Villefranche : privé d’avocat, le mari violent et alcoolique termine en prison

Villefranche : privé d’avocat, le mari violent et alcoolique termine en prison
Photo d'illustration - LyonMag

Un homme âgé de 43 ans était jugé ce vendredi à Villefranche-sur-Saône. Arrêté mardi, ce ressortissant portugais comparaissait pour deux faits différents mais intimement liés.

Il y a quelques jours donc, il avait été surpris au volant de sa camionnette alors qu’il roulait sans permis. Et avec 0,80g d’alcool par litre de sang. Le tout en état de récidive.

S’il avait pris le volant ce soir-là après avoir noyé sa colère et sa tristesse dans l’alcool, c’est parce que le quadragénaire traversait une mauvaise période dans son couple. Au début du mois, il avait même frappé sa femme alors que les deux amoureux étaient ivres. Sa femme avait obtenu 42 jours d’ITT après être tombée dans les escaliers, poussée par son coup.

Face aux juges, le Portugais était bien seul. Car il a été privé d’avocat commis d’office, conséquence du retrait des avocats de Villefranche pour marquer leur opposition à la réforme de la justice. Même s’il aurait pu demander le renvoi de l’audience pour cette raison, le prévenu a décidé d’être jugé.

Il a alors écopé de 8 mois de prison ferme avec maintien en détention. Le procureur avait requis 18 mois dont 8 mois avec sursis, assortis d’une interdiction de voir sa femme et de se présenter à son domicile.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
safaliste le 28/03/2018 à 17:30

c'est bien triste, maintenant il va se radicaliser

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.