investissement pour les 2 années à venir sera financé par la vente de terrains, avenue J.Jaurès, à des investisseurs privés (dérogation exceptionnelle accordée par l'Etat).
En gros, aucune remise en cause des frais de fonctionnement et de la gestion globale, dont les frais de perso qui sont passés à 65% du budget, malgré la suppression de 30 postes (?).
Et dans 2 ans, on plonge. Mais l'artifice permet de ne pas augmenter les impôts avant 2020.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 13/03/2018 à 09:43
PC+JS = la situation d'aujourd'hui a écrit le 12/03/2018 à 11h54

....Farida Boudaoud ? Celle qui s'est faite flinguée par son pote Jérôme Sturla et qui à son tour l'a flingué aux dernières élections ?
Ah bah oui, la gestion de la commune aujourd'hui, cela ne plait pas aux anciens personnages qui n'avaient de socialistes que les mensonges dont ils s'affichaient face à leurs électeurs. Mais eux auraient faits bien pire, car il faut le rappeler, Mme Fautra n'a pas augmenté nos impôts, afin de ne pas faire supporter par les décinois la vision calamiteuse de son développement par ce stade.
Mme Fautra gère au mieux de ses ressources, en ayant épargné les décinois de cette gabegie du parc OL que nous avions tous dénoncés à l'époque de Crédoz et Sturla.

Bien vu ! +1000
Et cette ancienne municipalité, les ex PS, les Fiers de Décines, ils se déchirent entre eux pour savoir qui sera tête de liste en 2020, mais liste de quoi, on se le demande encore.
En tout cas, on les attends, et on va leurs faire comprendre une fois pour toute que la seule réflexion qu'ils doivent avoir aujourd'hui, c'est comment occuper leurs journées de retraites.
Plus jamais ils ne reverront les fauteuils de la mairie.

Signaler Répondre

avatar
ça c'est drôlement drôle le 13/03/2018 à 09:23
Le Petit Pop a écrit le 13/03/2018 à 06h32

Financer le fonctionnement par les excédents d'investissement?! Euh... normalement c'est l'inverse: les excédent de fonctionnement forment l'auto-financement pour limiter l'emprunt d'investissement!

Donc si je comprends, aucun auto-financement (donc emprunts plus élevés pour l'investissement) et le fonctionnement est financé de facto par une partie d'emprunt (on cache ça dans des jeux d'écriture puisqu'on peut utiliser "l'excédent d'investissement"...)?

Ce qui normalement n'est pas légal: une collectivité (sauf l'Etat...) ne financement pas son fonctionnement par l'emprunt...

Quand c'est lalouloute qui vient nous raconter ce qui est légal ou pas,
les yeux dans les yeux (!) ben, je vous le dis, ça fait drôle !

lui l'ephé maire qui nous montré vraiment qui il était une fois installé (par filouterie) dans un fauteuil de maire où il nous jouait la démocratie "à la Poutine babanière"

Signaler Répondre

avatar
et oui le 13/03/2018 à 09:16

....c'était le temps des copains copines......
https://c1.staticflickr.com/7/6031/7022131489_96eb266ea6_b.jpg

depuis les 3 se sont faits ramassés par la fange électorale, celle qu'ils dédaignaient, ils se croyaient maitre pour toujours.....
et maintenant ils essaient de reformer le trio pour conspuer le travail fait par Fautra, par le biais de lyonmag ou les potins d'angèle, l'horreur par 3,
...mais heureusement qu'on a élu Fautra, elle au moins fait le travail avec les décinois, pas contre.

Merci Mme la maire, continuez, vous avez le soutien de la base, celle qui détient le pouvoir par les urnes.

Signaler Répondre

avatar
Décinois le 13/03/2018 à 09:14
Le Petit Pop a écrit le 13/03/2018 à 06h32

Financer le fonctionnement par les excédents d'investissement?! Euh... normalement c'est l'inverse: les excédent de fonctionnement forment l'auto-financement pour limiter l'emprunt d'investissement!

Donc si je comprends, aucun auto-financement (donc emprunts plus élevés pour l'investissement) et le fonctionnement est financé de facto par une partie d'emprunt (on cache ça dans des jeux d'écriture puisqu'on peut utiliser "l'excédent d'investissement"...)?

Ce qui normalement n'est pas légal: une collectivité (sauf l'Etat...) ne financement pas son fonctionnement par l'emprunt...

