Renault Trucks rallonge sa période de chômage partiel

Les périodes de chômage partiel vont être étendues chez Renault Trucks. D’abord estimé à 90, le nombre de jours chômés a été revu à la hausse pour atteindre les 120 jours, et ce en raison d’une baisse de 60% des commandes pour le mois d’avril. Tous les salariés de Renault Trucks, dont le siège se trouve à St Priest, sont concernés, y compris les cadres. Un Comité central d'entreprise doit avoir lieu le 25 mai concernant ces mesures de chômage partiel.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.