Lyon : son ex attend son enfant, il met le feu à son hall d’immeuble

Lyon : son ex attend son enfant, il met le feu à son hall d’immeuble
Photo d'illustration - LyonMag

Comportement désespéré d’un homme de 27 ans le 23 juin dernier.

Il était 7h du matin ce jour-là et il rendait au domicile de son ex-compagne rue Salengro dans le 9e arrondissement de Lyon. Il cherchait à renouer avec elle, puisqu’elle attendait son enfant. Mais face au refus de cette dernière, le jeune homme avait mis le feu à son hall d’immeuble puis avait pris la fuite.

Les enquêteurs l’avaient identifié grâce au témoignage d’un riverain, puis avec la vidéosurveillance d’une station-service où il avait pris l’essence nécessaire pour ses méfaits.

Jugé vendredi, l’individu a écopé de 12 mois de prison sous le régime de la semi-liberté. Malgré ses 8 condamnations précédentes, il a bénéficié de la clémence du tribunal qui souhaitait lui permettre de s’insérer grâce à sa promesse d’embauche en CDI.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
On rigole le 09/07/2018 à 10:12

Comique, la peine légère sous prétexte de promesse d'un CDI. C'est toujours ce que sortent les avocats des cassos. A croire que finalement ces profils n'ont aucun problème pour trouver du travail, en CDI de surcroit.
Et ça marche, peine légère, on ne va quand même pas empêcher ce brave type avec ses 9 condamnations, de se réinsérer. On y croit...

Signaler Répondre

avatar
En vérité le 09/07/2018 à 07:04

Décision aberrante des juges ,une peine si légère pour un incendie volontare qui aurait pu avoir des conséquences dramatiques.Faudra t’il attendre qu’il y ai des victimes pour qu’il soit mis hors d’état de nuire ?

Signaler Répondre

avatar
rienafaire le 08/07/2018 à 10:08

La désinhibition effrayante de nos contemporains. Nostalgie de la boue, apparemment.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.