Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR Google

Une page se tourne à Lyon : le Café de la Cloche à la recherche d’un repreneur

DR Google

C’est un établissement mythique de la Presqu’île lyonnaise.

Notamment parce qu’il est tenu par la même personne depuis 1989. Philippe Bitat, qui succéda à son père André, révèle au Progrès ce dimanche être à la recherche d’un repreneur pour son Café de la Cloche.

 

Situé au 4 de la rue de la Charité, à deux pas des places Antonin-Poncet et Bellecour, l’établissement est un survivant. A deux reprises, le gérant a failli jeter l’éponge à cause de son propriétaire, un fonds de pension qui souhaitait lui imposer des loyers plus élevés.

 

Philippe Bitat, 47 ans, espère donc pouvoir compter sur un repreneur rapidement. Et entamer une nouvelle vie avec sa famille, loin du rythme de travail effréné qu’il s’impose depuis 30 ans. Nul doute qu’il veillera à ce que le futur gérant respecte l’esprit de ce bistrot ouvert en 1804 à Lyon. Ces dernières années, le Café de la Cloche avait accueilli plusieurs conférences de presse et même des rencontres autour de différents sujets, comme celui de la franc-maçonnerie.



Tags : Café de la Cloche |

Commentaires 6

Déposé le 23/04/2019 à 19h08  
Par briser votre suffisance Citer

le biggeur a écrit le 23/04/2019 à 13h20

j'espére qu'il aura un repreneur,les GRANDS MOF sur Lyon ne manquent PAS!!!!!!!!!!!!!!!il faut que ce restaurant continue DE VIVRE!!!!!!!!!!!!

Les prestations n'y sont pas fameuses. Ce sera facile de faire mieux, je pense.

Déposé le 23/04/2019 à 13h20  
Par le biggeur Citer

j'espére qu'il aura un repreneur,les GRANDS MOF sur Lyon ne manquent PAS!!!!!!!!!!!!!!!il faut que ce restaurant continue DE VIVRE!!!!!!!!!!!!

Déposé le 22/04/2019 à 22h13  
Par Nostromo Citer

Ignatius J. Riley a écrit le 21/04/2019 à 16h04

Destin probable : QG pour Deliveroo ou Uber Eats. Les gens ne veulent plus boire des canons en ville, ils préfèrent les esclaves vélocipédistes pour livrer leurs victuailles chez eux….

Hum
J'étais chez Les Lyonnais dimanche midi et les 2 services étaient complets
Alors bon... y'a encore du monde pour savoir profiter d'une bonne adresse

Déposé le 22/04/2019 à 13h09  
Par binichok Citer

il succeda a son pere en 1989 ? le précédent gérant se nommait Antoine VALLS dans les années 80

Déposé le 21/04/2019 à 19h37  
Par MagLy Citer

Ignatius J. Riley a écrit le 21/04/2019 à 16h04

Destin probable : QG pour Deliveroo ou Uber Eats. Les gens ne veulent plus boire des canons en ville, ils préfèrent les esclaves vélocipédistes pour livrer leurs victuailles chez eux….

Même Ignatus n'arrive plus à vendre ses saucisses.
C'est une conjuration.

Déposé le 21/04/2019 à 16h04  
Par Ignatius J. Riley Citer

Destin probable : QG pour Deliveroo ou Uber Eats. Les gens ne veulent plus boire des canons en ville, ils préfèrent les esclaves vélocipédistes pour livrer leurs victuailles chez eux….

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.