Pour traverser le département, quatre mineurs volent la voiture de leur éducatrice

Pour traverser le département, quatre mineurs volent la voiture de leur éducatrice
Photo d'illustration - LyonMag

Ce jeudi, quatre jeunes Caladois ont eu l’idée et l’envie de retrouver leur quartier de Belleroche à Villefranche.

Agés de 14 à 16 ans, ces trois filles accompagnées d’un garçon se trouvaient toutefois loin de Villefranche puisqu’ils vivent dans un foyer à Montagny, dans le sud du Rhône.

Mais la distance n’allait pas arrêter les adolescents difficiles qui ont jeté leur dévolu sur la voiture de leur éducatrice. Après avoir cambriolé son bureau pour trouver les clés du véhicule, ils sont partis direction le Beaujolais via l’autoroute. Le garçon avait pris le volant, il n’était évidemment pas détenteur du permis de conduire.

Géolocalisée grâce à leurs téléphones, la bande sera retrouvée par la police à Villefranche. A la vue des sirènes, les filles ont pris la fuite à pied avant d’être rattrapées. Quant au garçon, sous l’emprise du cannabis, il a tenté de s’échapper avec la voiture mais a eu un accident.

Il a été présenté à un juge pour enfants ce vendredi et a été placé dans un centre d’éducation. Quant aux trois filles, elles ne verront pas le juge avant mars 2020.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Et les adultes ? le 09/09/2019 à 08:29

C est juste une connerie de jeune!!!
Comment se fait il que ces ados aient pu avoir accès si facilement au bureau? Pourquoi n étaient ils pas surveillés ?

C est bien gentil de gueuler sur ses ados, mais ils étaient là parce que « difficiles ».... donc à surveiller constamment !

Signaler Répondre

avatar
Mô viette le 08/09/2019 à 22:21
Paulo a écrit le 08/09/2019 à 14h57

La France, ils ne la respectent pas.
Qu'ils s'en aillent !

Ou ca???c est des francais.!!!

Signaler Répondre

avatar
Paulo le 08/09/2019 à 14:57
Bravo mino. a écrit le 08/09/2019 à 08h17

Ils ont déjà tout compris au système français.

La France, ils ne la respectent pas.
Qu'ils s'en aillent !

Signaler Répondre

avatar
Freedom le 08/09/2019 à 13:03

Que celui ou celle qui aime la liberte la prenne

Signaler Répondre

avatar
Bravo mino. le 08/09/2019 à 08:17

Ils ont déjà tout compris au système français.

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 08/09/2019 à 08:11

Des cas soss comme la France sait en fabriquer....effectivement irrécupérables ! L'educatrice a du boulot devant elle pour les ramener à la vraie vie...Je lui souhaite bcp de courage

Signaler Répondre

avatar
Pilou69 le 07/09/2019 à 18:53

Irrécupérables !

Signaler Répondre

avatar
J'dis rien... le 07/09/2019 à 18:24

"A la vue des sirènes"

Il n'y a pas que le garçon de l'histoire qui est sous cannabis...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.