Lyon : il braque une prostituée après le rapport mais oublie son téléphone dans le camion

Lyon : il braque une prostituée après le rapport mais oublie son téléphone dans le camion
Photo d'illustration - LyonMag

Un homme âgé de 23 ans a été interpellé ce mardi matin à Chalon-sur-Saône.

Il était recherché depuis le 14 avril dernier, date à laquelle il était venu à Lyon pour avoir une relation sexuelle tarifée avec une prostituée de Gerland.
Après le rapport, le Chalonnais avait frappé la femme pour lui dérober sa recette du jour, soit 150 euros.

Mais après avoir quitté la camionnette de la prostituée, l'individu s'était rendu compte qu'il avait oublié son téléphone portable et ses lunettes. Il était alors revenu sur place pour récupérer ses affaires. Sauf que sa victime ne voulait évidemment pas lui ouvrir la portière. Il avait alors dégradé le véhicule avant de s'enfuir avec sa voiture.

En garde à vue, le jeune homme a reconnu les dégradations commises sur le fourgon mais pas le vol. Il sera présenté au parquet ce jeudi.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Kklmm le 29/08/2019 à 00:34
Juges rouges a écrit le 22/08/2019 à 12h19

On a pas le nombre d'antécédents judiciaire de l'individu. On n'a pas non plus son nom (on sait ce que ça veut dire)

Ça veux dire quoi pourquoi le nom!!

Signaler Répondre

avatar
Kklmm le 29/08/2019 à 00:34
Juges rouges a écrit le 22/08/2019 à 12h19

On a pas le nombre d'antécédents judiciaire de l'individu. On n'a pas non plus son nom (on sait ce que ça veut dire)

A bon et ca veut dire quoi? Tu vas me le dire !!

Signaler Répondre

avatar
Et l'autre le 23/08/2019 à 15:57
tinder a écrit le 23/08/2019 à 15h20

je comprends pas qu'elles ont pas fait faillite ! on tire tellement facilement sa crampe de nos jours ....

Ah bon on va voir ces dames pour "tirer sa crampe"? j'imaginais pas les choses comme ça ;-)

Signaler Répondre

avatar
tinder le 23/08/2019 à 15:20

je comprends pas qu'elles ont pas fait faillite ! on tire tellement facilement sa crampe de nos jours ....

Signaler Répondre

avatar
Bibille le 22/08/2019 à 18:21

Honte a toi...deja que ces dames doivent supporter des crados comme toi,pour pouvoir manger,et en plus elles se font agressees

Signaler Répondre

avatar
Exocet le 22/08/2019 à 16:02

Recette du jour 150 euros !!!! Ça gagne pas plus ???

Signaler Répondre

avatar
RASLEBOL69-2 le 22/08/2019 à 13:54

Mais où va s'arrêter la connerie de ces mecs sérieux.
On compte sur Lyonmag pour nous tenir au courant de son jugement ou pas ?

Signaler Répondre

avatar
Pipo 69 le 22/08/2019 à 12:50

Quel gland!!!

Signaler Répondre

avatar
macro le 22/08/2019 à 12:43

Nom d’une pipe c’est pas vrai !!!

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 22/08/2019 à 12:19

On a pas le nombre d'antécédents judiciaire de l'individu. On n'a pas non plus son nom (on sait ce que ça veut dire)

Signaler Répondre

avatar
adn le 22/08/2019 à 11:42

Je pense qu il aurait trouver multitude d adn dedans Un vrai bouillon de culture quoi

Signaler Répondre

avatar
Prout le 22/08/2019 à 11:34

Ou comment allier l'utile à l'agréable.
Un bel enfoiré !

Signaler Répondre

avatar
Une pépite le 22/08/2019 à 11:10

Un champion du monde quoi.. de toute façon la victime avait la trace ADN du client...

Donc coups et blessures, vol, dégradation de véhicule, menaces, et bien sûr... achat de prestation à une prostituée, ça va lui coûter cher...

Signaler Répondre

avatar
Une pépite le 22/08/2019 à 11:10

Un champion du monde quoi.. de toute façon la victime avait la trace ADN du client...

Donc coups et blessures, vol, dégradation de véhicule, menaces, et bien sûr... achat de prestation à une prostituée, ça va lui coûter cher...

Signaler Répondre

avatar
madame claude le 22/08/2019 à 10:11

vol et viol aussi ?
puisqu'il a récupéré son argent

Signaler Répondre

avatar
lolmdr le 22/08/2019 à 09:59
zied3 a écrit le 22/08/2019 à 09h50

Pas dans le camion ! Dans l 'estafette !

T'as bien au courant !!! Gourmand ?

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 22/08/2019 à 09:50

Pas dans le camion ! Dans l 'estafette !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.