Ils ligotent et violentent un quadragénaire : les braqueurs du Cours Tolstoï mis en cause dans une autre affaire

Ils ligotent et violentent un quadragénaire : les braqueurs du Cours Tolstoï mis en cause dans une autre affaire
photo d'illustration - Lyonmag.com

Interpellés après le braquage du cours Tolstoï, deux mineurs ont été identifiés dans l'enquête sur une violente agression commise le 8 novembre dernier dans le 4e arrondissement de Lyon.

Un homme de 45 ans avait invité chez lui un autre homme, rencontré sur internet. Il s'agissait là d'un piège et le quadragénaire s'était retrouvé ligoté et avait été violemment frappé à la tête à coups d'extincteur. La victime avait été laissée inanimée.

L'enquête avait permis de retrouver une trace ADN sur la corde utilisée pour ligoter la victime, tandis qu'un individu avait été identifié sur une vidéo de l'agression.

Ce n'est que le 5 janvier dernier que l'enquête s'est accélérée, deux jours après le braquage du Cours Tolstoï. Les deux mineurs interpellés pour ce braquage ont été identifiés comme étant les deux suspects recherchés pour cette violente agression. Un troisième jeune de 16 ans a également été interpellé à Villeurbanne. En garde à vue, le trio a nié toute agression homophobe, reconnaissant simplement un cambriolage qui a mal tourné. Une information judiciaire doit être ouverte.

 

28 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Tout à fait daccord le 14/01/2020 à 06:15
vous avez une mauvaise lecture de la situation. a écrit le 10/01/2020 à 10h18

Ils seront libres dans une semaine, vous venez d'arriver en France je suppose pour ne pas savoir comment les choses se passent.

+100000

Signaler Répondre

avatar
Fisto le 13/01/2020 à 15:18

Yen a qui se retrouve vraiment dans des situations bizarre et étranges ,,,après ils cherchent aussi

Signaler Répondre

avatar
Trub-Lyon le 10/01/2020 à 17:37
Au bagne... a écrit le 09/01/2020 à 15h21

a condamner Très sévèrement, travail forcé et "physique"..et expulsé car futurs assasins..taper déjà à la tête(!) avec un extincteur! on tue les gens ainsi..des racailles de fous!

Et comment tu expulses des français gros rigolo

Signaler Répondre

avatar
Dillon le 10/01/2020 à 13:32
Encoreuncommentaireinutile a écrit le 10/01/2020 à 08h58

"Un homme de 45 ans avait invité chez lui un autre homme"

on ne parle absolument pas d'age. Vos suppositions n'ont pas de sens.

L'utilisation d'un faux profil et, dans ce cas, aussi une explication possible.

Dans quel monde vivez vous il est peut être venu voir cette homme pour discuter autour d'une tasse de thé

Signaler Répondre

avatar
Grrrrr le 10/01/2020 à 10:31
Rayhan a écrit le 09/01/2020 à 23h41

Il est urgent de réformer l’ordonnance de 1945, les mineurs d'aujourd'hui ont bien changé...

Un mineur peut être juger comme un adulte en fonction de la gravité du crime
Le problème, comme toujours, ce sont les magistrats qui se refusent à le faire, et qui préfèrent humilier les victimes
Un autre exemple: l affaire marin

Ces monstres ont déjà été convoqués à plusieurs reprises par la justice, et ni leurs parents, ni les juges ne les ont « pris en charge »
Le laxisme amène ici : de dangereux psychopathes sans consciences (ou respect) des libertés et droits des autres.... c est très macroniste comme comportement

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 10/01/2020 à 10:18
Macronie a écrit le 09/01/2020 à 16h57

Là on a affaire a deux dangereux psychopathes !!

J'espère que les magistrats qui auront a juger leurs actes, auront conscience de la dangerosité de ces deux individus !!

Prise de conscience qui, de mon point de vue, devrait passer par une longue incarcération.
Associé a cette incarcération, un suivi psychiatrique.
Car une fois sortis, ces deux individus mineurs seront tôt ou tard des criminels.

Bon tout ce que je dit est dans un système judiciaire responsable...
Mais nous sommes en macronie et a part porter un gilet jaune, ces deux crevures, doivent avoir l'esprit tranquille !

