Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Après la Part-Dieu, de jeunes nationalistes s’attaquent à Confluence

Selon le collectif de vigilance contre l'extrême-droite, plusieurs jeunes militants nationalistes ont tenté de déployer une banderole jeudi sur la façade du centre commercial situé en face du Conseil régional dans le 2e. Ils auraient par ailleurs proféré des insultes racistes à l'encontre d'un membre du personnel. Mardi, quatre militants des Jeunesses nationalistes avaient déjà été arrêtés à la Part-Dieu, dont Alexandre Gabriac, après avoir installé une banderole sur le toit d'un hôtel du parvis de la gare.


Commentaires 5

Déposé le 21/07/2012 à 15h46  
Par Solange Citer

flop a écrit le 21/07/2012 à 14h48

ils font vraiment de la peine !
Ils ont pas de vie, pas d'autre chose à faire au lieu de propager la haine dans notre pays ?

C'est vrai !
Les jeunes hommes de rebellyon dvraient se trouver des femmes plutôt que de propager la haine.

Déposé le 21/07/2012 à 14h48  
Par flop Citer

ils font vraiment de la peine !
Ils ont pas de vie, pas d'autre chose à faire au lieu de propager la haine dans notre pays ?

Déposé le 21/07/2012 à 14h09  
Par bizarre Citer

En tout cas ce fameux collectif fait parler des nationalistes! A se demander si finalement les 2 ne vont pas ensembles..

Déposé le 15/07/2012 à 20h14  
Par ez3kiel Citer

C est pas parce que tu es visé sans preuve que ce n est pas la vérité cher Lyon 1950 .....

Déposé le 14/07/2012 à 14h06  
Par lyon1950 Citer

"Selon le collectif de vigilance contre l'extrême-droite", sacré source, très sûr qui plus est ! "Journaliste", n'avez vous pas honte de diffuser des information sans sources, sans preuves. Même pas une petite photo ou vidéo : RIEN ... du bon travail de désinformation !

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.