Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Meyzieu : un motard tué par un fourgon

Photo d'illustration - LyonMag

Ce mercredi matin, un motard âgé de 57 ans a été tué sur sa commune de Meyzieu.

Il circulait rue de la République lorsqu’il a tenté de doubler un fourgon. Mais ce dernier s’est déporté au dernier moment sur la voie de gauche, pour éviter un véhicule qui tournait à droite. Le motard a été violemment percuté et a succombé à ses blessures.

 

Le chauffeur du fourgon a été placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte afin de confirmer les causes de l’accident.


Commentaires 2

Déposé le 16/08/2019 à 16h19  
Par Chmeb Citer

Pigé a écrit le 15/08/2019 à 18h13

Chacun, enfermé dans sa bagnole, ne s'occupe plus des autres et se concentre sur sa vie, son GPS, son Waze (on comprend en même temps tant l'automobiliste est harcelé pour la vitesse). Les clignotants semblent souvent en option, on circule près de la ligne blanche centrale plutôt que bien à droite, les rétroviseurs ne sont que rarement consultés etc.

Les gouvernements successifs, tout à leur politique de répression de la vitesse mais ayant ôté le gardien de la paix de l'espace public, sont largement responsables. Pas de campagne radio-télévisuelle digne de ce nom, apprenant à prendre un rond-point, à tenir compte des autres.

Dans ce contexte, le motard, que certains assimilent au diable – c'est tellement facile de ne pas voir la poutre dans son œil, n'ayant pas de carrosserie, est la victime facile de ce contexte négatif.

Bravo !

Pigé Déposé le 15/08/2019 à 18h13  
Par Pigé Citer

Chacun, enfermé dans sa bagnole, ne s'occupe plus des autres et se concentre sur sa vie, son GPS, son Waze (on comprend en même temps tant l'automobiliste est harcelé pour la vitesse). Les clignotants semblent souvent en option, on circule près de la ligne blanche centrale plutôt que bien à droite, les rétroviseurs ne sont que rarement consultés etc.

Les gouvernements successifs, tout à leur politique de répression de la vitesse mais ayant ôté le gardien de la paix de l'espace public, sont largement responsables. Pas de campagne radio-télévisuelle digne de ce nom, apprenant à prendre un rond-point, à tenir compte des autres.

Dans ce contexte, le motard, que certains assimilent au diable – c'est tellement facile de ne pas voir la poutre dans son œil, n'ayant pas de carrosserie, est la victime facile de ce contexte négatif.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.