Mions : elle lègue son bien immobilier à une association qui ne respecte pas ses dernières volontés

Mions : elle lègue son bien immobilier à une association qui ne respecte pas ses dernières volontés
Photo d'illustration - LyonMag

A Mions, un Ehpad aurait pu voir le jour au 27 de la rue du 11-Novembre-1918.

Et pour cause, la défunte propriétaire du grand terrain à cette adresse avait légué son bien à Habitat et Humanisme, avec la consigne d’y faire construire un établissement pour personnes âgées dépendantes.

Sauf que l’association lyonnaise du père Bernard Devert n’a jamais, depuis le décès de Marie-Josèphe Plantin et son leg en 2003, réussi à faire aboutir le projet. Notamment à cause d’un manque criant de fonds. Et d’un manque de soutien de l’Agence régionale de santé.

Selon le Progrès, Habitat et Humanisme a donc changé son fusil d’épaule, pensant dans un premier temps à réaliser un centre de réinsertion. C’est désormais la résidence bigénérationnelle avec centre médical qui a la côte et qui pourrait faire l’objet d’un dépôt de permis de construire.

Pour celle qui était la meilleure amie et colocataire de Mme Plantin, qui vit d’ailleurs encore dans la maison présente sur le terrain, c’est une honte de ne pas avoir tenu sa promesse. Elle avait écrit de nombreux courriers, y compris au maire de Mions Claude Cohen ou à la Première Dame Brigitte Macron. Sans résultat.

Du côté d'Habitat et Humanisme, on considère que la parole de la défunte a été respectée avec ce projet.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
1 pour tous-tous pourris le 14/05/2019 à 21:28

faire confiance à des politiciens ?

quelle idée...

Signaler Répondre

avatar
Hum le 13/05/2019 à 19:59
Pas de ça chez nous a écrit le 13/05/2019 à 11h28

La ville de Lyon, à cette époque impériale, souhaitait surtout implanter des églises pour imposer la religion dans un quartier populaire et saper les idées révolutionnaires des Canuts.

Aujourd'hui les seuls qui se manifestent pour maintenir cette église en tant que tel sont les intégristes de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X

Ah, ces capitalistes...
Ils ont osé édifier une église afin de donner une paroisse aux canuts.
Les misérables !!!

Signaler Répondre

avatar
lidoledesjeunes le 13/05/2019 à 15:17

Balkany a dû passer par là !

Signaler Répondre

avatar
Pas de ça chez nous le 13/05/2019 à 11:28
je dis ça... a écrit le 13/05/2019 à 11h07

Les autorités ecclésiastiques qui ont désacralisé cette église ne respectent pas non plus les dernières volontés du défunt, toutefois l'Eglise n'était pas le bénéficiaire du testament...
A la différence de la ville de Lyon, qui a délibérément violé sa parole donnée au défunt.

La ville de Lyon, à cette époque impériale, souhaitait surtout implanter des églises pour imposer la religion dans un quartier populaire et saper les idées révolutionnaires des Canuts.

Aujourd'hui les seuls qui se manifestent pour maintenir cette église en tant que tel sont les intégristes de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 13/05/2019 à 11:07
Question? a écrit le 13/05/2019 à 10h06

Mais alors que penser de l’Église qui a d'elle même désacralisé cet édifice en 1999?

Les autorités ecclésiastiques qui ont désacralisé cette église ne respectent pas non plus les dernières volontés du défunt, toutefois l'Eglise n'était pas le bénéficiaire du testament...
A la différence de la ville de Lyon, qui a délibérément violé sa parole donnée au défunt.

Signaler Répondre

avatar
Question? le 13/05/2019 à 10:06
je dis ça... a écrit le 13/05/2019 à 09h52

Pensons à la mairie de Lyon qui ne respecte pas le testament du propriétaire du terrain sur lequel a été construite l'église Saint Bernard (1er arrondissement).
Celui-ci a légué sa parcelle à la ville à condition qu'y soit construite une église et que des messes y soit dites "à perpétuité" pour le propriétaire et sa famille.

La ville de Lyon voudrait aménager des bureaux dans cette église... violant ainsi le testament, dont les conditions ont pourtant été approuvées par le conseil municipal !

Mais alors que penser de l’Église qui a d'elle même désacralisé cet édifice en 1999?

Signaler Répondre

avatar
PETIT le 13/05/2019 à 09:54

A savoir : Le Père Bernard Devert est bénévole depuis 35 ans dans le mouvement Habitat et Humanisme qu'il a fondé. Certains commentaires sont inappropriés. Habitat et Humanisme est une association reconnue d'utilité publique et est agréée par le Don en confiance qui garantit transparence et rigueur dans l’utilisation des fonds.

