Lyon : un militaire ouvre le feu sur un homme armé d’un couteau

Lyon : un militaire ouvre le feu sur un homme armé d’un couteau
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés ce dimanche après-midi.

Il était environ 15h lorsqu’un individu habillé en djellaba et armé d’un couteau a réussi à pénétrer à l'intérieur de l’enceinte de l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes dans le 3e arrondissement de Lyon. Il a alors été repéré par une patrouille de militaires chargés de la sécurisation du site. L'homme menaçant a refusé de se laisser interpeller, il a donc été neutralisé.

Un militaire a ouvert le feu avec son pistolet-mitrailleur et a blessé son opposant à la jambe. Les jours du suspect ne sont pas en danger, il a été pris en charge par les secours. Ses motivations restent inconnues, la PJ de Lyon a été saisie de l’enquête.

46 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Joli tir le 22/06/2019 à 09:10
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Bavure, n’exagérons rien!
Ok il a tiré trop bas mais il l'a quand même touché.

Signaler Répondre

avatar
désiquilbré N°232154896541 le 18/06/2019 à 06:46

dernière info
l'homme serait dépressif, et la justice le considère comme irresponsable, donc placé en hôpital.
alors comment se fait -il que la police soit également en charge de sa déradicalisation ?

Signaler Répondre

avatar
Salut salut le 17/06/2019 à 23:24

Si le militaire a tiré avec son Famas, alors il s'agit d'un "fusil d'assault" et non d'un "pistolet-mitrailleur" ;-)

Signaler Répondre

avatar
citoyencivil le 17/06/2019 à 21:20

Bravo a notre militaire Il a de la chance cet individu car dans beaucoup de Pays normaux il aurait été tue sur place. On ne plaisante pas avec un couteau à la main dans un pays respectable. Nous citoyens c’est exactement ce que nous attendons de notre gouvernement.

Signaler Répondre

avatar
Pas d'amalgame le 17/06/2019 à 20:52
Et la djellaba? a écrit le 16/06/2019 à 23h46

Et la djellaba?

Pourquoi le fait que cet agresseur était vêtu d'une djellaba ?
Par peur de l'amalgame? Pour ne pas qu'on sache qu'il s'agit d'un islamiste? ...je vois que certains comme d'habitude psychiatrise l'agresseur ou pire le transforme en victime en incriminant les agressés!

Bravo au militaire, encore bien gentil d'avoir tiré dans les jambes...

C'est sans doute un norvégien

Signaler Répondre

avatar
macronite aigue ?? le 17/06/2019 à 20:39

Ses motivations ???

Vous avez fait l'école du rire ou vous êtes atteints de macronite aiguë ??

La macronite aiguë, c'est la négation de tout faits de terrorisme islamiste.

Signaler Répondre

avatar
Oui mais le 17/06/2019 à 16:00
Félicitations a écrit le 17/06/2019 à 14h18

"Un militaire a ouvert le feu avec son pistolet-mitrailleur et a blessé son opposant à la jambe."

Excellent comportement du militaire, qui prouve qu'il n'y a pas à viser la tête ou le cœur pour neutraliser un individu.

Mais cette solution n exclu pas qu il soit interné ou emprisonné, ce qui a un coût, et qu il ressorte très en colère dans quelques mois afin de réitérer un acte violent avec cette fois une fin plus tragique pour d innocentes victimes.

Signaler Répondre

avatar
Félicitations le 17/06/2019 à 14:18

"Un militaire a ouvert le feu avec son pistolet-mitrailleur et a blessé son opposant à la jambe."

Excellent comportement du militaire, qui prouve qu'il n'y a pas à viser la tête ou le cœur pour neutraliser un individu.

Signaler Répondre

avatar
Adam le 17/06/2019 à 11:42
je dis ça... a écrit le 17/06/2019 à 11h22

Cette religion semble attirer les détraqués, ou pire, rendre fous une bonne partie de ses fidèles...

C'est un peu le but des sectes , sortir l'homme de la réalité pour le manipuler ....résultat , pauvre monde .

Signaler Répondre

avatar
moustache le 17/06/2019 à 11:33

chut chut chut fillon avait raison chut chut chut

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 17/06/2019 à 11:22
Bonjour a écrit le 17/06/2019 à 09h16

On va encore nous dire que c’est une personne souffrant de troubles psychologiques....un de plus

Cette religion semble attirer les détraqués, ou pire, rendre fous une bonne partie de ses fidèles...

