Rhône : ils gagnaient une fortune avec un trafic de bande dessinées !

Rhône : ils gagnaient une fortune avec un trafic de bande dessinées !
Photo d'illustration - DR

Depuis quelques années, les librairies de l’agglomération lyonnaise avaient la désagréable sensation d’être pillées.

Certes, la bande dessinée et surtout le comics connaissent un essor retentissant. Mais en faisant leurs inventaires, les libraires se rendaient bien compte qu’il manquait des exemplaires. La plupart du temps, il s’agissait de grands classiques, plus faciles à écouler pour le voleur.

Cet homme âgé de 45 ans a été interpellé lundi. Selon le Progrès, il était devenu maître dans l’art de subtiliser des BD dans les enseignes lyonnaises. Tintin, Astérix, DC Comics, Marvel, il ne ciblait que des titres très faciles à revendre.

Car l’individu, écroué après sa présentation au parquet, avait un complice, vivant à Charbonnières-les-Bains. Agé lui de 52 ans, il conservait les BD chez lui, puis les revendait avec une marge intéressante. Les enquêteurs ont retrouvé 4090 bandes dessinées empilées chez lui, et près de 600 000 euros sur son compte. La somme et les ouvrages ont été saisis, le receleur a été placé sous contrôle judiciaire

L’enquête se poursuit désormais pour tenter de retrouver les propriétaires de chaque bande dessinée volée. Puis il faudra jeter un oeil sur l’historique du compte du receleur, afin de comprendre depuis combien de temps ce petit manège dure. Et combien il a pu lui rapporter.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Jeansairien le 25/03/2018 à 12:09
Jeansais a écrit le 25/03/2018 à 09h28

L'enquête est confiée aux inspecteurs Dupont et Dupond... ?

Comment le sait tu ?

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 25/03/2018 à 09:28

L'enquête est confiée aux inspecteurs Dupont et Dupond... ?

Signaler Répondre

avatar
comic le 24/03/2018 à 09:18

Les 2 comics vont pouvoir lire en prison !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.