Finale de l'Europa League : des hooligans espagnols en renfort à Lyon contre les Marseillais ?

Finale de l'Europa League : des hooligans espagnols en renfort à Lyon contre les Marseillais ?
Photo d'illustration - LyonMag

Le 16 mai, le centre-ville de Lyon et la commune de Décines pourraient connaitre un véritable état de siège.

Un très important dispositif policier sera déployé pour l’organisation de la finale de l’Europa League entre l’Olympique de Marseille et l’Atlético de Madrid le soir même au Groupama Stadium. Alors que des affrontements sont déjà craints par les autorités entre Lyonnais et Marseillais, d’autres hooligans européens pourraient venir dans la capitale des Gaules pour se battre.

En effet, les Ultras Sur, supporters du Real Madrid et proches des Bad Gones, pourraient débarquer à Lyon. Leur rôle pourrait être de prêter main forte aux ultras lyonnais en cas de confrontation avec les Sudistes. Le tout en profitant de ce moment pour en découdre avec leurs rivaux espagnols de l’Atlético.

Pour comprendre la situation explosive, il faut également prendre en compte la rivalité entre supporters de l’OM et de l’Atlético de Madrid. Le Frente Atlético a une rancœur envers Marseille depuis 2008 et l’affaire Santos Mirasierra, quand ce supporter marseillais avait été condamné à trois ans et demi de prison pour avoir jeté une chaise sur un policier en marge d’un match de Ligue des champions en Espagne.

Néanmoins, ces craintes de violences sont pour le moment relayées par les réseaux sociaux alors que la préfecture du Rhône n’indique "ne pas avoir d’informations allant dans ce sens". Une première réunion est prévue ce lundi après-midi entre les différents acteurs de la sécurité à Lyon pour commencer à mettre en place un dispositif qui pourra être "extrêmement large" en cas d’importants problèmes.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Antifoot le 12/05/2018 à 16:36

Belle mentalités que celle du football et de tous les autistes qui le font vivre.

Signaler Répondre

avatar
King of the North le 12/05/2018 à 14:47
CUP a écrit le 12/05/2018 à 14h15

Le Kop de Boulogne pourrait aussi "profiter" d'une finale en France pour "fêter" ses 40 ans car il ne peuvent plus aller au parc des princes... vu qu'ils ont des contentieux avec les marseillais, les lyonnais et les ultras sur... peut etre une alliance avec le frente ???

Une belle bataille en perspective, avec en "special guests": :
Les hooligans du Kop Boulogne, ceux du Real madrid, leurs ennemis de l´Athletico, les ultras de l´OM, les gogols identitaires de Mezza Lyon, les bad gones...
Il leur faut un John Snow pour les réconcilier tous, en cas d´invasion de zombies des glaces.

Signaler Répondre

avatar
CUP le 12/05/2018 à 14:15

Le Kop de Boulogne pourrait aussi "profiter" d'une finale en France pour "fêter" ses 40 ans car il ne peuvent plus aller au parc des princes... vu qu'ils ont des contentieux avec les marseillais, les lyonnais et les ultras sur... peut etre une alliance avec le frente ???

Signaler Répondre

avatar
ACAB, mais pas trop... le 12/05/2018 à 06:37

"Le Frente Atlético a une rancœur envers Marseille depuis 2008 et l’affaire Santos Mirasierra, quand ce supporter marseillais avait été condamné à trois ans et demi de prison pour avoir jeté une chaise sur un policier en marge d’un match de Ligue des champions en Espagne."
J´ai du mal a saisir...les hooligans nazis du Frente Athletico en voudraient aux ultras de marseille d´avoir jeté une chaise sur un policier ?
Ils sont tous a se tatouer des ACAB...un jour il faudra leur expliquer ce que leur tatouage veut dire...

