Un prêtre du diocèse de Lyon soupçonné d'abus spirituels

Un prêtre du diocèse de Lyon soupçonné d'abus spirituels
Photo d'illustration - LyonMag

Dure semaine pour le diocèse de Lyon.

Outre le procès en appel du cardinal Barbarin ce jeudi, on apprend qu'un prêtre lyonnais se retrouve dans le viseur du parquet, qui a ouvert une enquête préliminaire pour "abus spirituels".

Suite à une vision lors d'un pèlerinage, ce prêtre se sentirait investi d'une mission divine et tenterait de faire entrer par tous les moyens des jeunes dans les ordres.

Plusieurs paroissiens et salariés du diocèse se sont plaints depuis des années de son comportement. Une femme avait notamment dénoncé ses abus spirituels et de pouvoir, ainsi que de harcèlement moral en 2009. Mais Philippe Barbarin n'aurait pas bougé, laissant le prêtre en place.

Ce n'est que le 13 novembre dernier que le signalement est remonté jusqu'au parquet. Ce qui devrait permettre l'audition de la victime présumée par les enquêteurs.

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CQFD. le 28/11/2019 à 18:31
anonymous a écrit le 28/11/2019 à 17h49

sauf qu'on a encore jamais un séminariste faire 230 morts en France (à la louche)

si vous mesurez l'étendu du fanatisme au nombre de morts c'est qu'il est trop tard

Signaler Répondre

avatar
anonymous le 28/11/2019 à 17:49
ks_69200 a écrit le 28/11/2019 à 14h45

un peu comme le djiadisme... le prêtre monte la tête au fideles etc

sauf qu'on a encore jamais un séminariste faire 230 morts en France (à la louche)

Signaler Répondre

avatar
Stop victimisation le 28/11/2019 à 17:32
Maintenant "l'abus spirituel, c'est tout nouveau ça vient de sortir! a écrit le 28/11/2019 à 15h59

Encore un réveil tardif!!! à la veille du procès en appel!
Ils prennent vraiment les gens pour des cons!
On atteint des sommets dans le grotesque!
Voilà un nouveau truc : abus spirituel! Pour faire entrer (de force!) des jeunes gens dans les ordres!
Et chose gravissime Mgr Barbarin n'aurait rien fait pour décourager ce prêtre d'inciter les jeunes gens à entrer dans les ordres!!! :-))
Mais ils ne savent plus quoi inventer!
Encore un truc qui va se terminer en eau de boudin!
L'acharnement anti catho atteint des sommets!!!

Au fait on a des nouvelles du chirurgien "serial pedophile" (250 victimes dans sa carrière!)?Je me suis toujours demandé pourquoi les chirurgiens n'avaient pas droit de se marier, comme les directeurs d'écoles d'ailleurs (ah non il était marié le dirlo de Villefontaine!)

"Plusieurs paroissiens et salariés du diocèse se sont plaints depuis des années de son comportement"

Vos délires de persécution ça suffit, dans ce cas comme d'ailleurs pour l'affaire Preynat / Barbarin les plaintes viennent des catholiques eux mêmes

Signaler Répondre

avatar
pode le 28/11/2019 à 17:11
La Paille et la Poutre a écrit le 28/11/2019 à 11h37

On ne parle là pas d'abus sexuels, mais spirituels.

A-t-on déjà vu un prof inquiété pour son absence de neutralité face aux élèves?

oui, on l'a déjà vu.

Signaler Répondre

avatar
pode le 28/11/2019 à 17:11
La Paille et la Poutre a écrit le 28/11/2019 à 10h41

C'est sûr que ce n'est pas dans l'éducation nationale - au hasard - qu'on verrait des adultes tirer partie de leur position d'autorité pour tenter de convertir des enfants à une opinion partisane, encore au hasard un gaucho-syndicalisme des familles.

si c'était le cas, les 93% d'enfants qui passent par le public voteraient tous LFI, on s'en serait rendu compte !!!

Signaler Répondre

avatar
Maintenant "l'abus spirituel, c'est tout nouveau ça vient de sortir! le 28/11/2019 à 15:59

Encore un réveil tardif!!! à la veille du procès en appel!
Ils prennent vraiment les gens pour des cons!
On atteint des sommets dans le grotesque!
Voilà un nouveau truc : abus spirituel! Pour faire entrer (de force!) des jeunes gens dans les ordres!
Et chose gravissime Mgr Barbarin n'aurait rien fait pour décourager ce prêtre d'inciter les jeunes gens à entrer dans les ordres!!! :-))
Mais ils ne savent plus quoi inventer!
Encore un truc qui va se terminer en eau de boudin!
L'acharnement anti catho atteint des sommets!!!

