Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Ses affaires disparaissent, son colocataire les revendait dans des magasins

Photo d'illustration - LyonMag

Les policiers de Villefranche-sur-Saône ont eu affaire à un drôle d’énergumène.

Venu en février au commissariat, l’homme âgé de 27 ans vient porter plainte pour un cambriolage survenu à son domicile de Limas. Lorsqu’il détaille les objets manquants, il n’énumère que des affaires appartenant à son colocataire. Ce qui semble tout de suite étrange aux yeux des enquêteurs. D’autant que l’homme est plus que connu de leurs services, et notamment pour des faits similaires.


Depuis, les policiers s’étaient donc concentrés sur les affaires volées et leur provenance. Retrouvées en partie dans des magasins spécialisées dans la revente d’objets d’occasion, elles avaient été vendues par l’homme venu porter plainte. Convoqué jeudi au commissariat, il a reconnu s’être rendu dans les commerces.


Il sera jugé le 2 octobre prochain pour cambriolage. En attendant, et malgré son état de récidive, il a été laissé libre.


L’histoire ne dit pas s’il est toujours en colocation avec sa victime.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.