Signaler Répondre

avatar
Jean Rachid le 17/06/2019 à 10:26

Bravo LyonMag vous réveiller tous les fachos et islamophobes de la région comment a-t-il fait pour rentrer dans cet hôpital alors qu'il est super surveiller à l'entrée bravo aux agents au poste de garde à mon avis vous allez aller laver des toilettes pendant un moment

Signaler Répondre

avatar
Hum le 17/06/2019 à 09:43

Quelque part... on regrette que ce militaire n'ait pas tiré plus haut dans la djellaba !

Au fait LyonMag vous n'avez pas jugé utile de préciser que l'agresseur était vêtu comme un intégriste musulman ?
Pourquoi ?

Signaler Répondre

avatar
10 cachets de padamalgam par jour le 17/06/2019 à 09:26

"Il était environ 15h lorsqu’un individu habillé en DJELLABA et armé d’un couteau"

Aucun rapport avec le terrorisme islamiste évidemment, faut pas voir le mal partout.

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 17/06/2019 à 09:16

On va encore nous dire que c’est une personne souffrant de troubles psychologiques....un de plus

Signaler Répondre

avatar
bravo Monsieur le 17/06/2019 à 08:07

Bravo Monsieur ! Excellente initiative de votre part .

Signaler Répondre

avatar
Bravo ! le 17/06/2019 à 07:16

Bravo au militaire.
J'espère qu'il recevra une médaille.

Signaler Répondre

avatar
Danilo le 17/06/2019 à 06:50

Au Brésil ou en Colombie, le type prend une rafale direct et descend en Enfer de suite ! Là bas, on ne vous laisse aucune chance ! Trop gentil ce militaire ; sa gentillesse le perdra, hélas !

Signaler Répondre

avatar
Vinatier le 17/06/2019 à 06:19

Un malade de l'hôpital psychiatrique vinatier qui est situé à 2 pas de l'hôpital desgenette

Signaler Répondre

avatar
yes le 17/06/2019 à 05:21

big ! action réaction !

Signaler Répondre

avatar
Deol Yaaline le 17/06/2019 à 03:48

il est trop sympa ce militaire. un tueur animé de haine gratuite dans l espace public et qui s en prend à nos jeunes militaires ,là pour nous protéger, ne mérite pas de vivre et encore moins des soins au frais de la princesse sur laquelle il crache et dont il veut la mort. cette magnanimité doit cesser.

Signaler Répondre

avatar
Pierrot01 le 16/06/2019 à 23:54
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Pauvre balourd, il te faut quoi? Si la prochaine lame qui sort finit plantée dans ta gorge, juste devant un flic qui se sera interrogé une seconde de trop de savoir si sa réponse par arme a feu allait être suffisamment proportionnée à l'attaque, tu changeras sans doute ton point de vue. Un timbré, quelles que soient ses motivations, qui sort une lame gratuit sous le nez d'un militaire qui garde un hôpital, ne peut pas être considéré comme partie prenante de la population à la protection de laquelle le militaire a dédié sa vie

Signaler Répondre

avatar
Et la djellaba? le 16/06/2019 à 23:46

Et la djellaba?

Pourquoi le fait que cet agresseur était vêtu d'une djellaba ?
Par peur de l'amalgame? Pour ne pas qu'on sache qu'il s'agit d'un islamiste? ...je vois que certains comme d'habitude psychiatrise l'agresseur ou pire le transforme en victime en incriminant les agressés!

Bravo au militaire, encore bien gentil d'avoir tiré dans les jambes...

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 16/06/2019 à 23:05
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Absurde. Si le militaire avait perdu contrôle de lui même il l'aurait abattu d'une balle en plein poitrine. Là il l'a stoppé dans son élan.

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 16/06/2019 à 23:02
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Petite question : que connaissez vous de l armée,,de son fonctionnement,,et des militaires qui la composent.

Et pour info,un combat d égal à égal signifie que celui qui est en face de vous n a pas d arme sur lui.

Autre info,, dans le style de combat que vous prônez, des coups mortels peuvent être porté , et de fait l.agresseur.au lieu.d avoir mal.aux jambes un.certain temps pourrait être mort et pire le militaire aurait pu être tué.

Donc perso trouve que le militaire a eu le bon geste ne vous en déplaise.

