OL : qui pour reprendre le flambeau ?

OL : qui pour reprendre le flambeau ?
Après le départ de Sylvinho, l'OL active pour trouver son remplacent - LyonMag.com

Alors que Gérald Baticle a dirigé son premier entraînement en tant qu’intérimaire, ça s’agite en coulisses pour trouver le successeur de Sylvinho.

 

Le départ de Sylvinho a laissé quelques traces chez les joueurs de l’OL, mais le groupe savait que l’issue était inéluctable. Tâche désormais à Juninho de trouver un successeur capable de remettre le club sur pieds. Ce mercredi, les noms fusent autour de la prochaine personne à s’asseoir sur le banc des Gones.

Laurent Blanc, pas si évident que ça

Il y a tout d’abord celui qui revient avec insistance et qui semble être une évidence. Sans club depuis son départ du PSG en 2016, Laurent Blanc est à la recherche d’un grand club. Son jeu, centré autour de la possession, lui a permis de décrocher plusieurs trophées avec Bordeaux et Paris. Le Gardois doit rencontrer les dirigeants, si ce n’est pas déjà fait. Mais l’affaire n’est pas pour autant dans le sac.

Il faudra déjà persuader la direction de payer son salaire (il percevait 5 millions d’euros annuel au PSG). Puis, si Laurent Blanc vient, ce sera très probablement en compagnie de Jean-Louis Gasset, son adjoint de toujours. Et il faudra convaincre l’ancien entraîneur de Saint-Etienne de rallier le Rhône, à moins qu’un poste d’adjoint ne plaise plus à ce dernier. Laurent Blanc est certes en pôle mais il n’a pas encore le logo de l’OL brodé sur son costard.

Jorge Sampaoli veut rebondir en Europe

Vient ensuite l’idée de Juninho, celle qui mène à Jorge Sampaoli. L’Argentin connaitrait bien le directeur sportif lyonnais et il aurait été contacté pour savoir s’il serait intéressé par le poste. Actuellement coach au Brésil avec le FC Santos, Jorge Sampaoli a l’Amérique du Sud dans le sang et prône un jeu lui aussi basé sur la possession.

L’homme qui a porté le Chili en 2015 et 2016 a connu des aventures plus contrastées ensuite avec le FC Séville puis la sélection argentine à la coupe du monde 2018. Selon l’Équipe, Jorge Sampaoli souhaite désormais revenir en Europe et l’OL pourrait le tenter. Mais après l’échec cuisant de Sylvinho, premier coach étranger sous l’ère Aulas, il faudra convaincre la direction de refaire confiance à un entraîneur étranger qu’il faudra accommoder de la langue de Molière.

Quelques outsiders

Et puis il y a ceux qui pourrait créer la surprise. Rudi Garcia est libre après une aventure qui s’est mal terminée à l’OM. Rémi Garde, coach à l’OL de 2011 à 2014, est également disponible. Mais alors que Lyon cherche un coach d’un certain standing pour passer un cap, faire revenir un ancien de la maison pourrait laisser un goût de retour en arrière. Arsène Wenger avait décliné la proposition de l'OL l'été dernier et vise un poste à la FIFA, mais BeinSport indique que l'Alsacien pourrait bien reprendre du service sur un banc. Enfin, le nom de José Mourinho, pourtant souvent relayé lorsqu’il s’agit de parler de successeur à l’OL, ne circule pas encore.

En attendant, Gérald Baticle a dirigé son premier entraînement sans les internationaux Depay, Andersen, Reine-Adélaïde, Aouar et Gouiri. Lyon semble vouloir prendre un peu de temps avant de choisir la nouvelle tête du banc. Personne ne devrait être nommé avant l’éviction définitive de Sylvinho. Ce dernier a rendez-vous en début de semaine prochaine pour un entretien préalable à la rupture de son contrat de travail. Il faudra donc encore de la patience pour les supporters lyonnais.

16 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sturlat. le 11/10/2019 à 18:35
J Lutars a écrit le 11/10/2019 à 17h19

et faillite !

... et faillite :))

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 11/10/2019 à 17:19
zied3 a écrit le 10/10/2019 à 13h21

Même le meilleur des coachs n 'y arrivera pas , avec les brêlles dans cette équipe , et un vestiaire contaminé anti entraîneur ! ça saute aux yeux !
Faudra jouer avec une moitié de CFA , pour rester en L1 !
Sinon : descente rapide !

et faillite !

Signaler Répondre

avatar
zied3 le 10/10/2019 à 13:21

Même le meilleur des coachs n 'y arrivera pas , avec les brêlles dans cette équipe , et un vestiaire contaminé anti entraîneur ! ça saute aux yeux !
Faudra jouer avec une moitié de CFA , pour rester en L1 !
Sinon : descente rapide !

Signaler Répondre

avatar
Lol le 10/10/2019 à 06:50

Et Genesio , ou Coupet ou Coupet et Bats ...

Signaler Répondre

avatar
why not le 09/10/2019 à 22:12

Sonny Anderson , Patrick muller , abidal , Milan baros !!

Signaler Répondre

avatar
seb le 09/10/2019 à 16:34

avatar
nouveau le 09/10/2019 à 16:09

Je verrais bien JP REVILLON comme nouvel entraîneur ! Euh... à moins que je me trompe !

Signaler Répondre

avatar
Valence26 le 09/10/2019 à 15:21

Vous avez oublié Guy ROUX.
L'OL ne mérite pas Laurent BLANC

Signaler Répondre

avatar
Et si..!! le 09/10/2019 à 13:11

on pourrait choisir une femme..on dirait "l'entraineuse" d'Aulas ce serait une première à l'ol et elle ferait peut-être un super boulot !!

Signaler Répondre

avatar
Hippo 69 le 09/10/2019 à 13:09

le Président ...... laurent blanc

Signaler Répondre

avatar
Didier Dupré le 09/10/2019 à 12:56

Et pourquoi pas Didier Deschamps ? Les chèvres rafolle de l'herbe pur des champs non?

Signaler Répondre

avatar
Patrick Bruel le 09/10/2019 à 12:48

Patrick Sébastien !!!!!!

Signaler Répondre

avatar
axel ! le 09/10/2019 à 12:29

et henri michel ?

Signaler Répondre

avatar
axel ! le 09/10/2019 à 12:26

et michel platini ?

Signaler Répondre

avatar
axel ! le 09/10/2019 à 12:26

et ?Michel Hidalgo ?

Signaler Répondre

avatar
axel ! le 09/10/2019 à 12:18

et Aimé Jacquet ? ;-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.