Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Jean-Alain Boumsong : “Le public doit être comme des parents avec leur enfant”

L’Olympique Lyonnais reçoit Nantes, mardi à 21h à Gerland, pour la 35e journée de Ligue 1. Les Lyonnais, qui restent sur quatre rencontres sans succès, se doivent de l’emporter pour rester dans la course à la Ligue des Champions. Pour se ressourcer, le groupe a passé cinq jours à Evian. A son retour de stage, le défenseur international de l’OL, Jean-Alain Boumsong est revenu sur la fin de saison délicate de son club.

Lyon Mag.com : Le stage à Evian a-t-il permis de resserrer le groupe après la défaite à Valenciennes (2-0) ?

Jean-Alain Boumsong : C’était un très bon stage. Dans ce genre de stage, on prend peut-être un peu plus le temps de parler autour d’un café, de discuter un peu plus, et dans certaines discussions il peut se créer quelque chose qui se retranscrit sur le terrain. Il ne faut pas que la fraternité soit forcée, mais dans ces moments là il faut mettre un petit plus l’accent sur l’humilité. Il faudrait que nous soyons plus tolérants les uns envers les autres et surtout que l’on ait le souci d’aider le partenaire et de donner le meilleur de nous-mêmes pour l’équipe. Je pense que l’on est mieux psychologiquement que la semaine dernière mais on verra cela sur le terrain.

Comprenez-vous la déception du public et son attitude, notamment avec cette banderole déployée lors du match amical face à Grenoble ?

Je comprends la colère du public surtout quand il a le sentiment que les joueurs ne mouillent pas le maillot, mais je dirais que ce public doit se comporter avec nous un petit peu comme des parents avec leur enfant. On n’est pas très bon depuis un moment, alors il a grondé et on a compris. Et maintenant comme un père avec son fils, une fois qu’il a compris, il doit nous encourager pour que les performances soient meilleures.

Comment aborder cette rencontre face à Nantes ?

Il faut vraiment l’aborder en se disant qu’ensemble on sera plus fort et qu’on va gagner. Quand je dis ensemble, je pense aux joueurs sur le terrain, au staff, aux remplaçants et au public. Pour faire pire qu’à Valenciennes c’est quand même difficile et si cela arrive on aura une bonne raison de se faire siffler. Mais avec le soutien du public, même si on n’est pas bien, on donnera tout pour remporter ce match. Cela fait un moment que l’on n’a pas gagné à Gerland et on va tout faire pour y arriver.

Propos recueillis par Solène Revillard

 



Tags : ol | football | olympique | boumsong | lyonnais | puel | nantes |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.