Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le ballon rond va laisser place aux petites boules - LyonMag.com

Ligue des Champions : et maintenant, quel tirage pour l’OL ?

Le ballon rond va laisser place aux petites boules - LyonMag.com

Ce sera du jouable ou du très lourd.

L’OL a 2 chances sur 3 de tomber sur un champion de la coupe aux grandes oreilles. Voilà ce qui attend Lyon pour le tirage au sort des huitièmes de finale de la Ligue des Champions 2019-2020, qui aura lieu ce lundi. Ce sera forcément face à un premier de groupe et ce ne sera pas le PSG ou Leipzig. Tour d’horizon donc des six adversaires potentiels.

 

Il y a tout d’abord celui qui semble le plus abordable : le FC Valence. Les Espagnols ont arraché leur qualification en même temps que l’OL en allant battre l’Ajax Amsterdam dans un match épique. L’équipe subit régulièrement le jeu et joue sur leur agressivité et la faculté à évoluer en contre pour se montrer dangereux. Comparée aux autres adversaires potentiels, cette hypothèse peut laisser entrevoir une issue positive pour les Lyonnais.

 

Car derrière, l’OL sera en opération "Mission impossible". Le Bayern Munich n’a pas encore joué son sixième match de poule mais le club est pourtant déjà assuré de finir premier de la poule B avec cinq victoires en autant de matchs. Si Belgrade et l’Olympiakos ne semblent pas être des adversaires redoutables, les Bavarois ont collé sept buts à Londres contre Tottenham (qu’ils affrontent ce mercredi soir). Ils ont actuellement la meilleure attaque de la compétition avec 21 buts inscrits. Même s’ils sont à la peine en championnat, nul doute qu’ils seront au rendez-vous au printemps avec une seule envie, celle de croquer leur adversaire.

 

Autre possibilité, celle menant à Manchester City. Dans un groupe pourtant largement à leur portée, les champions d’Angleterre ont assuré leur place durant la phase aller avant de lever le pied pour la phase retour, avec deux nuls consécutifs. Leur situation n’est guère mieux en championnat où ils sont désormais distancés pour le titre. En cas de double confrontation en février/mars, l’OL pourra s’appuyer sur ses prestations de la saison dernière face à ces mêmes hommes en phase de poule (victoire 1-2 à Etihad Stadium, nul 2-2 au Groupama Stadium). Reste toutefois que l’objectif de Manchester City est d’accrocher cette Ligue des Champions dans leur galerie des trophées. Il faudra donc réitérer le double exploit de la saison dernière pour espérer un quelconque résultat.

 

Toujours en Angleterre, l’OL peut tirer ni plus ni moins que le champion d’Europe en titre : Liverpool. Leader du groupe E avec toutefois une double confrontation ratée contre Naples (défaite 2-0 et nul 1-1), les Reds seront probablement l’adversaire le plus redoutable tant ils dominent leur championnat et montrent une force collective monstrueuse. Les supporters lyonnais auraient l’occasion d’apercevoir Van Dijk, Mané et consorts, mais difficile d’imaginer un scénario positif à l’arrivée tant l’écart de niveau est important entre les deux équipes.

 

L’OL peut également retrouver son bourreau de la saison dernière : le FC Barcelone. Invaincu durant la phase de poule, le Barça cherche toujours à exploiter son trio magique Messi-Griezmann-Suarez même si l’entente commence à sauter aux yeux. L’OL avait réussi la saison dernière à récolter un nul vierge avant de craquer à Camp Nou au même stade de la compétition. Rudi Garcia ne pourra espérer que faire mieux que son prédécesseur Bruno Génésio. Mais encore une fois, la tâche s’annonce bien compliquée.

    

Enfin, après Messi, place à Ronaldo et la Juventus de Turin. Tout comme le Bayern, la Juve est déjà assurée de finir en tête du groupe D, pourtant relevé avec la présence de l’Atletico ou encore du Bayer Leverkusen. Mais leurs victoires ont souvent été obtenues à l’arraché et par un but d’écart. Le club vient également de perdre la tête du championnat. Alors de là à voir une once d’espoir ? Il faudra toutefois maîtriser le phénomène CR7, meilleur buteur de l’histoire d’une compétition qui lui tient à coeur.

 

Pour voir Lyon aller plus loin dans la compétition, il faudra peut-être un peu de chance et surtout des prestations de haut niveau. Au vu des récentes prestations, il y a du pain sur la planche.



Tags : ligue des champions | ol | tirage au sort |

Commentaires 1

Déposé le 11/12/2019 à 13h13   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Fatalité Citer

prochain tour...retour au bercail car pas le niveau des autres équipes..mais il faut espèrer...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.