Au fait on a des nouvelles du chirurgien "serial pedophile" (250 victimes dans sa carrière!)?Je me suis toujours demandé pourquoi les chirurgiens n'avaient pas droit de se marier, comme les directeurs d'écoles d'ailleurs (ah non il était marié le dirlo de Villefontaine!)

Signaler Répondre

avatar
ks_69200 le 28/11/2019 à 14:45
Petaudier a écrit le 28/11/2019 à 14h29

C'est quoi des abus spirituels ?

un peu comme le djiadisme... le prêtre monte la tête au fideles etc

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 28/11/2019 à 14:29

C'est quoi des abus spirituels ?

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 28/11/2019 à 13:19
Grand gognand a écrit le 28/11/2019 à 11h32

Les religions ne sont pas saintes...elles sont simplement humaines ..
merveilleusement humaines, misérablement humaines...capable du pire comme du meilleur...

Oui c'est bien dit
Mais on passe quand même très vite du "merveilleux" au "misérable" si vous permettez

Signaler Répondre

avatar
La Paille et la Poutre le 28/11/2019 à 11:37
2 poids / 2 mesures a écrit le 28/11/2019 à 11h19

N'oubliez pas que lors de l'affaire de Villefontaine l’Éducation Nationale à procédé au contrôles des antécédents de près d'un million de ses personnels......

Pendant ce temps là, lors des révélations de l'affaire Preynat, le diocèse Lyonnais embauchait à grand frais, un cabinet de gestion de crise...

On ne parle là pas d'abus sexuels, mais spirituels.

A-t-on déjà vu un prof inquiété pour son absence de neutralité face aux élèves?

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 28/11/2019 à 11:32
Error 404 a écrit le 28/11/2019 à 10h44

La frontière est fine entre religion et maladie mentale...

Les religions ne sont pas saintes...elles sont simplement humaines ..
merveilleusement humaines, misérablement humaines...capable du pire comme du meilleur...

Signaler Répondre

avatar
2 poids / 2 mesures le 28/11/2019 à 11:19
La Paille et la Poutre a écrit le 28/11/2019 à 10h41

C'est sûr que ce n'est pas dans l'éducation nationale - au hasard - qu'on verrait des adultes tirer partie de leur position d'autorité pour tenter de convertir des enfants à une opinion partisane, encore au hasard un gaucho-syndicalisme des familles.

N'oubliez pas que lors de l'affaire de Villefontaine l’Éducation Nationale à procédé au contrôles des antécédents de près d'un million de ses personnels......

Pendant ce temps là, lors des révélations de l'affaire Preynat, le diocèse Lyonnais embauchait à grand frais, un cabinet de gestion de crise...

Signaler Répondre

avatar
plouf-plouf le 28/11/2019 à 11:15
Error 404 a écrit le 28/11/2019 à 10h44

La frontière est fine entre religion et maladie mentale...

non, moi je marche régulièrement sur l'eau et au paradis y'a des êtres sans sexe

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 28/11/2019 à 10:44

La frontière est fine entre religion et maladie mentale...

Signaler Répondre

avatar
La Paille et la Poutre le 28/11/2019 à 10:41

C'est sûr que ce n'est pas dans l'éducation nationale - au hasard - qu'on verrait des adultes tirer partie de leur position d'autorité pour tenter de convertir des enfants à une opinion partisane, encore au hasard un gaucho-syndicalisme des familles.

Signaler Répondre

avatar
Et allez!! le 28/11/2019 à 10:33

et ça continue encore et encore...le feuilleton attend la prochaine suite...le père machin force les fidèles à boire..le calice jusqu'à la lie..ou l'hallalie...et le curé de camaret à les c..! pendantes..scandale..mdr cette comédie!! mais grotesque!

Signaler Répondre

avatar
IMAGINATION le 28/11/2019 à 10:18

Franchement le problème c'est de trouver assez d'imagination pour se représenté le cardinal Barbarin en rûte entrain d'harcelé un autre curé . Moi j'y arrive pas !!!!

Signaler Répondre

avatar
Dehors les pédos ! le 28/11/2019 à 10:07

Vive l'église !!!! Où est l'ordre dans cette mafia ,rongée jusqu"aux os ?

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 28/11/2019 à 09:47

Toutes ces affaires des ordres religieux...ça fait désordre...!!

Signaler Répondre

avatar
Lugdu le 28/11/2019 à 09:33

Ouverture de la séquences des boules puantes...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.