OL - OM : deux supporters lyonnais jugés après avoir frappé des Marseillais

OL - OM : deux supporters lyonnais jugés après avoir frappé des Marseillais
Photo d'illustration - LyonMag

Ce lundi, sept personnes étaient toujours en garde à vue dans les locaux de la police après des incidents, ce dimanche soir, lors de la rencontre entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille.

Cinq spectateurs lyonnais ont été appréhendés dans l’enceinte du Groupama Stadium. Selon nos informations, un individu âgé de 31 ans, est poursuivi pour des violences volontaires aggravées lors du match. Sa victime, qui ne s’est pas rendue à l’hôpital après les faits, a porté plainte.

Un autre homme originaire de la région, âgé de 34 ans a été arrêté pour violences volontaires. Celui qu’il a frappé a refusé de porter plainte. Les personnes molestées sont, semble-t-il, des supporters marseillais, présents dans le stade malgré l’interdiction de la venue des groupes de supporters de l'OM.

En effet, lors de l'égalisation Florian Thauvin, plusieurs supporters marseillais ont célébré le but dans l’enceinte de Jean-Michel Aulas. Certains n’ont pas hésité à provoquer les Lyonnais, dont les Ultras. Des incidents se sont donc déroulés. Un mouvement de foule a notamment été observé du côté du virage sud avec des stadiers très vite débordés. Selon L’Equipe, un blessé léger est à déplorer. Une information qui n’a pas été confirmée par les autorités.

De plus, un autre homme, âgé de 31 ans a été interpellé pour outrage, rébellion et menaces envers un fonctionnaire de police. Un supporter, âgé lui de 22 ans, a été cueilli pour jets de projectiles. C’est la vidéo-surveillance qui a permis de l’identifier. Tous les supporters interpellés ont été déférés selon la DDSP du Rhône. Ils sont attendus devant la justice ce mardi en comparution immédiate.

Enfin, trois habitants de Décines, dont deux mineurs, ont été appréhendés près du parking du stade de l’OL. Ils venaient de briser la vitre d’une voiture, garée en dehors des parkings du Groupama Stadium, pour y voler les affaires.

24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
J Lutars le 28/09/2018 à 13:43
Eyraud > Aulas a écrit le 28/09/2018 à 13h05

Aulas est en train de se faire manger par le Jacques-Henri qui manoeuvre sournoisement en coulisse.
Aulas serait-il tombé sur plus fort que lui ?
Pour l'instant, il semblerait que oui.

Eyraud a encore énormément à apprendre d'Aulas sur la gestion d'un club

Signaler Répondre

avatar
Eyraud > Aulas le 28/09/2018 à 13:05
Aulas réveille-toi a écrit le 26/09/2018 à 10h10

On en apprend tous les jours sur la présence de supporters marseillais au Groupama Stadium.

C'est étrange que l'UEFA reprend l'instruction sur le fair-play financier et que les supporters de l'OL sont particulièrement visés depuis quelques mois, n'est-ce pas Jacques-Henri ?

Alors que le supporters de l'OM de partout où ils passent c'est insultes, provocations, bagarres, dégradations, ... Etrange, non ?

Aulas est en train de se faire manger par le Jacques-Henri qui manoeuvre sournoisement en coulisse.
Aulas serait-il tombé sur plus fort que lui ?
Pour l'instant, il semblerait que oui.

Signaler Répondre

avatar
peut être le 28/09/2018 à 09:01

surement qu il voulait dire qu il y a des supporter de l OM dans toute la France peut être même qq un à Lyon

Signaler Répondre

avatar
La voyoucratie le 26/09/2018 à 14:46
Aulas réveille-toi a écrit le 26/09/2018 à 10h10

On en apprend tous les jours sur la présence de supporters marseillais au Groupama Stadium.

C'est étrange que l'UEFA reprend l'instruction sur le fair-play financier et que les supporters de l'OL sont particulièrement visés depuis quelques mois, n'est-ce pas Jacques-Henri ?