Faux !!
Aucun transfert entre fonctionnement et investissement, sauf dérogation de l'état, comme cité dans l'article.
Un excédent de fonctionnement ne peut en aucun cas être affecté ou considéré comme de l'auto financement pour limiter l'emprunt d'investissement.
Donc, vous n'avez rien compris quand vous dites ' et le fonctionnement est financé de facto par une partie d'emprunt ', et vous supputez une malversation qui ne vous que plus ignorant des lois.
Aucun emprunt n'a été demandé pour cette ville, juste un transfert exceptionnel de l'excédent de l'investissement vers le fonctionnement.
Les communes étant soumises aux contrôles de la CRC et aux prérogatives des préfets, aucune ne s'aventurerait sur ce terrain.

D'ailleurs, sur le sujet, on attends toujours la réponse du préfet lorsque celui-ci a reçu un courrier assassin des Fiers de Décines (ex PS) contre la gestion de Fautra, et nul doute qu'encore une fois, ils en seront pour leurs frais, et leurs crédibilités. Les Fiers de Décines, (ex PS), ne supportent pas l'idée que Fautra est en train de réussir là où eux ont péchés, Fautra a réussie à désendetter la ville, à gérer la ville malgré les ressources de ce stade qui ont manqués en 2016 et 2017, et le tout sans augmenter nos impôts.
Alors pour le coup, oui, chapeau et merci Mme Fautra !!

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 13/03/2018 à 06:32

Financer le fonctionnement par les excédents d'investissement?! Euh... normalement c'est l'inverse: les excédent de fonctionnement forment l'auto-financement pour limiter l'emprunt d'investissement!

Donc si je comprends, aucun auto-financement (donc emprunts plus élevés pour l'investissement) et le fonctionnement est financé de facto par une partie d'emprunt (on cache ça dans des jeux d'écriture puisqu'on peut utiliser "l'excédent d'investissement"...)?

Ce qui normalement n'est pas légal: une collectivité (sauf l'Etat...) ne financement pas son fonctionnement par l'emprunt...

Signaler Répondre

avatar
Je me marre le 12/03/2018 à 18:55

tout ça pour un stade à moitié rempli

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 12/03/2018 à 16:59
un sacré castor celui là a écrit le 12/03/2018 à 15h52

lalouloute, lui, il fait édifier des choses inutiles

http://www.observatoiredesgaspillages.com/2015/06/miribel-jonage-lyon-une-sculpture-fontaine-en-beton-a-769-000-euros/

Pour se faire voir, c'est toujours bien de faire des pince-f... pour inaugurer les chrysanthèmes, surtout quand sur le dos des autres !

on peut aussi faire le concours du nombre de photos dans décines mag !

Signaler Répondre

avatar
jasturl le 12/03/2018 à 16:51
family a écrit le 12/03/2018 à 15h18

Encore une qui a sans doute embauché toute sa famille et autres à la Mairie !

là tu te trompes, il faut plutôt voir le chapitre MERCIER, COLOMB - eux étaient coutumiers de ces choses là, et en toute impunité jusque là !

Signaler Répondre

avatar
un sacré castor celui là le 12/03/2018 à 15:52

lalouloute, lui, il fait édifier des choses inutiles

http://www.observatoiredesgaspillages.com/2015/06/miribel-jonage-lyon-une-sculpture-fontaine-en-beton-a-769-000-euros/

Pour se faire voir, c'est toujours bien de faire des pince-f... pour inaugurer les chrysanthèmes, surtout quand sur le dos des autres !

Signaler Répondre

avatar
au trou le 12/03/2018 à 15:20

C'est Sturla le responsable qui devrait rembourser la dette !

Signaler Répondre

avatar
family le 12/03/2018 à 15:18

Encore une qui a sans doute embauché toute sa famille et autres à la Mairie !

Signaler Répondre

avatar
louloute m'en re-mercie ! le 12/03/2018 à 14:54
J Lutars a écrit le 12/03/2018 à 14h34

ah ah ah j'adore un emploi supprimé ça produit des charges sur 4 ans ?

les vessies sont des lanternes

Manifestement, tu te mélanges les pinglots dans les exercices
C'est bien trop compliqué pour toi de répéter ce que l'on te dit de dire, tu vas t'abimer les derniers neurones qu'il te reste !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.