Villeurbanne : deux immeubles menaçent de s'effondrer après la destruction d'un sex-shop

Villeurbanne : deux immeubles menaçent de s'effondrer après la destruction d'un sex-shop
Photo d'illustration - LyonMag

La fin des vacances d'été est gâchée pour ces familles vivant rue Courteline à Villeurbanne.

En juillet dernier, un sex-shop X'Trême Center avait été détruit aux numéros 18-20. Sauf que des anomalies ont été constatées, les vibrations auraient fait bouger les immeubles voisins.

Ce lundi matin, il a donc fallu faire évacuer les habitants des 14 et 16 rue Courteline, après l'apparition inquiétante de fissures qui n'arrêtaient pas de grandir. C'est essentiellement le n°16 qui a subi les dommages collatéraux de la destruction du sex-shop. Le n°14 a été évacué car il serait probablement entraîné dans sa chute par le n°16 si ce dernier venait à s'effondrer.

La Ville de Villeurbanne devrait proposer des solutions de relogement tandis qu'un expert viendra cette semaine examiner l'état des immeubles condamnés par un arrêté de mise en péril.

23 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 28/08/2019 à 19:14
Edith a écrit le 28/08/2019 à 12h20

Un sex shop détruit.
Enfin une bonne nouvelle dans l'actualité.

Mouais,
C'est sûr que c'est bien mieux de s'exciter tout seul à la maison sur internet...

Signaler Répondre

avatar
pas de soucis. le 28/08/2019 à 17:52
Edith a écrit le 28/08/2019 à 12h20

Un sex shop détruit.
Enfin une bonne nouvelle dans l'actualité.

Rassurez vous, ils ont trouvé à se reloger ailleurs...

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 28/08/2019 à 16:17

Bah oui...apres l destruction de l immeuble,comment voulez vous que ces immeunles restent en erection??

Signaler Répondre

avatar
consolide le 28/08/2019 à 15:09

Et oui, le sexe ça rapproche et consolide les liens !
Fallait pas toucher au sexe shop !

Signaler Répondre

avatar
Zouzou le 28/08/2019 à 14:13

Je confirme Villeurbanne horrible trop de béton pourtant j aimais cette ville c plus le cas

Signaler Répondre

avatar
Sheg le 28/08/2019 à 13:26

Les branleurs de la mairie avec le patron en trte

Signaler Répondre

avatar
Edith le 28/08/2019 à 12:20

Un sex shop détruit.
Enfin une bonne nouvelle dans l'actualité.

Signaler Répondre

avatar
Oh oh! le 28/08/2019 à 11:37
Voisin a écrit le 28/08/2019 à 07h54

tu dit des conneries. non seulement certains était très content d'habiter là ou il était avec un emplacement super. Mais en plus de ça au 14 ce n'était pas un immeuble délabré mais une maison moderne et propre. lors des travaux pour le nouvelle immeuble il voulais racheter à côté il aura été dit non et du coup ils ont forcé leur propre intérêt en forçant sur les travaux alors qu'il connaissais les condition au alentour ! on se retrouve avec de gros immeuble de partout ça devient très moche à villeurbanne, cette zone ne l'étais pas trop et non situé en artère. en plus de ça qui te dit que le relogement se fera dans du neuf ? et dans de bon quartier comme c'était plus ou moins le cas à côté de l'INSA ?

Vous voulez dire qu'ils se sont arrangés pour fragiliser l'immeuble au 16 de la rue, pour le vouer à la destruction? et ainsi récupérer un terrain à bâtir?