Alors que le supporters de l'OM de partout où ils passent c'est insultes, provocations, bagarres, dégradations, ... Etrange, non ?

Effectivement, les complices ds incidents sont là où on ne les attends pas.
https://www.lequipe.fr/Football/Article/Ol-om-le-mauvais-plan-de-la-fdj/943695

Signaler Répondre

avatar
Mouarfff le 26/09/2018 à 11:36
AMAB a écrit le 26/09/2018 à 10h51

Des "vrais" supporters, dont le passe-temps est de déféquer dans les travées des stades dans lesquels leur équipe joue...
Non merci.
On a évolué, nous.

C'est vrai ça vous vous ch...r directement dessus

Signaler Répondre

avatar
AMAB le 26/09/2018 à 10:51
ALAB a écrit le 25/09/2018 à 18h48

Ils auraient mieux fait de ne pas interdire l’accès aux vrais supporters que sont ceux de l'OM, ça aurait peut être permis de remplir le stade

Des "vrais" supporters, dont le passe-temps est de déféquer dans les travées des stades dans lesquels leur équipe joue...
Non merci.
On a évolué, nous.

Signaler Répondre

avatar
Aulas réveille-toi le 26/09/2018 à 10:10
Foldire. a écrit le 25/09/2018 à 15h55

Quand l'état est incapable de faire respecter la loi, il n'est pas anormal que les citoyens fassent respecter la loi.

Les marseillais ne seraient-ils donc pas français aux yeux de l'état français puisque la loi française ne s'appliquerait pas aux supporters marseillais ?

On en apprend tous les jours sur la présence de supporters marseillais au Groupama Stadium.

C'est étrange que l'UEFA reprend l'instruction sur le fair-play financier et que les supporters de l'OL sont particulièrement visés depuis quelques mois, n'est-ce pas Jacques-Henri ?

Alors que le supporters de l'OM de partout où ils passent c'est insultes, provocations, bagarres, dégradations, ... Etrange, non ?

Signaler Répondre

avatar
Supporter le 25/09/2018 à 22:01

A Lyon, il y a aussi des supporters de l'OM. De même, à Marseille il y a aussi des supporters de l'OL. Ils ont le droit d'assister aux matchs et d'applaudir dans le stade. Le préfet veut simplement éviter les batailles entre groupes de supporters, mes;locaux contre ceux qui se sontt déplacés. A 50 çontre 1, les tarés du virage sud devraient avoir honte.

Signaler Répondre

avatar
ALAB le 25/09/2018 à 18:48

Ils auraient mieux fait de ne pas interdire l’accès aux vrais supporters que sont ceux de l'OM, ça aurait peut être permis de remplir le stade

Signaler Répondre

avatar
S. Turlat le 25/09/2018 à 18:36

Dommage que les bad gones n'aient pas su faire la part entre chambrage et insulte sur ce coup.. ceci dit , avec de tels énergumènes, on ne peut s'attendre à plus.

Concernant les marseillais qui se sont rendus au stade, il s'agirait surtout de simples visiteurs qui ont applaudi l'OM et ont répondu aux inepties des "bad gones".
Ensuite l'histoire fait d'eux des supporters, dommage de les traiter en tant que tel, pourquoi avoir fat ça ?

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 25/09/2018 à 18:29
je réponds a écrit le 25/09/2018 à 18h00

Le voilà l'arrêté du 21/09 ( à 2 jours du match suite aux pleurs de Aulas ) et non pas du 13/09 !
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037420993
arrêté signé par GG, notre ministre de l'intérieur et ami de Aulas, non pas par le préfet.
Le préfet n'en assure que l'exécution !
Et oui cet arrêté interdit à toute personne supporter ou considérer comme tel mais il n'interdit aucunement à un touriste marseillais de passage à Lyon cette semaine, de se rendre au stade, de voir le match, et d'applaudir l'OM en cas de buts !
Il n'est écrit nulle part : .... et aucun applaudissements pour l'OM ne saurait être toléré ce jour là....
Rien n'interdisait donc à ces 2 personnes d'applaudir l'OM, et au passage de répondre aux quolibets et autres bêtises des supporters lyonnais. Après, qu'ils soient considéré comme des supporters de l'OM, facile le raccourci !
Tu vois, quand on ne veut pas comprendre ou quand on désinforme comme tu le fais, cela ne mène nulle part !

