Une bande de trafiquants présumés devant le tribunal correctionnel de Lyon

Douze prévenus comparaissent depuis hier suite à la découverte par la police judiciaire de plus d’un million d’euros en 2007. Ils seraient impliqués dans des trafics variés et lucratifs qui se seraient déroulés entre la Loire, Vichy et Givors. L’argent avait été saisi à bord d’une berline et enfoui dans un jardin près de Saint-Etienne, après plusieurs mois de surveillance de la police judiciaire. Les douze hommes doivent maintenant s’expliquer sur la provenance de l’argent. Jusqu’ici, les trafiquants ont seulement évoqué la revente de véhicules sans pour autant convaincre le président. Le procès devrait durer jusqu’à la fin de la semaine.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.