Bron : les policiers caillassés lors de l’interpellation d’un voleur

Bron : les policiers caillassés lors de l’interpellation d’un voleur
Photo d'illustration - LyonMag

Ce jeudi soir, les policiers sont intervenus sur le chantier d’un immeuble à Bron.

La présence d’individus louches leur avait été signalée. Il s’agissait de voleurs, qui étaient en train de retourner les vestiaires des locaux réservés aux ouvriers.

Un seul individu a été interpellé, un Brondillant âgé de 20 ans. Mais alors que les policiers cherchaient à effectuer les constatations d’usage sur le chantier, ils ont été la cible de caillassages de la part de personnes du quartier du Terraillon.

Les fonctionnaires ont été obligés de quitter les lieux et de revenir terminer leur enquête le lendemain.

22 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jean peuplu le 01/10/2019 à 20:50

Je suis étonnée au vu des millions balancé dans la rénovation du quartier.
Comme quoi peut être que le probleme viens de la population et non des immeubles.

Signaler Répondre

avatar
La honte!!! le 01/10/2019 à 20:35
Mdr!!!! a écrit le 29/09/2019 à 13h50

"Les fonctionnaires ont été obligés de quitter les lieux et de revenir terminer leur enquête le lendemain."... Mort de rire!!!
Voilà ce qui s'appelle faire respecter l'ordre et la loi!
Les policiers ont-ils aussi présenté leurs excuses aux jeunes pour les avoir dérangé?

Non mais c'est clair, on croit rêver!!! La police chassée d'un terrain d'enquête par une poignée de momes avec des cailloux, non mais sérieusement???
Ils ont bien du se marrer les momes ensuite!!!

Signaler Répondre

avatar
fiona le 01/10/2019 à 18:17

Quelle honte un no mans land terraillon aujourd hui

laisser faire et d ici quelques années ce sera l apotheose des voyous

Signaler Répondre

avatar
Réponse le 30/09/2019 à 06:50
Lyonnais. a écrit le 28/09/2019 à 12h15

Et le préfet, il en dit quoi ?
Et il fait quoi après cette énième agression de policiers dans un quartier dit sensible ?

Comme ses prédécesseurs ...rien !

Signaler Répondre

avatar
Clovis le 29/09/2019 à 18:56

Vive la France lol

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 29/09/2019 à 15:07

Il en pense quoi , Castaner ? Les flics obligés de fuire ?
Y a qu'en france qu'on voit cela ! Et puis , c'est vilain de déranger les jeunes des cités ! ça ne se fait pas en bienseance ! Mdrrrr. Les gilets jaunes , mettez des casquettes à l 'envers , des rayban , des nikes , et des survêts : les flics vous laisseront coolos !
Casta était à Rouen , j'oubliais : il respirait "l 'air pur " de la ville .......

Signaler Répondre

avatar
Mdr!!!! le 29/09/2019 à 13:50

"Les fonctionnaires ont été obligés de quitter les lieux et de revenir terminer leur enquête le lendemain."... Mort de rire!!!
Voilà ce qui s'appelle faire respecter l'ordre et la loi!
Les policiers ont-ils aussi présenté leurs excuses aux jeunes pour les avoir dérangé?

Signaler Répondre

avatar
alain aquebarre le 29/09/2019 à 13:40

le "jeune" transformé en " brondilland"

Signaler Répondre

avatar
Turfu le 29/09/2019 à 12:48

Un article special pour les attardés mentaux de lyonmag....ceux qui font la guerre a coup de commentaires...mdrr

Signaler Répondre

avatar
Foxy69 le 29/09/2019 à 09:08

un simple cas isolé.......lol

Signaler Répondre

avatar
Ne baissons plus le pantalon le 29/09/2019 à 08:46

Une fois de plus nous avons la preuve qu'il y a des no go zone sur le territoire. Le pouvoir politisue ne met rien en place pour solutionner ce grave dysfonctionnement dans la république. La racaille fait la loi en France . Ça finira mal croyez mois. Le Français (le vrai) finira par prendre les armes.

Signaler Répondre

avatar
Mo le 29/09/2019 à 08:45

Hier j appelle l volaille pour signaler 4mecs louches ne parlant pas français et n habitant pas dans mon immeuble et qui sous loue un appartement du Grand Lyon. Style daech. Réponse de ces connards de flics.«vous vous tournez des films» et quand ils feront exploser des innocents,on dira qu ils étaient surveillés

Signaler Répondre

avatar
Art. Mais... le 29/09/2019 à 08:32

L armée peut assurer la sécurité, mais il faut la volonté de la déployer en ciblant les quartiers. On est en guerre ou pas ?

Signaler Répondre

avatar
rex69 le 29/09/2019 à 08:20

je lis "Un seul individu a été interpellé, un Brondillant âgé de 20 ans. " Cela serait bien de citer son nom.

Marre de toute cette racaille qui pollue.

Signaler Répondre

avatar
Kaka benkhalifa le 29/09/2019 à 07:47

Oui fo nettoyer ce quartier bizar

Signaler Répondre

avatar
Papou le 28/09/2019 à 23:05

C'EST la faute du gouvernement , trop gentil avec eux !

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 28/09/2019 à 17:50

Quartier de merde Bron route de genas les 7 chemins que de LA racailles ils vont pas se gratter pour des flics ça respect personne sauf eux même

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 28/09/2019 à 17:46

Mais non, il ne faut montrer personne du doigt... Pa complices...

Signaler Répondre

avatar
charlot1959 le 28/09/2019 à 17:31

la ville de Lyon pire que Marseille.

Signaler Répondre

avatar
Jo le 28/09/2019 à 13:42

Donner les noms, afficher les têtes au lieu de passer tout dans l'anonymat infernale et les relâcher çà suffit, reaction de laxisme de media ou politique . Pas d'humanisme envers la population ni les flics. Pas intelligent. Jo

Signaler Répondre

avatar
Lyonnais. le 28/09/2019 à 12:15

Et le préfet, il en dit quoi ?
Et il fait quoi après cette énième agression de policiers dans un quartier dit sensible ?

Signaler Répondre

avatar
Force... le 28/09/2019 à 12:10

...est de constater la légèreté de l'intervention: vous mettez des forces suffisantes et entourez la voyoucratie et vous arretez tous le groupe de délinquants-caillasseurs ainsi que les voleurs en action...mais il faut la volonté d'action réussie !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.