En fait vous jouez sur les mots.

Libre à vous de considérer qu'un touriste marseillais (ou autre) qui se rend au stade et applaudit lors du 1er but marseillais n'est pas un supporter marseillais.
Juste un amateur de beau jeu j'imagine, appréciant les couleurs ciel et blanc.

Libre aussi aux supporteurs lyonnais de considérer que ces malins sont des supporters de l'OM.
Que les supporters marseillais se comportent mieux, s'ils veulent être tolérés à Lyon ou ailleurs lors des déplacements de leur équipe !
Le problème de base est là: c'est un ramassis de voyous.

Signaler Répondre

avatar
Cqfd. le 25/09/2018 à 18:14
qui sème le vent .... a écrit le 25/09/2018 à 15h46

C'est ce genre de racaille que l'ex ephé-maire (la louloute) a installé, contre l'avis des décinois, générant pour toujours nuisances et incivilités et pire que cela

Le tout pour satisfaire ses potes qui, finalement, tout comme les décinois, l'ont lâché comme une vieille savate

et depuis, il passe son temps, oisif, à tenter de jouer le moralisateur sur les forums, quand il n'est pas à la sieste

Et oui, tout à fait d'accord, se donner bonne conscience ne coûte rien.

Signaler Répondre

avatar
je réponds le 25/09/2018 à 18:00
Je demande a écrit le 25/09/2018 à 16h47

Tu sembles mal informé... ou trop stupide pour comprendre:

"Le préfet du Rhône a pris, le
13 septembre 2018, un arrêté interdisant, le 23 septembre 2018, de 8 heures à 24 heures, à l’occasion de la rencontre entre l’Olympique lyonnais et l’Olympique de Marseille au Groupama Stadium de Décines-Charpieu, l’accès à ce stade et à ses abords à toute personne
se prévalant de la qualité de supporter de l’Olympique de Marseille ou se comportant comme tel."

C'est bon ?

Le voilà l'arrêté du 21/09 ( à 2 jours du match suite aux pleurs de Aulas ) et non pas du 13/09 !
https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037420993
arrêté signé par GG, notre ministre de l'intérieur et ami de Aulas, non pas par le préfet.
Le préfet n'en assure que l'exécution !
Et oui cet arrêté interdit à toute personne supporter ou considérer comme tel mais il n'interdit aucunement à un touriste marseillais de passage à Lyon cette semaine, de se rendre au stade, de voir le match, et d'applaudir l'OM en cas de buts !
Il n'est écrit nulle part : .... et aucun applaudissements pour l'OM ne saurait être toléré ce jour là....
Rien n'interdisait donc à ces 2 personnes d'applaudir l'OM, et au passage de répondre aux quolibets et autres bêtises des supporters lyonnais. Après, qu'ils soient considéré comme des supporters de l'OM, facile le raccourci !
Tu vois, quand on ne veut pas comprendre ou quand on désinforme comme tu le fais, cela ne mène nulle part !

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 25/09/2018 à 16:47
Toi comprendre nuance??? a écrit le 25/09/2018 à 16h05

Il n'y avait aucune interdiction aux supporters Marseillais d’être présent, seulement une interdiction de déplacement des supporters phocéens.

