Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag.com

Voleurs à la recherche de victimes sur un site de rencontre gay : un troisième homme interpellé

Photo d'illustration - LyonMag.com

Deux hommes avaient déjà été interpellés puis écroués fin février.

Après l’interpellation de deux individus dans l’affaire des vols auprès de la communauté gay, un troisième homme a été arrêté ce mercredi. Âgé de 31 ans, il a été présenté à un juge ce vendredi avant d’être placé en détention provisoire. Il est mis en examen, tout comme ses comparses, pour vols en réunion avec violences.

 

Pour rappel, d’octobre 2018 à février 2019, des voleurs lyonnais se sont servis de l’application Grindr, spécialisée dans les rencontres pour personnes gay, pour trouver leurs victimes. Une fois la prise de contact faite, l’agresseur se rendait à son date et, une fois l’affaire terminée, quittait les lieux en prenant tout ce qu'il pouvait sous la main. Deux malfaiteurs avaient été interpellés après avoir été piégés par l’une de leurs victimes.



Tags : grindr | Vol avec violence |

Commentaires 6

Déposé le 26/03/2019 à 11h42  
Par Prison pour ses prédateurs Citer

Dans la vie , tous ses prédateurs s’att Toujours aux plus faibles . Donc, ils faut que ses victimes potentielle s’en méfient comme la peste . Se sont des pourritures qui profitent des faiblesses et des gentillesses de certains et certaines aussi

Déposé le 26/03/2019 à 11h24  
Par Hum Citer

Si les voleurs ont eu des relations de nature hom0sexuelle, peut-on les qualifier d'homophobes pour avoir osé s'en prendre exclusivement à des gays ?

Cette question semble poser problème à l'équipe de censure de LyonMag... des explications ?

Déposé le 25/03/2019 à 17h15   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par pose monétaire Citer

Ils voulaient simplement élargir le cercle de leurs amis

Déposé le 25/03/2019 à 16h04   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par olivelancien Citer

attendons le verdict ......

Déposé le 25/03/2019 à 08h23  
Par On verra bien Citer

Tiens, cette fois on ne sait pas si ce sont des recidivistes...
On pourra apprecier a quelle point la justice est ferme, juste et egale pour tous

J ai comme un doute

Déposé le 24/03/2019 à 15h46  
Par Crok Citer

Cette information a été récupérée dans Le Progrès du jour

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.