Justice : touché par la grêle, le viticulteur du Beaujolais voulait trafiquer ses crus

Justice : touché par la grêle, le viticulteur du Beaujolais voulait trafiquer ses crus
Photo d'illustration - LyonMag

En 2016, un viticulteur de Chiroubles dans le Beaujolais est fortement touché par un épisode de grêle.

Conséquence : il récolte beaucoup de raisin de beaujolais villages et accuse un gros manque sur ses crus Chiroubles et Régnié, pas épargné par les intempéries.


L'homme avait alors décidé de faire des mélanges pour compenser les pertes. Et souhaitait utiliser des raisins de moindre qualité pour la production de crus destinés à la vente.

Pris la main dans le sac lors d'un contrôle de la Direccte en 2017, le viticulteur était jugé cette semaine à Villefranche-sur-Saône pour tentative de tromperie et tentative de fraude sur une appellation d'origine protégée.

Le tribunal a tenu compte du désespoir du prévenu et du fait qu'il n'avait jamais été condamné par le passé. Il a écopé de 15 000 euros d'amende avec un sursis de 5 ans.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 11/12/2018 à 10:38
Steub a écrit le 05/12/2018 à 20h23

C'est sur qu'avec 15000 euro d'amende il va s'en sortir encore mieux ....

M'enfin !

S'il a fait cela c'était pour le fric !

S'il est condamné à verser une amende, c'est parce que le fric arrange tout !

Le fric, outil civilisationnel de haut niveau ! :D

Vous en reprendrez bien encore ?

Signaler Répondre

avatar
JL MÉLANCOLIE le 10/12/2018 à 18:26

Mais c'est vin sont vraiment la sont vraiment dégueulasse mal côté et mal vendu il ferait mieux de faire du jus de raisin pour Lidl ou Aldi arracher les vignes les gars et vendez vos terrain pour construire des immeubles ou des quartiers vous perdez votre temps

Signaler Répondre

avatar
Le Beaujolais, j'adore le 08/12/2018 à 15:41
Le Bourguignon a écrit le 06/12/2018 à 16h23

N'insulte ni mon intelligence ni mes connaissances vinicoles stp

Je n'insulte personne, je suis bourguignon également, et je dois dire que j'ai du déverser dans l'évier des hautes côtes de Beaune et des hautes côtes de nuit (Acides), alors que certains beaujolais son excellents (Cœur de granit par exemple et bien d'autres). On m'a expliqué que les meilleurs Bourgogne étaient réservés à l'exportation. Je n'achète plus de ce vin mais des Bordeaux, des Côtes,( pas n'importe lesquels) du Beaujolais, et bien d'autres, dont les goûts, les saveurs, sont pourtant très différents.
Du calme donc, inutile de s'insulter de prendre un ton agressif pour des questions de goût et de vin.

Signaler Répondre

avatar
Le Bourguignon le 06/12/2018 à 16:23
Le beaujolais, j'adore a écrit le 06/12/2018 à 12h59

Faux,vous êtes comme tous les lyonnais, vous préférez le côte, qui souvent ressemblé à du kiravi, mais c'est du cote.Vous ne connaissez pas le vin.

N'insulte ni mon intelligence ni mes connaissances vinicoles stp

Signaler Répondre

avatar
Le beaujolais, j'adore le 06/12/2018 à 12:59
Ajax WC a écrit le 06/12/2018 à 08h54

Mais le Beaujolais à lui seul est une immense tromperie!!!

Faux,vous êtes comme tous les lyonnais, vous préférez le côte, qui souvent ressemblé à du kiravi, mais c'est du cote.Vous ne connaissez pas le vin.

Signaler Répondre

avatar
dites non à l'alcool le 06/12/2018 à 09:10

Ha ha ha ! le saint vin! juste une autre bonne raison de criminaliser la vente et la criminalisation de l'alcool. Pensez aux économies réalisées sans tous ces ivrognes soignés en addictologie, greffes de foie. Vies sauvées de l'accident de la route, violence domestique. Dites NON à l'alcool !

Signaler Répondre

avatar
Ajax WC le 06/12/2018 à 08:54

Mais le Beaujolais à lui seul est une immense tromperie!!!

Signaler Répondre

avatar
Steub le 05/12/2018 à 20:23

C'est sur qu'avec 15000 euro d'amende il va s'en sortir encore mieux ....

Signaler Répondre

avatar
hihihi le 05/12/2018 à 14:28

Il doit pas être le seul ! Mais il faut pas se faire prendre ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.