Saint-Priest : sa mission d’intérim n’est pas reconduite, il menace de faire "sauter l’agence"

Saint-Priest : sa mission d’intérim n’est pas reconduite, il menace de faire "sauter l’agence"
Photo d'illustration - LyonMag

Cet habitant de Saint-Priest a un problème avec la justice. A 39 ans, il a déjà une trentaine de condamnations à son actif.

Il revenait devant les juges cette semaine pour des faits remontant au 14 décembre. Intérimaire pour une société san-priote, il venait d’apprendre par téléphone que sa mission n’était pas reconduite. Il avait alors menacé la responsable de la "brûler vive" et de "faire sauter" son agence.

Des faits que le trentenaire a nié. Les juges ont préféré se baser sur son passif, d’autant qu’il avait, 10 jours plus tôt, insulté le personnel hospitalier de deux services d’urgence. Il a écopé de 4 mois de prison ferme et a été écroué.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oui oui le 24/12/2018 à 12:20

Tiens, pour une fois qu on a des decisions de justice qui n attendent pas un an...
Et outre son exploit du 14decembre, il est deja connus de la justice?

Signaler Répondre

avatar
LoL le 24/12/2018 à 09:54

Oui et profiter des 750 milliards d’aides que donne la France chaque année aux Français !

Signaler Répondre

avatar
Décadence le 23/12/2018 à 21:08

Il lui reste plus qu à enfiler le gilet et casser avec les autres

Signaler Répondre

avatar
kumer le 23/12/2018 à 20:19

Et après il s étonné de la non reconduction de son contrat

Signaler Répondre

avatar
ben oui le 23/12/2018 à 17:22

ah ben du coup il bénéficie d'un cdd pour 4 mois

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.