Une dernière nuit pour l’Alibi, après quatre décennies de fêtes à Lyon

Une dernière nuit pour l’Alibi, après quatre décennies de fêtes à Lyon
DR

Ce dimanche soir, l’Alibi fermera définitivement ses portes en tant que discothèque.

Situé quai Romain-Rolland dans le 5e arrondissement, il s’agit de l’un des hauts lieux de la nuit lyonnaise.
Ouvert en 1975, l’Alibi a accueilli le tout Lyon, attiré par son emplacement mais surtout par la promesse d’une ouverture 7 nuits/7.

Selon le Progrès, le gérant Michel Lionnet a décidé de confier l’établissement à ses fils. Ces derniers envisagent de le transformer dès cet été en bar à tapas.

Tags :

L'Alibi

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mouai le 31/03/2019 à 13:14

Que c’était nul! A force de m’y faire refouler je m’imaginais un truc extraordinaire là dedans mais le jour où je suis rentré ma réaction fut: « tout ça pour ça? » Bref y’a de meilleurs endroits sur Lyon pour sortir ou draguer donc Adieu l’Alibi, tu ne vas pas me manquer.

Signaler Répondre

avatar
Verite69 le 31/03/2019 à 11:36

Bar a tapas voilà comment faire coulé un établissement

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 31/03/2019 à 10:54

Triste fin.

Signaler Répondre

avatar
pi le 31/03/2019 à 09:44

Que de souvenirs !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.