Lyon : il pense que la préfecture complote contre lui et menace des agents

Lyon : il pense que la préfecture complote contre lui et menace des agents
Photo d'illustration - LyonMag

Depuis des mois, un homme âgé de 38 ans est persuadé que la préfecture du Rhône a décidé de s’acharner contre lui.

Connu de la justice avec 12 mentions sur son casier, cet habitant d’un foyer du 7e arrondissement de Lyon fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire, après 13 ans passés en France. Un choc pour le trentenaire, victime récemment d’un AVC l’ayant laissé handicapé à 80%.

Une accumulation de choses qu’il n’a pas su gérer et qui l’a poussé cette semaine à avoir un comportement violent avec trois agents de la préfecture qui faisaient une pause dans la rue. L’individu les a longuement insulté avant de leur promettre de revenir avec un couteau.

Jugé ce vendredi en comparution immédiate, il a écopé de 3 mois de prison avec sursis. Mais le tribunal, qui a remis en cause les témoignages des agents, allant jusqu'à relaxer le prévenu pour l'un d'entre eux, en a profité pour l’incarcérer afin qu’il exécute une peine de 3 mois précédemment distribuée par la justice lyonnaise.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
ninopacino le 08/09/2019 à 19:16

N'oubliez pas qu'il est quand même handicapés donc le mettre en prison cela sert-il à quelques choses non mais l'expulser now oui terminé

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 08/09/2019 à 13:29

expulsé en avion ; dix jours plus tard , il revient en bus , en traversant toute l 'espagne !
fumisterie , cette soit disant justice !

Signaler Répondre

avatar
Patrick Bateman le 07/09/2019 à 14:17

c est marrant comme les forums non modérés finissent avec des publications fort éloignées de la pensée pretendument dominante

Signaler Répondre

avatar
Honnête citoyen le 07/09/2019 à 09:30
ouste a écrit le 07/09/2019 à 09h02

espérons qu'il dégage par le prochain charter disponible et qu'il ne refoute jamais les pieds ici

Malheureusement vous savez comment cela va se passer: il va rester chez nous et soigné gratuitement grace à nos impôts et cotisations sans avoir jamais cotisé!
Et nous lui payons également la prison....

Signaler Répondre

avatar
ouste le 07/09/2019 à 09:02

espérons qu'il dégage par le prochain charter disponible et qu'il ne refoute jamais les pieds ici

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.