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 13/05/2019 à 09:52

Pensons à la mairie de Lyon qui ne respecte pas le testament du propriétaire du terrain sur lequel a été construite l'église Saint Bernard (1er arrondissement).
Celui-ci a légué sa parcelle à la ville à condition qu'y soit construite une église et que des messes y soit dites "à perpétuité" pour le propriétaire et sa famille.

La ville de Lyon voudrait aménager des bureaux dans cette église... violant ainsi le testament, dont les conditions ont pourtant été approuvées par le conseil municipal !

Signaler Répondre

avatar
Association le 13/05/2019 à 09:46

Habitat et Humanisme est tout sauf une association. Le Père Deverre se fait appeler de la sorte alors qu'il n'a rien à voir avec l'Eglise. De plus il y a un très grand décalage entre l'homme public et sa réel façon de penser.

Enfin derrière l'association voilà ce qui se trouve, la foncière Habitat et Humanisme:
https://www.societe.com/societe/fonciere-d-habitat-et-humanisme-339804858.html

Signaler Répondre

avatar
Annonciade le 13/05/2019 à 09:09

Si vous lisez l'article du Progrès, ce n'est pas du tout ce qui est écrit dans les itws du Maire et de Bernard Devert donc quelle est la finalité de cet article ? Je suis donatrice de l'association Habitat et Humanisme et je suis au contraire émerveillée par leurs projets novateurs et leurs réussites dans la réinsertion des familles.

Signaler Répondre

avatar
Bob le 13/05/2019 à 07:30
association? a écrit le 12/05/2019 à 19h05

Habitat et humanisme n'est pas une association mais une société qui réalise des profits en logeant les pauvres ,!

N'importe quoi...

Signaler Répondre

avatar
Droit francais le 13/05/2019 à 06:35

Legalement si la volonte du defunt n est pas respectee le bien peut etre reclame par les heritiers.

Signaler Répondre

avatar
Oups le 12/05/2019 à 23:56
saint thomas a écrit le 12/05/2019 à 18h00

Bernard Devert n'est pas un homme d'église mais un banal businessman, il faut dénoncer les pratiques de ce juteux marché

Du juteux mais bien gras

Signaler Répondre

avatar
Noel le 12/05/2019 à 21:58

Il y a pire

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 12/05/2019 à 21:01

Et Debrousse qui selon la donataire devait être à l'origine une maison pour personnes âgées puis sera un hôpital pour enfants...et finalement aujourd'hui un bâtiment de logements
et un hôtel ?
Quand on donne on n'impose pas ses désirs...
" Donner vite c'est donner deux fois.."

Signaler Répondre

avatar
association? le 12/05/2019 à 19:05

Habitat et humanisme n'est pas une association mais une société qui réalise des profits en logeant les pauvres ,!

Signaler Répondre

avatar
Donnez donnez donnez le 12/05/2019 à 18:39

Il y avait longtemps que l'église n'avait fait des siennes

Signaler Répondre

avatar
saint thomas le 12/05/2019 à 18:00

Bernard Devert n'est pas un homme d'église mais un banal businessman, il faut dénoncer les pratiques de ce juteux marché

Signaler Répondre

avatar
Memphis le 12/05/2019 à 17:36

Pas asse grand le terrain

Signaler Répondre

avatar
legue le 12/05/2019 à 17:28

C est un n beau geste mais ensuite du vivant des bonnes paroles ensuite ils font se qu ils veulent comme il veulent à pardon une plaque de marbre ou une inscription dans un coin lègue de Mr ou Mde Et c est tout Alors avant de faire un lègue réflexion total

Signaler Répondre

avatar
Honteux! le 12/05/2019 à 16:46

un pays de gens-foutre ne respectant pas surtout les gros problèmes médicaux des citoyens. ah s'il y avait de gros profits on respecterait la proposition..réagissez!!

Signaler Répondre

avatar
A méditer le 12/05/2019 à 15:37

Les gens y réfléchiront à 2 fois avant de donner de l'argent à cette association

Signaler Répondre

avatar
dgilibert67@gmail.com le 12/05/2019 à 10:36

Pas respecter le testament d'une personne morte est une honte.. ILS y a toujours des profiteurs qui récupère bien tout
pour y faire ce qu'ils veulent ...cette dame avait donner ce terrain pour y faire construire une Ehpad , alors pour
quoi pas construire ce quelle avait écrit , sur son testament avant de mourir.. Sa lui rendra bien hommage et elle en serai heureuse de voir que l'ehpad sera bien la pour aider les personnes àgées ..

Merci pour elle !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.