Les salariés de Caterpillar opposés à l'aménagement du temps de travail

Ils ont rejeté par référendum hier le projet proposé par la direction afin de réduire de 733 à 600 le nombre de licenciements prévus dans le cadre d'un plan social. La participation au scrutin sur les sites Caterpillar de Grenoble et d'Echirolles a été massive avec près de 2 000 votants sur les 2 550 salariés. Le projet qui prévoyait notamment la mise en place d'horaires tournants et la prise collective des jours de RTT a été rejeté par 50,25% des votants. Une nouvelle réunion est prévue cet après-midi entre syndicats et direction à la préfecture de l'Isère.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.