Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

  

Maëlle Arnaud - LyonMag.com

Maëlle Arnaud du festival Lumière : “Des films anciens mais pour le grand public”

Maëlle Arnaud - LyonMag.com

Maëlle Arnaud, responsable de la programmation du festival Lumière, était l’invitée ce lundi de Jazz Radio pour l’émission Ça Jazz à Lyon, proposée en partenariat avec LyonMag.

L’agglomération lyonnaise va vivre toute cette semaine au rythme de la 4e édition du festival Lumière. Cette année, le prix sera remis au réalisateur britannique Ken Loach. "On avait très envie de remettre le prix à un européen, et très vite on a pensé à lui parce qu’il a une filmographie qui nous accompagne depuis plusieurs années. On avait vraiment envie de le célébrer à Lyon", affirme Maëlle Arnaud.

Ken Loach a d’ailleurs du trouver de la place dans son emploi du temps pour pouvoir venir à Lyon cette semaine. "Il n’était pas certain de complètement pouvoir se libérer le samedi 20 octobre donc nous avons attendu patiemment qu’il en sache plus sur son emploi du temps. Nous l’avons annoncé dès qu’on a su que c’était bon", explique la programmatrice du festival Lumière.

Le réalisateur britannique recevra le prix Lumière des mains d’Eric Cantona. Un signe pour les deux hommes selon Maëlle Arnaud. "L’histoire qu’ils ont eu ensemble autour du film "Looking for Eric" est très belle. Ken Loach est un fervent supporter de foot donc ils ont un lien très particulier de cinéma mais aussi d’amoureux du football".

Tout au long de la semaine, le Festival Lumière aura ses moments forts.  "Ce soir, c’est la grande soirée d’ouverture où un grand nombre de personnalités du cinéma descendent à Lyon pour célébrer cette semaine dédiée à l’histoire du cinéma. On attend ce soir des gens comme Claude Lelouch, Benoit Magimel, Emmanuelle Devos, Leïla Bekhti… En tout une soixantaine de personnalités qui resteront pendant la semaine. Mais on a des grands moments comme par exemple la séance pour les enfants mercredi à la Halle Tony Garnier où E.T sera projeté. C’est une séance assez exceptionnelle car il n’était pas prévu que le film ressorte en salle. C’est vraiment une autorisation personnelle de Steven Spielberg que l’on a eu pour l’occasion", déclare la programmatrice du festival Lumière.

La programmation de cette 4e édition est exigeante mais aussi de qualité. Maëlle Arnaud insiste sur le fait que cette grande fête du cinéma français est ouverte au plus grand nombre. "Nous essayons d’avoir un programme relativement varié pour tout type de public. Il ne faut pas oublier, et c’est ce que nous faisons toute l’année à l’Institut Lumière et aussi avec le festival, que c’est que ce n’est pas parce que les films sont anciens qu’ils ne sont pas pour le grand public. C’est le message que l’on veut faire passer. On a déjà vendu 40 000 billets ce qui est complètement invraisemblable. Cette envie de revoir ou de découvrir des films sur grand écran, ça marche !".



Tags : ça jazz à lyon | Maëlle Arnaud | festival lumiere |

Commentaires  

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.