Signaler Répondre

avatar
Lyon 3 le 16/06/2019 à 22:32

Bravo au militaire pour son sang froid ????????

Signaler Répondre

avatar
bravo le 16/06/2019 à 22:08

Soutien au militaire ! Il aurait pu être poignardé et je pense que ce n'est pas de gaieté de coeur qu'il a appuyé sur la gachette !

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 16/06/2019 à 21:29

C'était peut être un voisin d'en face ?

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 16/06/2019 à 21:15
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

.... commentaire stupide, voir provocateur !!

Bien sûr que le militaire a bien fait de le mettre hors d'état de nuire, et en ne le touchant qu'aux jambes..... beau réflexe de ce militaire, bravo à lui :))

Signaler Répondre

avatar
Décoration le 16/06/2019 à 21:12
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Franchement avec ce genre de taré on tire d'abord et on discute après
On va pas attendre qu'il égorge des gens avant d'agir
Bien vu le bidasse

Signaler Répondre

avatar
lyyyooonnn le 16/06/2019 à 21:10

Bravo au militaire, maintenant qu’ils n’ont plus besoin de l’aval de leur commandement pour répliquer suites aux attentats, faut pas jouer avec eux, les militaires ne sont pas spécialement formé comme la police aux techniques d’interpellation et n’ont pas de matraque, tonfa, tazzer, menottes et autres, c’est pas leur job, eux c’est de se défendre et de défendre la population en cas d’attaque, ils n’est fait attaquer et il s’est défendu rien de plus, il a déjà été gentil de lui mettre dans la jambe

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 16/06/2019 à 20:50
menacen'estpasattaque a écrit le 16/06/2019 à 18h18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Bravo le militaire !

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 16/06/2019 à 20:49
Ducherois 69 a écrit le 16/06/2019 à 18h09

Mdr les française facho cv

insulte

Signaler Répondre

avatar
etenmêmetemps le 16/06/2019 à 20:48

Après la bombe, le couteau. Quelle chance pour le France !

Signaler Répondre

avatar
La religion abrutit! le 16/06/2019 à 20:30

Nouvelle preuve que la religion abrutit!
Les militaires ont été sympas!

Signaler Répondre

avatar
kojak 69 le 16/06/2019 à 19:58

Il a voulu jouer il a perdu et n'allez pas faire une marche blanche il n'est pas encore mort !!!!

Signaler Répondre

avatar
Félicitations le 16/06/2019 à 19:25

Bravo à ce militaire, si l'on faisait pareil à la racaille ça serait vite réglé, n'en déplaise aux abrutis irresponsables qui un jour seront les premiers à"gueuler" quant il leur arrivera malheur

Signaler Répondre

avatar
Mions le 16/06/2019 à 19:24

Bravo au militaire

Signaler Répondre

avatar
Le français le 16/06/2019 à 19:09

Mince, il va nous coûter un pognon de dingue en frais médicaux puis en prison, et dire que des français qui cotisent n ont pas tous accès aux soins..trop gentils nos militaires...

Signaler Répondre

avatar
Bien vu le 16/06/2019 à 18:48

Le mec devait sortir de vinatier.....

Signaler Répondre

avatar
Raid le 16/06/2019 à 18:36

Bien Fait, ce gogol marchera en boitant désormais et beaucoup moins vite.

Signaler Répondre

avatar
bouli12 le 16/06/2019 à 18:33

Heureusement pour lui que c’est en France Au état unis sa aurait été une balle dans la tête

Signaler Répondre

avatar
yvesO717O le 16/06/2019 à 18:32

Il a eu un bon réflexe. Il a tiré dans les jambes.
Qu'attendiez-vous, qu'il sorte une dague!

Signaler Répondre

avatar
menacen'estpasattaque le 16/06/2019 à 18:18

Des preuves ?

Ils sont formés au combat d'égal à égal, pas à la mitraille de la population.

Y'a quand même d'autres moyens de le maîtriser que des tirs à balles réelle ce garçon. Cela n'est jamais arrivé auparavant même dans des situations pires que ça.

Bavure.

Signaler Répondre

avatar
Ducherois 69 le 16/06/2019 à 18:09

Mdr les française facho cv

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 16/06/2019 à 18:04

Pas de discussion possible on est menacé on se défends point barre !!
Félicitations au militaire qui n a fait que son devoir !
C est pas les poules mouillés du gouvernement !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.