Tu sembles mal informé... ou trop stupide pour comprendre:

"Le préfet du Rhône a pris, le
13 septembre 2018, un arrêté interdisant, le 23 septembre 2018, de 8 heures à 24 heures, à l’occasion de la rencontre entre l’Olympique lyonnais et l’Olympique de Marseille au Groupama Stadium de Décines-Charpieu, l’accès à ce stade et à ses abords à toute personne
se prévalant de la qualité de supporter de l’Olympique de Marseille ou se comportant comme tel."

C'est bon ?

Signaler Répondre

avatar
Toi comprendre le français ??? le 25/09/2018 à 16:21
Toi comprendre nuance??? a écrit le 25/09/2018 à 16h05

Il n'y avait aucune interdiction aux supporters Marseillais d’être présent, seulement une interdiction de déplacement des supporters phocéens.

Comment des supporters marseillais peuvent-ils être présents dans les gradins de l'OL Parc sans se déplacer ?

On attend ta réponse le fada.

Signaler Répondre

avatar
Toi comprendre nuance??? le 25/09/2018 à 16:05
Je demande a écrit le 25/09/2018 à 12h30

Est-ce que les supporters marseillais présents dans le stade malgré l'interdiction ont pu être identifiés et jugés ?
Merci.

Il n'y avait aucune interdiction aux supporters Marseillais d’être présent, seulement une interdiction de déplacement des supporters phocéens.

Signaler Répondre

avatar
Foldire. le 25/09/2018 à 15:55
C'est dit a écrit le 25/09/2018 à 14h14

Ces 5 supporters lyonnais ont juste fait respecter l'arrêté préfectoral qui interdisait le déplacement des supporters marseillais.

Quand l'état est incapable de faire respecter la loi, il n'est pas anormal que les citoyens fassent respecter la loi.

Les marseillais ne seraient-ils donc pas français aux yeux de l'état français puisque la loi française ne s'appliquerait pas aux supporters marseillais ?

Signaler Répondre

avatar
qui sème le vent .... le 25/09/2018 à 15:46
J Lutars a écrit le 25/09/2018 à 15h04

Bonne question même si cela ne saurait légitimer la violence des supporters lyonnais impliqués

C'est ce genre de racaille que l'ex ephé-maire (la louloute) a installé, contre l'avis des décinois, générant pour toujours nuisances et incivilités et pire que cela

Le tout pour satisfaire ses potes qui, finalement, tout comme les décinois, l'ont lâché comme une vieille savate

et depuis, il passe son temps, oisif, à tenter de jouer le moralisateur sur les forums, quand il n'est pas à la sieste

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 25/09/2018 à 15:04
Je demande a écrit le 25/09/2018 à 14h45

Est-ce que les supporters marseillais présents dans le stade malgré l'interdiction ont pu être identifiés et jugés ?
Merci.

Bonne question même si cela ne saurait légitimer la violence des supporters lyonnais impliqués

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 25/09/2018 à 14:45

Est-ce que les supporters marseillais présents dans le stade malgré l'interdiction ont pu être identifiés et jugés ?
Merci.

Signaler Répondre

avatar
C'est dit le 25/09/2018 à 14:14

Ces 5 supporters lyonnais ont juste fait respecter l'arrêté préfectoral qui interdisait le déplacement des supporters marseillais.

Signaler Répondre

avatar
De plus en plus étrange le 25/09/2018 à 13:13

Récapitulatif :
5 supporters lyonnais identifiés, en GAV
2 supporters marseillais identifiés, hors la loi, en liberté
3 décinois identifiés, hors la loi, en liberté

Moralité :
Vous êtes libres de ne pas respecter des arrêtés préfectoraux et/ou de vous battre, de casser et/ou piller les voitures à condition de ne pas être supporters lyonnais.

Signaler Répondre

avatar
Loulou2 le 25/09/2018 à 12:31

Des noms SVP

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 25/09/2018 à 12:30

Est-ce que les supporters marseillais présents dans le stade malgré l'interdiction ont pu être identifiés et jugés ?
Merci.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.