Mains baladeuses, irruptions dans les vestiaires : un patron de salle de sport jugé

Mains baladeuses, irruptions dans les vestiaires : un patron de salle de sport jugé
Photo d'illustration - LyonMag

Il avait toutes les cartes en main pour faire de Body Dream la salle de sport du Val de Saône.

Mais le gérant de cet établissement de Massieux a dérapé, jusqu'à se retrouver devant le tribunal.

Outre sa gestion anarchique des finances, le quinquagénaire alternait entre des comportements de tyran homophobe et de pervers. Le Progrès rapporte que l'un de ses coachs homosexuel avait claqué la porte après une enième boutade humiliante sur son orientation sexuelle.
Il avait également tendance à laisser traîner ses mains sur les fesses des clientes, à multiplier les propositions indécentes ou à faire irruption dans le vestiaire des femmes.

Aujourd'hui, la salle de sport a coulé.

Quatre ans de prison dont un avec sursis ont été requis par la procureure. Le jugement sera connu le 11 septembre prochain.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Les cons ça ose tout... le 18/06/2019 à 19:20
Nostromo a écrit le 18/06/2019 à 18h36

Pas faux
Mais bon, pour la PMA faut encore des spermatozoïdes quand même
Donc gardons en quelques un en mode "distributeurs"

Bien que les comportements cités dans l'article soient inacceptables, c'est dommage de mettre tous les hommes dans le même sac....ça revient à la personne harcelée qui se met à harceler à son tour, ça n'élève pas le niveau à mon humble sens ;)

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 18/06/2019 à 18:36
enough ! a écrit le 18/06/2019 à 12h47

Pff, encore un homme !
Il faut tous les mettre en prison, comme ça on sera tranquille.
De toute façon avec la PMA on aura plus besoin de vous !

Pas faux
Mais bon, pour la PMA faut encore des spermatozoïdes quand même
Donc gardons en quelques un en mode "distributeurs"

Signaler Répondre

avatar
Bigui le 18/06/2019 à 18:23

Les pervers sexuel et tous les pointeurs en prison peine maximale pour eux

Signaler Répondre

avatar
user le 18/06/2019 à 13:20
enough ! a écrit le 18/06/2019 à 12h47

Pff, encore un homme !
Il faut tous les mettre en prison, comme ça on sera tranquille.
De toute façon avec la PMA on aura plus besoin de vous !

A prendre avec humour ?

Signaler Répondre

avatar
enough ! le 18/06/2019 à 12:47

Pff, encore un homme !
Il faut tous les mettre en prison, comme ça on sera tranquille.
De toute façon avec la PMA on aura plus besoin de vous !

Signaler Répondre

avatar
CitronRouge le 18/06/2019 à 10:30

La première phrase est un peu étrange non vu la description du spécimen ?

"le gérant de cet établissement de Massieux a dérapé"

on dirait un "oups, ça arrive a tout le monde".

Heureusement que le description qui suit est accablante.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.