Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Smail nie toute implication de ses frères dans cette affaire de corruption - LyonMag

Corruption de policiers à Vénissieux : le 4e frère se confie

Smail nie toute implication de ses frères dans cette affaire de corruption - LyonMag

Choqué par l’affaire qui concerne ses trois frères, Smail H. a contacté la rédaction de LyonMag pour livrer sa version des faits.

Le 11 septembre dernier, Smail est en Algérie quand il reçoit un coup de fil qui va bouleverser ses vacances. Ses frères ont été interpellés et placés en garde à vue. Smail est habitué à ce genre d’annonces, son petit frère Toufik a souvent été arrêté. Sauf que Toufik est déjà en prison depuis plusieurs mois. Cette fois, c’est Miloud et Hassin qui sont dans le viseur de la justice. Avec 10 autres personnes, ils sont suspectés d’être les acteurs principaux d’une vaste affaire de corruption et de trafic d’influence. On reproche aux trois frères H. de frayer avec des policiers, devenus des amis à force de se côtoyer au quotidien.
"Il faudrait faire une loi qui interdit d’être copain avec un policier. Parfois on leur vendait une télévision, peut-être à prix coûtant et toujours avec facture, on rendait service", explique Smail. Mais en retour, il nie le fait que ses frères aient pu obliger les policiers à franchir la ligne jaune.
Lors de sa conférence de presse, le procureur avait été clair : "il s’agit de faits plus graves que de faire sauter des PV". Et pourtant, selon Smail, il s’agit simplement d’arrangements de ce type. Comme cette soirée de match à l’AS Minguettes racontée par Ahmed Zouak, l'actuel président du club, où un ami de Miloud est sur le point d’être embarqué pour conduite en état d’ivresse. Un ancien joueur de l’OL, passe par là, prévient Miloud qui va faire appel à la clémence de ses amis policiers. L’ami alcoolisé s’en sortira avec un simple rappel à l’ordre. "Jean-Michel Aulas a fait pareil pour Sidney Govou plusieurs fois, personne ne lui tombe dessus", s’insurge Smail. "J’invite les juges à taper dans la fourmilière parce que ça, c’est du pipi de chat".

Miloud H., le "Coluche de la banlieue"
Si Smail tombe des nues, c’est surtout parce que l’aîné de la fratrie Miloud est impliqué. Ce dernier n’a jamais été condamné, il a été président de l’AS Minguettes, possède une boutique Samsung à Chaponnay et force le respect et l’admiration à Vénissieux. "Il roulait en Ferrari, il se faisait plaisir en boîte de nuit, chez Bocuse, mais il avait aussi un cœur énorme, explique son ami Ahmed Zouak. Quand il était au club, il s’est battu pour apporter des sponsors, il payait de sa poche, il rendait des services. C’était un modèle pour tout le monde, le Vénissian qui avait réussi dans la vie à force de travail. Il n’a pas pris de vacances depuis cinq ans. On l’appelle "le Coluche de la banlieue". Je suis bouleversé". Dans le quartier, personne ne le croit coupable, tout le monde est certain qu’il a été victime d’un coup monté, à force d’aiguiser la jalousie autour de lui.
Et son frère Smail pense même qu'un complot s'est créé au sein de la DDSP. "Des propos mensongers" selon Albert Doutre, directeur départemental de la sécurité publique.
Smail a d’autres accusations en stock, qui visent cette fois le parquet et le procureur Marc Cimamonti. Lors de sa conférence de presse (en compagnie de Doutre), il avait indiqué que Toufik, le plus jeune frère, avait déjà été condamné pour trafic de stupéfiant. Un mensonge de plus pour Smail : "La seule fois où il a pu avoir des problèmes avec ça, c’est quand on était allé voir Hassin en prison en 2002-2003, Toufik avait oublié des joints dans sa poche et s’était fait chopé par un chien policier au parloir, c’était une simple détention. "
Contacté par LyonMag, le procureur ne veut ni confirmer, ni démentir. Sa secrétaire nous a annoncé qu’il ne communiquerait plus sur l’affaire et que ses déclarations lors de sa conférence de presse étaient à prendre pour argent comptant.
C’est un détail qui n’a finalement rien à voir avec l’affaire de corruption mais il contribue selon le Vénissian à salir l’image de sa famille. Car, alors qu’il était en train de préparer son retour en catastrophe en France, Smail a assisté impuissant au matraquage médiatique de l’affaire. Branché sur LCI ou BFM, il entend des termes comme "mafieux" ou "trafiquants". "Sur France 5, dans C dans l’Air, ils nous ont comparé à la famille Corleone ! En plus, je suis le seul des quatre à être souvent à Vénissieux et je suis loin de faire peur aux gens", tempête l’imposant quadra.
Désormais il espère que la demande de liberté provisoire déposée mardi dernier soit acceptée. La décision sera prise jeudi. Selon lui, le dossier de l’IGS ne tient pas, la remise en liberté d’un policier mercredi le conforte dans cette voie.



Tags : policiers | corruption |

Commentaires 8

Déposé le 27/09/2012 à 09h28  
Par ZED Citer

Il a eu le courage de s'exprimer afin de rétablir les choses. c'est bien.

Déposé le 26/09/2012 à 01h38   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par eboueur Citer

Moi je dit qu'il faut pas faire le con travailler et se tenir tranquille

Déposé le 25/09/2012 à 22h13  
Par OL Citer

En tant que membre de la famille, je n'ai qu'une chose a répondre a tous ces commentaires : je ne souhaite a personne de passer par une telle épreuve familiale.

Déposé le 25/09/2012 à 18h07   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par eboueur Citer

Il ment je suis de vénissieux sont frère et sa famille sont mal aimer il fraper les petit du quartier

Déposé le 25/09/2012 à 17h01  
Par Sarha Citer

Sanctionnons déjà les membres de cette famille et les policiers corrompus.

Déposé le 25/09/2012 à 14h56  
Par Rebeyne Citer

Encore une famille victime de l'islamophobie.
Appelez SOS Racisme !

Déposé le 25/09/2012 à 14h25  
Par remplielacruche Citer

Oh le pauvre, je plains sa famille, une histoire si dure!

Déposé le 25/09/2012 à 11h53  
Par marine Citer

Et voilà les policiers sont des VOYOUS et les voyous sont des SAINTS. Quand on va au parloir avec des joins dans sa poche ce n'est pas être saint. Rouler en FERRARI avec juste une boutique SAMSUNG !!!!! on se pose des questions. Maintenant la justice se doit d'être ferme aussi bien pour les POLICIERS que pour les VOYOUS.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.