Attentat au gaz sarin : il fait un canular à son ex-patron qui le reconnait

Attentat au gaz sarin : il fait un canular à son ex-patron qui le reconnait
Photo d'illustration - LyonMag

Canular ou provocation ? Un homme fait croire qu'il a déposé une bonbonne de gaz sarin à la déchèterie de Genas et est poursuivi par la justice.

 

Dimanche, le responsable de la déchèterie de Genas reçoit un appel, durant lequel son interlocuteur annonce avoir déposé une bonbonne de gaz sarin à la déchèterie. Sauf que le patron semble reconnaitre un employé qu'il vient de licencier, qui n'avait pas pris la peine de modifier sa voix ni d'utiliser un autre numéro de téléphone.  

Lundi, le patron dénonce l'appel à la police, qui convoque l'ancien employé. Arrivé complètement ivre, celui-ci reconnait avoir passé le coup de fil, mais plaide sa volonté initiale de faire un canular. Si l'équipe de déminage est allée vérifier ses dires, l'homme a tout de même été placé en garde à vue. Il sera poursuivi pour "divulgation d'informations fausses afin de faire croire à une destruction dangereuse."

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
kikou le 15/03/2019 à 07:38

jolie moustache

Signaler Répondre

avatar
Crok le 14/03/2019 à 10:26

Ce n'est pas la police qui est intervenue mais la gendarmerie. Voir Le Progrès du jour qui a publié l'information

Signaler Répondre

avatar
Gugus le 14/03/2019 à 10:08

Déchèterie l ex employé devait faire parti des déchet ( déchèterie ::déchet )

Signaler Répondre

avatar
dehem le 14/03/2019 à 09:57

Il y en a qui touchent le fond. Lui, il creuse.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.