Signaler Répondre

avatar
VNL le 09/05/2018 à 07:39
Trop de politique dans ce stade.. a écrit le 09/05/2018 à 02h39

Les "patriotes" des virages lyonnais..
Toujours prets a s´allier avec des hools étrangers pour attaquer les supporters d´un club francais rival.
Et pour compliquer le tout, ils sont meme prets a s´allier avec les ultras nazis de l´Athletico Madrid, les rivaux de leurs copains fascistes,"Ultras Sur" du Real Madrid (avec qui ils sont jumelés.)
Les Ultras Sur vont voir l´attitude des lyonnais comme une trahison.
Compliqué (et tres stupide) tout ce cirque.

un pseudo article écrit par un "inconnu" du stade et tout le monde le prend pour argent comptant, des journaleux aux prépubères de twitter...

Arrêtez vos fantasmes

Le cyber monde est vraiment fascinant de naïveté

Signaler Répondre

avatar
Trop de politique dans ce stade.. le 09/05/2018 à 02:39

Les "patriotes" des virages lyonnais..
Toujours prets a s´allier avec des hools étrangers pour attaquer les supporters d´un club francais rival.
Et pour compliquer le tout, ils sont meme prets a s´allier avec les ultras nazis de l´Athletico Madrid, les rivaux de leurs copains fascistes,"Ultras Sur" du Real Madrid (avec qui ils sont jumelés.)
Les Ultras Sur vont voir l´attitude des lyonnais comme une trahison.
Compliqué (et tres stupide) tout ce cirque.

Signaler Répondre

avatar
Réponse le 08/05/2018 à 11:07
J Lutars a écrit le 07/05/2018 à 12h16

après les paroles des marseillais voila le début des problèmes.. mais que fait le préfet ?

Et pourquoi les marseillais sont aussi excités à ton avis?
Peut-être parce que chaque année ils sont reçus à Lyon par des bras tendus, des cartes d'identité levées bien haut?
Peut-être parce que Jean Michel Aulas est une personnalité peu appréciée dans le foot français?
On récolte ce qu'on sème...

Tu as peur que les marseillais viennent chez toi? Qu'ils mettent enfin de l'ambiance au parc OL? Qu'ils envahissent tes rues?

Et que dire des amis madrilènes des Bad Gones? Des vrais nazis... donc n'allez pas nous dire que le racisme dans le virage nord c'était y'a 10ans...

Signaler Répondre

avatar
nimp le 07/05/2018 à 22:58
Encore des Sturlapitudes! a écrit le 07/05/2018 à 12h34

Quoi , ce sont les fameuses retombées économiques proclamées par Credoz et Sturla, si les decinois ne sont pas contents ,qu'ils déménagent, paroles des élites, le petit peuple, on s'en foot,seuls les intérêts des très riches comptent,ç'est le monde des anciens socs,devenus " en marche".

Y dit qu'y comprend pas le rapport avec la choucroute...

M'enfin, je renchéris avec vous : il parait qu'il va pleuvoir demain, encore la faute du "président des riches" ça!

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 07/05/2018 à 17:53
J Lutars a écrit le 07/05/2018 à 12h16

après les paroles des marseillais voila le début des problèmes.. mais que fait le préfet ?

...mais il fait ce que lui demande le ministre de l'intérieur :))

Et bien sûr tu voudrais aussi interdire le stade aux supporters espagnols....après avoir demandé l'interdiction aux marseillais :))
Et on t'en voudra encore plus après ce match, louloute :((

Signaler Répondre

avatar
Navrant le 07/05/2018 à 13:28

Ouais et puis les anglais, et les allemands sont les bienvenues aussi, c'est la fête, on fera la 3ème guerre mondiale des débiles.

Signaler Répondre

avatar
MAN le 07/05/2018 à 12:44

CE MATCH DOIT SE JOUER AILLEURS QUE LYON POUR EVITER TOUT CES PROBLEMES.

Signaler Répondre

avatar
Encore des Sturlapitudes! le 07/05/2018 à 12:34

Quoi , ce sont les fameuses retombées économiques proclamées par Credoz et Sturla, si les decinois ne sont pas contents ,qu'ils déménagent, paroles des élites, le petit peuple, on s'en foot,seuls les intérêts des très riches comptent,ç'est le monde des anciens socs,devenus " en marche".

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 07/05/2018 à 12:16

après les paroles des marseillais voila le début des problèmes.. mais que fait le préfet ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.