Signaler Répondre

avatar
Voisin le 28/08/2019 à 07:54
GUGUS a écrit le 27/08/2019 à 14h03

Super pour les habitantss du 14 et 16 ce sont des vieux immeubles ils vont être relogés dans du neufs ils tout gagner

tu dit des conneries. non seulement certains était très content d'habiter là ou il était avec un emplacement super. Mais en plus de ça au 14 ce n'était pas un immeuble délabré mais une maison moderne et propre. lors des travaux pour le nouvelle immeuble il voulais racheter à côté il aura été dit non et du coup ils ont forcé leur propre intérêt en forçant sur les travaux alors qu'il connaissais les condition au alentour ! on se retrouve avec de gros immeuble de partout ça devient très moche à villeurbanne, cette zone ne l'étais pas trop et non situé en artère. en plus de ça qui te dit que le relogement se fera dans du neuf ? et dans de bon quartier comme c'était plus ou moins le cas à côté de l'INSA ?

Signaler Répondre

avatar
Fais ce que je dis fais pas ce que je fais le 28/08/2019 à 03:58
Zig a écrit le 27/08/2019 à 21h12

Ça fait aussi l'affaire des promoteurs, à Villeurbanne, ça démolit à tour de bras, et les promoteurs en veulent encore plus.

Et comme dans le "moderne" il faut du parking sous-terrain, les immeubles voisins des démolitions ressemblent à des dents qui se déchaussent...

Encore un problème lié au fric o:) ?

Signaler Répondre

avatar
Zig le 27/08/2019 à 21:12
GUGUS a écrit le 27/08/2019 à 14h03

Super pour les habitantss du 14 et 16 ce sont des vieux immeubles ils vont être relogés dans du neufs ils tout gagner

Ça fait aussi l'affaire des promoteurs, à Villeurbanne, ça démolit à tour de bras, et les promoteurs en veulent encore plus.

Et comme dans le "moderne" il faut du parking sous-terrain, les immeubles voisins des démolitions ressemblent à des dents qui se déchaussent...

Signaler Répondre

avatar
Cycy69 le 27/08/2019 à 20:39
Layani a écrit le 27/08/2019 à 13h36

Toujours des blagues aussi pourries à la française...

C'est sur que dans une autre langue on comprendrais moins.

Signaler Répondre

avatar
Quoi de plus normal. le 27/08/2019 à 17:10

Normal, en bandant il tenait les immeubles et en débandant ils s’effondre .

Signaler Répondre

avatar
Pierro le 27/08/2019 à 15:01

C est la débandade....

Signaler Répondre

avatar
lolmdr le 27/08/2019 à 14:22

Ça vibre dans les sexe shop !!! Certainement un vibro masseur resté allumé par mégarde !!!

Signaler Répondre

avatar
GUGUS le 27/08/2019 à 14:03

Super pour les habitantss du 14 et 16 ce sont des vieux immeubles ils vont être relogés dans du neufs ils tout gagner

Signaler Répondre

avatar
Je dis ça en passant le 27/08/2019 à 13:56

Le 16 rue Courteline était déjà délabré avant la démolition du sex-shop. Mais ça l'a sans doute fragilisé.
C'est bien là qu'il va y avoir (à la place du sex-shop), un beau p'tit projet immobilier?

Signaler Répondre

avatar
Layani le 27/08/2019 à 13:36

Toujours des blagues aussi pourries à la française...

Signaler Répondre

avatar
booguie le 27/08/2019 à 13:32

c'est quoi cette info !!!
Parce que c'était un sex shop on cite l'activité ...une jardinerie , une boulangerie et on aurait parlé simplement d'un bâtiment détruit. Comme si c'était la faute du sex shop...
l information devient du n'importe quoi ...

Signaler Répondre

avatar
Décidemment ! le 27/08/2019 à 13:27

a Villeurbanne çà branle beaucoup, àla Mairie, dans les quartiers, les projets, les verts..tous des branleurs..ont va finir par s'en battre les C...!!mdr!!

Signaler Répondre

avatar
Fantomas le 27/08/2019 à 11:47

C'est bandant comme info...

Signaler Répondre

avatar
desespoir le 27/08/2019 à 11:34

Il on fini par provoquer un tremblement de terre.

Signaler Répondre

avatar
mr good le 27/08/2019 à 10:20

Habiter près d’un sex shop ça vibre

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.