Les syndicats tentent de sauver 133 emplois chez Caterpillar

FO, la CFDT et la CFTC, vont soumettre une proposition à la direction trois jours après l'annonce de la mise en œuvre du plan social. Le texte, refusé par la CGT, propose de réinitier des discussions sur l'aménagement du temps du travail, sous réserve que la direction revienne sur sa décision de mettre en œuvre les 733 licenciements en les réduisant à 600. Les salariés ont rejeté à la majorité des 2 551 salariés des sites de Grenoble et Echirolles un premier projet d'accord sur la réorganisation du travail il y a 10 jours.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.