Peine allégée en appel pour la pharmacienne fraudeuse de Saint-Fons

Peine allégée en appel pour la pharmacienne fraudeuse de Saint-Fons
L'ancienne pharmacie où sévissait la prévenue - LyonMag

En septembre dernier, la pharmacienne de Saint-Fons avait écopé d'une lourde peine à la hauteur de sa fraude jugée massive.

Cinq ans de prison ferme et le remboursement des 2,3 millions d'euros qu'elle avait escroqués à la CPAM du Rhône via son activité du 70 avenue Jean-Jaurès.

Jugée en appel cette année, la pharmacienne franco-libanaise, aujourd'hui radiée par le Conseil régional de l'Ordre des Pharmaciens de Rhône-Alpes, a appris sa nouvelle condamnation jeudi après la tenue de l'audience le 7 février dernier. Elle a ainsi écopé d'une peine plus légère : 3 ans de prison, contre les 6 requis par le procureur. Toujours écrouée, elle devra également verser la somme 998 921 euros au titre de préjudice.

Claire C. a réussi à convaincre les juges qu'elle avait été mise sous pression par ses clients. Et que les 2,3 millions d'euros n'avaient pas tous été détournés pour son enrichissement personnel. Sa technique consistait en la multiplication de fausses factures de médicaments jamais fournis aux clients. Et tant qu’à faire, des traitements très coûteux, comme ceux réservés aux malades du cancer ou du sida.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
rudy le 06/04/2018 à 18:55

Gégé tu as oublié aussi Monsieur Bismuth. Pauvre Marie est aveuglé par la haine de son voisin

Signaler Répondre

avatar
Geg le 06/04/2018 à 09:45
Marie T. a écrit le 06/04/2018 à 09h03

comme d'habitude la clémence pour les "gros fraudeurs" et la "sévérité exemplaire" pour les petits.
A moins que ce soit pour ne pas être taxé de raciste...cette peine relativement légère..

Marie, tu ne sais pas lire car dans le texte on parle d'une Franco-libanaise ou alors comme tu l'indique ta haine t'aveugle.
Tu n'as retenu que Libanaise dans Franco-Libanaise!
Pour la grosse fraude faut peut-être regarder du côté de Claude guéant par exemple un bon Français à tes yeux.

Signaler Répondre

avatar
BRONSON le 06/04/2018 à 09:42

Elle aurait dû avoir ses 6 ans de tôle, 3 c'estr trop clément.

Signaler Répondre

avatar
Marie T. le 06/04/2018 à 09:03

comme d'habitude la clémence pour les "gros fraudeurs" et la "sévérité exemplaire" pour les petits.
A moins que ce soit pour ne pas être taxé de raciste...cette peine relativement légère..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.