L’association Saint’Egidio touchera ses subventions

En 2005, cette association catholique s’était vue attribuer 600 000 euros de subventions pour l’organisation de la 19e Rencontre internationale pour la paix.
Le Conseil général du Rhône, la région Rhône-Alpes, le Grand Lyon et la ville de Lyon avaient ensuite annulé leurs versements, à la suite d’une plainte de l’association anticléricale « La libre pensée » auprès du tribunal administratif en 2007. En cause, le non respect de la séparation de l'Eglise et de l’Etat. La procédure d’appel auprès du tribunal administratif a porté ses fruits hier. La cour a estimé que la manifestation organisée en 2005 n’avait pas de caractère culturel et ne prévoyait pas de célébration eucharistique.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.