Risques industriels majeurs : une manifestation prévue ce lundi à Lyon

Risques industriels majeurs : une manifestation prévue ce lundi à Lyon
La gare de triage de Sibelin - DR Google

Une manifestation aura lieu ce lundi à 17h30 devant la Préfecture du Rhône à l'appel de l'association FRACTURE, pour dénoncer l'exposition des habitants de l'agglomération lyonnaise aux risques industriels majeurs.

 

Selon l'organisme, ces risques pourraient "être évités si la réglementation était appliquée". Fracture fait notamment référence à la plateforme de Sibelin "où se déroule le tri des wagons de fret de matières hautement dangereuses", est-il expliqué.

"En cas d'accident à Sibelin, la Préfecture prédit un impact pour les habitants sur un rayon de 10km. A titre de comparaison, la plateforme pétrochimique de Feyzin a un impact de seulement 1,9 km à la ronde", apprend-on.

Pourtant, selon FRACTURE, la plateforme située à Solaize n'est pas soumise à un plan de protection des risques technologiques, malgré le fait que "le site cumule les six dangers majeurs répertoriés tels que les gaz toxiques, les produits radioactifs, les liquides inflammables, et les explosifs" : "Nous dénonçons la non-prise en compte de l'effet domino dans les calculs. C'est-à-dire l'interaction des risques de Sibelin avec ceux des sites Seveso seuil haut qui sont proches".

Par son action, le collectif entend aussi protester contre le manque de volonté de la part de SNCF-Réseau "d'écarter les matières dangereuses du nœud ferroviaire lyonnais Sibelin et Part-Dieu", et demande à la Préfecture que l'étude de danger de Sibelin soit soumise dans son intégralité à une tierce expertise par un organisme indépendant.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Fly rider le 02/12/2019 à 21:05
ziech 5 a écrit le 02/12/2019 à 13h18

Tiens , une petite fuite , juste avant le 5 décembre , pourrait faire une "belle" diversion pour macron et sa bande ?.....
Des virus , des attentats , etc ......Comme Ntre Dame ou le marché de Noel de Strasbourg ? Who knows ??

Hmm et tout ça avec la complicité des services secrets israeliens, de la CIA et des mafias russes... hmm cela mériterai une petite vidéo!

Signaler Répondre

avatar
les usines le 02/12/2019 à 19:06

Les usines c’est sale, mettez nous de la campagne des vélos et des allocations. Mais qui paiera ? L etat ?

Signaler Répondre

avatar
para ... no le 02/12/2019 à 13:34

bah niveau risque y'a aussi le dépôt d'armes à lyon 7 où l'armée stockes des armements non conventionnels de temps en temps ... Allez Allez Paranoïa haha

Sinon si on veut du risque 0, vu que la croix rousse est un gruyère, il faudrait aussi demander à la population d'en partir.

Signaler Répondre

avatar
ziech 5 le 02/12/2019 à 13:18

Tiens , une petite fuite , juste avant le 5 décembre , pourrait faire une "belle" diversion pour macron et sa bande ?.....
Des virus , des attentats , etc ......Comme Ntre Dame ou le marché de Noel de Strasbourg ? Who knows ??

Signaler Répondre

avatar
sauvons nos emplois nous-memes le 02/12/2019 à 12:12

Le message ironique de Ciboul est correct. Va-t-on continuer à acheter des produits fabriqués ailleurs en s’endettant ? Qui perd = ceux qui remboursent les intérêts (500eur par an et par Français) . Qui gagne = la finance.

Signaler Répondre

avatar
Ciboul le 02/12/2019 à 11:45

Faut fermer les usines, un scandale que les chinois n'ont pas récupérés toute les usines !!

Signaler Répondre

avatar
Fractor le gentil dinausore le 02/12/2019 à 11:33

Si la fédération Fracture est pour le fret ferroviaire (ce qu'elle écrit en gros sur son site internet), pourquoi cherche-t-elle absolument à faire fermer Sibelin ? La réponse tient en un mot : NIMBY !!

Ils oublient que si le futur contournement ferroviaire n'est pas embranché avec Sibelin, beaucoup de ces trains se transformeront à court terme en camions sur la rocade Est.

Signaler Répondre

avatar
Bobotitude le 02/12/2019 à 11:03

Aucun facho n'a réagi à cette information.
Les dirigeants de ces groupes sont-ils éloignés idéologiquement de ces sociétés point de vue écologie ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.