Olympique Lyonnais : une prime exceptionnelle de Noël versée aux salariés par Aulas

Olympique Lyonnais : une prime exceptionnelle de Noël versée aux salariés par Aulas
Jean-Michel Aulas - LyonMag

Un nouveau patron lyonnais a entendu l’appel d’Emmanuel Macron.

Après Eric Jacquet de Jacquet Metal Service et ses 500 euros de prime, ainsi que d’autres restés anonymes, c’est au tour de Jean-Michel Aulas de rêvetir son habit de Père Noël et de faire la promotion de son geste de fin d’année.

Au Progrès, le président de l’OL a expliqué vouloir verser une prime aux salariés du club. Ils sont environ 500 et il est peu probable que les joueurs, déjà bien lotis, soient concernés. Jean-Michel Aulas a toutefois fait les choses à moitié puisqu’il a refusé de dévoiler le montant de la prime qui sera défiscalisée.

Peur de paraître trop pingre si un autre club de Ligue 1 décidait de faire de même en donnant plus d'argent ?

15 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Youpi! le 24/12/2018 à 12:36

C est une bone nouvelle!
L OL a du pognon!!!! Aulas va pouvoir rembourser les lyonnais qui ont payé son stade garce a l impot!
... Et aussi les taxes...

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 23/12/2018 à 17:17
LoL a écrit le 23/12/2018 à 16h53

Oh les jaloux sont là ! Arrêtez d’être aigri pour tout. Vous voyez que votre nombril ! Vous êtes capable de voir l’argent public donné mais vous êtes incapable de voire combien ça rapporte ! Combien ça rapporte à Lyon ! Et combien donc ça vous rapporte ! Mais vous êtes incapable de comprendre ça ! Ça s’appelle de l’investissement !

Et bien OK, alors combien cela a rapporté depuis Janvier 2016 ?

Pour ma part si un investissement d'argent public ne rapporte rien, cela s'apparente à un détournement de fond public..... connivence, manigance, collusion.... quel est le juste mot pour un juste prix selon vous ?

Et pour son cadeau de Noël, ne le voilà t'il pas qu'il réclame au Sytral et à la métropole une gare de trams au sein même du stade en desserte quotidienne.... mais pour qui et pour quoi ?
Encore un investissement en argent public pour le bien de qui ? .... encore le même.... ben voyons.... encore et encore.....

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 23/12/2018 à 17:06
Hahaha ! a écrit le 23/12/2018 à 13h44

J'aime particulièrement le 10 ;)
Surtout quand ils font voter, dès leur arrivée, leur propre rémunération au maximum légal ;)

.... ah ah ah.... puisque c'est légal, ah ah ah.....
...comme d'avoir cédé le patrimoine de leur commune à vil prix, et pourtant c'était "légal", de la part des "ex " représentants la caste du "10" :))

Dommage que malgré toute votre assiduité pour l'OL le JMA ne vous concède pas quelques.... pièces :))

Signaler Répondre

avatar
LoL le 23/12/2018 à 16:53

Oh les jaloux sont là ! Arrêtez d’être aigri pour tout. Vous voyez que votre nombril ! Vous êtes capable de voir l’argent public donné mais vous êtes incapable de voire combien ça rapporte ! Combien ça rapporte à Lyon ! Et combien donc ça vous rapporte ! Mais vous êtes incapable de comprendre ça ! Ça s’appelle de l’investissement !

Signaler Répondre

avatar
Hahaha ! le 23/12/2018 à 13:44
Sturlat. a écrit le 23/12/2018 à 12h19

.... trouvé ce lien, date du 01/07/2018, qui stipule:

"" Tranche d'effectif 100 à 199 salariés"""

https://www.societe.com/societe/olympique-lyonnais-385071881.html

En cette période, il est bon de rappeler la théorie politique de CICERON (106 av. JC à 43 av JC)
1- le pauvre travaille
2- le riche exploit le 1
3- le soldat défend les trois
4- le contribuable paye pour les trois
5- le vagabond se repose sur les quatre
6- le banquier escroque les cinq
7- l’avocat trompe les six
8- le médecin tue les sept
9- le croquemort enterre les huit
10- et le politique vit des neuf

J'aime particulièrement le 10 ;)
Surtout quand ils font voter, dès leur arrivée, leur propre rémunération au maximum légal ;)

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 23/12/2018 à 12:19
Ignotus a écrit le 22/12/2018 à 17h14

Effectivement, j'ai cherché mais pas trouvé, ce doit être plutôt dans les 270,

.... trouvé ce lien, date du 01/07/2018, qui stipule:

"" Tranche d'effectif 100 à 199 salariés"""

https://www.societe.com/societe/olympique-lyonnais-385071881.html

En cette période, il est bon de rappeler la théorie politique de CICERON (106 av. JC à 43 av JC)
1- le pauvre travaille
2- le riche exploit le 1
3- le soldat défend les trois
4- le contribuable paye pour les trois
5- le vagabond se repose sur les quatre
6- le banquier escroque les cinq
7- l’avocat trompe les six
8- le médecin tue les sept
9- le croquemort enterre les huit
10- et le politique vit des neuf

Signaler Répondre

avatar
Ignotus le 22/12/2018 à 17:14
Petaudier a écrit le 22/12/2018 à 16h33

500 salariés à l'OL ?
Ai-je bien lu ?

Effectivement, j'ai cherché mais pas trouvé, ce doit être plutôt dans les 270,

Signaler Répondre

avatar
et puis quoi encore le 22/12/2018 à 17:00
Bonjour a écrit le 22/12/2018 à 11h31

Toujours baver...ça ne vous fatigue pas cher auteur anonyme de l’article

Quand l'autre bâveur de président arrêtera aussi, non mais, c'est quoi cette com de Aulas ?
Il veut se faire applaudir alors qu'il a piqué des millions d'euros pour les accès de sa tanière ?
C'est une prime à tous les cons-tribuables que nous sommes qu'il doit reverser cette prime, non mais !!!!

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 22/12/2018 à 16:33

500 salariés à l'OL ?
Ai-je bien lu ?

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 22/12/2018 à 16:13

Prime versé... en utilisant les subventions publiques.

Signaler Répondre

avatar
Quel brave homme! le 22/12/2018 à 14:00

Il est quand-même généreux, avec l'argent public , quel brave homme, il va encore probablement recevoir une médaille de la part de Collomb, pour toutes ses bonnes oeuvres.

Signaler Répondre

avatar
drôle le 22/12/2018 à 13:02
Bonjour a écrit le 22/12/2018 à 11h31

Toujours baver...ça ne vous fatigue pas cher auteur anonyme de l’article

c'est l'hospice qui se foot de la charité ???

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 22/12/2018 à 11:31

Toujours baver...ça ne vous fatigue pas cher auteur anonyme de l’article

Signaler Répondre

avatar
MERCI QUI ? le 22/12/2018 à 11:08

A qui doit on dire merci ?

AUX CONTRIBUABLES de l'agglomération qui ont donné en cadeau plus de 300 millions d'euros en investissements publics pour une société commerciale privée

et donnent chaque année 600 000 euros dans la billetterie d'aulas, alors que ça devrait être le contraire à titre de remerciements

Signaler Répondre

avatar
Aulas, Père n'OL le 22/12/2018 à 11:00

Vu ce que touche les footeux, elle sera d'au moins 5 000 euros la prime.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.