Rhône : en plein rodéo…dans un champ de maïs

Rhône : en plein rodéo…dans un champ de maïs
Photo d'illustration - LyonMag

Le rodéo sur le parking ou au pied des immeubles, c’est passé de mode.

Récemment, un individu a été surpris en plein champ de maïs à Mions en train de saccager les cultures avec son véhicule.


La police municipale et la gendarmerie ont interpellé l’homme qui venait de détruire 150m2 du champ situé près du centre de loisirs de la commune rhodanienne. Ce dernier a écopé d’une amende de 135 euros. L’affaire s’arrête là car l’agriculteur n’a pas souhaité porter plainte.

17 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Forza EELV le 01/10/2019 à 14:07
Alain 2 a écrit le 01/10/2019 à 09h10

Mangez vos graines et respectez la LIBERTÉ des autres.
Les bobos sont de plus en plus autoritaires.

Vive la bonne viande.

Vous connaissez l'impact écologique de votre steack sanguinolent rempli d'hormones ?!!!

Respectez la démocratie et la volonté massive de la jeunesse de sauver le climat !
Respectez la démocratie car nous allons saisir un juge qui prononcera la NECESSITE d'interdire la consommation de viande !

Signaler Répondre

avatar
Alain 2 le 01/10/2019 à 09:10
Forza EELV a écrit le 01/10/2019 à 07h57

Oui je mange du maïs et alors ?
Vous feriez mieux d'en faire autant et d'arrêter la viande source de pollution !
On rira moins quand un juge déclarera démocratiquement l'état de NECESSITE d'interdire la viande !!!

Mangez vos graines et respectez la LIBERTÉ des autres.
Les bobos sont de plus en plus autoritaires.

Vive la bonne viande.

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 01/10/2019 à 07:57
Le vinatier. a écrit le 30/09/2019 à 14h55

Et ton traitement à base de maïs ?

Oui je mange du maïs et alors ?
Vous feriez mieux d'en faire autant et d'arrêter la viande source de pollution !
On rira moins quand un juge déclarera démocratiquement l'état de NECESSITE d'interdire la viande !!!

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 30/09/2019 à 17:25
Le français a écrit le 30/09/2019 à 09h52

Syrtout il n a pas envie de ramasser un coup de couteau dans le dos, et voir sa famille menacée, on se doute du profil du delinquant

En général, les agriculteurs ont plus à craindre des autres agriculteurs.

Renseignez vous sur les agriculteurs suivants :

ANNE Marie Singer en Alsace (empoisonnée au sulfate de cuivre par des voisins qui voulaient récuperer ses terres)
Jean Hugues Bourgeois (ses betes tuées et sa grange brulée car il n'était pas de la région).

L'empoisonnement au sulfate de cuivre des voisins agriculteurs pour récuperer les terres est une pratique ancestrale française.

Signaler Répondre

avatar
en taule le 30/09/2019 à 15:16

135 euros c'est le prix que j'ai payé pour un dépassement parcmètre
scandaleux

Signaler Répondre

avatar
Le vinatier. le 30/09/2019 à 14:55
Forza EELV a écrit le 30/09/2019 à 13h47

135 Euros pour avoir pollué ? C'est bien faible !

Et ton traitement à base de maïs ?

Signaler Répondre

avatar
Forza EELV le 30/09/2019 à 13:47

135 Euros pour avoir pollué ? C'est bien faible !

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 30/09/2019 à 09:55

135€ d'amende et c'est tout? On se moque de nous quand on voit des condamnations à plusieurs milliers d'euros pour beaucoup moins. Le parquet va-t-il faire appel?

Signaler Répondre

avatar
Le français le 30/09/2019 à 09:52
minouche a écrit le 29/09/2019 à 16h06

je trouve que l'agriculteur est bien gentil!

Syrtout il n a pas envie de ramasser un coup de couteau dans le dos, et voir sa famille menacée, on se doute du profil du delinquant

Signaler Répondre

avatar
je dis ça... le 30/09/2019 à 09:43

Même pas 1€ par m² saccagé...
Si l'agriculteur n'a pas souhaité porter plainte c'est sans doute parce que le "jeune" lui a conseillé de s'abstenir.
Tout va bien en France...

Signaler Répondre

avatar
chances pour la France le 30/09/2019 à 09:12

C'est ça, la France voulue par nos " élites "....

Signaler Répondre

avatar
Keur de loup le 30/09/2019 à 07:21

La racaille fait la loi de nos jours justice pourrie

Signaler Répondre

avatar
Logique le 29/09/2019 à 20:41

Peut être sa a arrangé l'agriculteur qui comptait labouré la terre aussi

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation le 29/09/2019 à 18:56

le paysan n'a pas le choix, il a peur des représailles. Par contre quand les agriculteurs sont en groupes ils font leur loi.

Le pays va mal.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 29/09/2019 à 17:46

Après les 2 canicules de cet été, en suite la pénurie de pluie et le manque d'eau , ajoutant par la même occasion les disgrâces lié au pesticides, glyphosate et compagnie.... voilà encore une situa tion occasinnée par un " idiot " qui s'amuse à détruire des récoltes ...l'agriculteur est vraiment trop sympa. Bon courage à lui car c'est un "sale temps " pour ce pauvre !

Signaler Répondre

avatar
minouche le 29/09/2019 à 16:06

je trouve que l'agriculteur est bien gentil!

Signaler Répondre

avatar
Bbr le 29/09/2019 à 15:53

La peur des représailles vu qu il n est plus que le seul agriculteur.... sinon un coup de pelle et direct la fosse à lisier

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.