Lyon : un chauffard en fuite, un passager de scooter grièvement blessé

Lyon : un chauffard en fuite, un passager de scooter grièvement blessé
Photo d'illustration - LyonMag

Ce vendredi soir, une berline et un scooter sont entrés en collision à l’intersection de l’avenue Jean-Jaurès et de la Grande rue de la Guillotière à Lyon.

C’est le pilote du scooter, âgé de 17 ans, qui a fauté, en grillant un feu rouge. Son passager de 34 ans à l'arrière ne portait pas de casque, il a été grièvement blessé dans le choc et a été hospitalisé entre la vie et la mort.

Le conducteur de la Mercedes s’était arrêté pour prendre des nouvelles des victimes blessées et répondre aux premières questions des policiers. Mais il a pris la tangente, profitant d’un moment d’inattention des fonctionnaires, lorsque ces derniers lui ont annoncé qu’ils allaient contrôler son alcoolémie.

Le chauffard est activement recherché.

X
27 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Selection Naturelle le 09/12/2019 à 17:50

Dans cette histoire je ne vois que des imbeciles : le scoot, la voiture et les policiers... Et surement quelques passants qui devaient filmer la scène avec leur telephone portable. Triste humanité.

Signaler Répondre

avatar
dogo69005 le 09/12/2019 à 09:23

il y as des règles élémentaires à respecter , le casque en est une en moto et les feux rouge .

Signaler Répondre

avatar
Jean aimar le 09/12/2019 à 09:04

Scoot toujours prêt......a mourir

Signaler Répondre

avatar
mitchdem69 le 09/12/2019 à 01:57

Cher journaliste qui a écrit cet article, attention, la sémantique est importante pour qu’une information soit juste. Le chauffard n’est pas le conducteur de la voiture mais bien celui du scooter qui a grillé le feu et qui transportait un passager sans casque.

Signaler Répondre

avatar
Virolin le 08/12/2019 à 21:15

Ça devient de plus en plus fréquent comme inconduite ; fuir ses responsabilités !

Signaler Répondre

avatar
Darwin award ! le 08/12/2019 à 19:31

Sélection naturelle...

Signaler Répondre

avatar
scooter le 08/12/2019 à 19:00

La faute à qui ????? Sûrement pas à la police

Signaler Répondre

avatar
l'expérience de la vie le 08/12/2019 à 17:50

au moins il y en a un qui sera dorénavant a quoi sert un casque !

Signaler Répondre

avatar
François Layer le 08/12/2019 à 17:41

Y'a qu'à interdire les véhicules motorisés en ville. Même sans accidents, c'est 80k morts en France/an avec la pollution. Puis il y a d'autres moyens de se déplacer.

Signaler Répondre

avatar
tragique le 08/12/2019 à 16:44

Croisons les doigts pour que ce jeune s’en sorte. Un accident de la vie qui se déroule en en un rien de temps et qui va traumatiser les 3 protagonistes: le conducteur du scooter qui doit s’en vouloir d’avoir grillé le feu, le chauffeur de la merco qui doit s’en vouloir d’avoir fait une victime (et peut-être d’avoir bu), et le jeune gravement blessé.

Signaler Répondre

avatar
Hum, hum... le 08/12/2019 à 16:22

La faune de la Guill...

Signaler Répondre

avatar
père noël le 08/12/2019 à 16:20

que le scooter soit en tord ok mais l'automobiliste n'était pas bien fini pour prendre la fuite non a vous de voir je laisse le mot de la fin a vous

Signaler Répondre

avatar
Cars69 le 08/12/2019 à 16:13

Les responsables au final de cette histoire sont les policiers qui étaient présents sur place puisqu'ils ont eux même créer un vice de procédure.
Ils n'avaient qu'à prendre leurs précautions por que le chauffeur ne prenne pas la fuite.

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 08/12/2019 à 16:12

Dramatique accident. Les fautes de conduite peuvent être mortelles pour soi-même ou les autres.

Signaler Répondre

avatar
Domidom le 08/12/2019 à 15:37

le chauffard c’est le conducteur de scooter qui grille un feu rouge. Il n’est pas à plaindre
L’autre c'est un imbecile de plus

Signaler Répondre

avatar
Moi le 08/12/2019 à 14:30

Qui suis-je ?

