L’usine Anoflex de Caluire bloquée

A l'appel des syndicats CGT et UNSA, les salariés bloquent depuis hier la production de l’équipementier automobile, sous-traitant de Continental. Des palettes ont été installées devant l’entrée et des cadenas et chaînes bloquent les portes. La réunion organisée avec la direction n’a rien donné hier. Les syndicats souhaitent une compensation financière supplémentaire par rapport à la délocalisation de l’usine en Roumanie… 157 emplois devraient être supprimés d’ici la fin de l’année.
Ce blocage devrait durer jusqu’à lundi matin, date d’une prochaine réunion avec la direction.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.