Signaler Répondre

avatar
Tordue le 08/12/2019 à 13:53
La part des choses a écrit le 08/12/2019 à 11h01

Le problème est que même si le scooter était en tord à la base, le conducteur de la voiture devient responsable de l'accident à partir du moment où il est alcoolisé.. donc suspension/retrait de permis, amende, résiliation par l'assureur et possibles dommages et intérêts à verser aux victimes, payables par le conducteur.
Je n'excuse pas la fuite du conducteur pour autant, je fais juste la part des choses.

On l'a déjà dit souvent ici pourtant :

TorT car le tort TUE
Et non
TorD car ça fait torDu

Signaler Répondre

avatar
et la police elle fait quoi le 08/12/2019 à 12:15
La part des choses a écrit le 08/12/2019 à 11h01

Le problème est que même si le scooter était en tord à la base, le conducteur de la voiture devient responsable de l'accident à partir du moment où il est alcoolisé.. donc suspension/retrait de permis, amende, résiliation par l'assureur et possibles dommages et intérêts à verser aux victimes, payables par le conducteur.
Je n'excuse pas la fuite du conducteur pour autant, je fais juste la part des choses.

Si il n'y a pas eu le contrôle, rien ne prouve son alcoolémie, il est parti, la police ne l'a pas retenue, ne pas accuser sans avoir tous les éléments
Il y a plusieurs problèmes mélangés:
- le scooter, si il avait blessé des pétons ?
- si ces piétons avaient été alcoolisés ? il serait responsables ?
- si la voiture est partie, peut être qu'il ne se sentait pas responsable et que la police ne l'a pas immobilisé dans les règles

Signaler Répondre

avatar
Maktoub 7 le 08/12/2019 à 11:40

Les types roulent en se foutant de tout ! Les feux sont faits pour éviter les accidents , et un scooter contre une voiture , les types du scoot n 'ayant jamais de casques , qui morfle le plus ; ce sont les types en scoot !
C'est la loi de la relativité ! Indéniable ! Quand au type à la merco , il ne devait sûrement pas être mieux loti , au niveau mentalité ; c 'est le fameux , quand on cherche , on trouve .....
C'est le bon Dieu qui commande ......

Signaler Répondre

avatar
La part des choses le 08/12/2019 à 11:01

Le problème est que même si le scooter était en tord à la base, le conducteur de la voiture devient responsable de l'accident à partir du moment où il est alcoolisé.. donc suspension/retrait de permis, amende, résiliation par l'assureur et possibles dommages et intérêts à verser aux victimes, payables par le conducteur.
Je n'excuse pas la fuite du conducteur pour autant, je fais juste la part des choses.

Signaler Répondre

avatar
Post le 08/12/2019 à 10:42

Montée sur le scooter d'un gamin de 17 ans et sans casque qui grille les feu c'est pas très intelligent , l'automobiliste qui a fui va se faire retrouver grâce à la plaque et ne pourra plus conduire de toutes manières,donc malin mais crétin .

Signaler Répondre

avatar
PerouAtLC le 08/12/2019 à 10:29

C'est le 2 roues qui fait n'importe quoi et c'est le conducteur de la voiture qui devrait en supporter les conséquences. N'importe quoi ! Il a bien fait de rentrer chez lui ! Que les chauffards a 2 roues se débrouillent avec la Police

Signaler Répondre

avatar
Karma 1 - Humains 0 le 08/12/2019 à 10:08

Ces 3 individus étaient fais pour se rencontrer apparemment...

Signaler Répondre

avatar
My God !! le 08/12/2019 à 10:08

Décidément la "faune lyonnaise" est de grande qualité....

Signaler Répondre

avatar
Suggestion... le 08/12/2019 à 09:11

Et prendre les clefs de la voiture, cela n'aurait il pu être fait ? Il aurait tjs pu essayer de se tirer à pied, mais bon...

Signaler Répondre

avatar
Asse le 08/12/2019 à 08:40

avatar
Une triste habitude... le 08/12/2019 à 08:23

Décidément, ce comportement devient habituel : prendre la fuite à un contrôle de police. Il faudrait peut-être adapter la manière de procéder : comment est-il possible que le chauffeur impliqué dans un accident qui a fait des blessés soit libre de remonter dans sa voiture et repartir ??? Et les menottes ça sert à quoi ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.