Ils seront libres dans une semaine, vous venez d'arriver en France je suppose pour ne pas savoir comment les choses se passent.

Signaler Répondre

avatar
vous avez une mauvaise lecture de la situation. le 10/01/2020 à 10:17

Libres dans une semaine. Perte de temps et d'énergie, laissez les tranquilles.

Signaler Répondre

avatar
Basta le 10/01/2020 à 09:08

Certains commentaires nous montrent a quel point les Français pardonnent tout et cautionnent tout cela.la preuve ils leur trouvent encore des excuses.voila pourquoi on en est là et ce nest pas fini.pauvre pays.

Signaler Répondre

avatar
Juges rouges le 10/01/2020 à 09:05
merci les juges rouges a écrit le 09/01/2020 à 20h14

et deux heures plus tard, ils étaient de nouveau dehors :) et ils recommenceront :)

Normal qu'ils soient relâchés, ils sont tout excusés, ils font ça à cause de la colonisation !!!

Signaler Répondre

avatar
Forza le 10/01/2020 à 09:04
Vincenzo a écrit le 09/01/2020 à 19h20

Ce sont des faits divers attendus et voulus par le peuple qui cautionne le laxisme des autorités politiques et judiciaires. Les français sont du côté des délinquants, des racailles et contre les victimes. Et ce dès le école primaire et le collège où les racailles ne sont jamais remis à leur place

Bravo bien dit,vous avez entièrement raison.

Signaler Répondre

avatar
Encoreuncommentaireinutile le 10/01/2020 à 08:58
Rayhan a écrit le 09/01/2020 à 23h39

Borderline sans aucun doute, mais pas illégal (ça l'est en dessous de 15 ans).
Il devait quand même bien se douter que la relation serait "tarifée" d'une façon ou d'une autre...

"Un homme de 45 ans avait invité chez lui un autre homme"

on ne parle absolument pas d'age. Vos suppositions n'ont pas de sens.

L'utilisation d'un faux profil et, dans ce cas, aussi une explication possible.

Signaler Répondre

avatar
Bibouille le 10/01/2020 à 08:53

Ça rappelle un peu le film irréversible , ça doit pas être agréable un coup d'extincteur

Signaler Répondre

avatar
Sam 69 le 10/01/2020 à 08:48

Il a joué avec le feu et il s'est brûlé qu'es qu'un homme de 45 ans va faire des jeux sexuels avec des gamins déjà ,,,,

Signaler Répondre

avatar
et bin ! le 09/01/2020 à 23:45

Mal barrés les petits jeunes ....

Signaler Répondre

avatar
Rayhan le 09/01/2020 à 23:41
Macronie a écrit le 09/01/2020 à 16h57

Là on a affaire a deux dangereux psychopathes !!

J'espère que les magistrats qui auront a juger leurs actes, auront conscience de la dangerosité de ces deux individus !!

Prise de conscience qui, de mon point de vue, devrait passer par une longue incarcération.
Associé a cette incarcération, un suivi psychiatrique.
Car une fois sortis, ces deux individus mineurs seront tôt ou tard des criminels.

Bon tout ce que je dit est dans un système judiciaire responsable...
Mais nous sommes en macronie et a part porter un gilet jaune, ces deux crevures, doivent avoir l'esprit tranquille !

Il est urgent de réformer l’ordonnance de 1945, les mineurs d'aujourd'hui ont bien changé...

Signaler Répondre

avatar
Rayhan le 09/01/2020 à 23:39
Plop! a écrit le 09/01/2020 à 16h10

Je suis partagé !

Dans un sens, je plains le pov' gars...

Dans un autre, le mec de 45 qui pense s'amuser avec un jeune de 16 ans, c'est quand même archi borderline ! XD

Je dis pas qu'il méritait mais bon, ça nuance quand même un peu ma compassion...

Borderline sans aucun doute, mais pas illégal (ça l'est en dessous de 15 ans).
Il devait quand même bien se douter que la relation serait "tarifée" d'une façon ou d'une autre...

Signaler Répondre

avatar
merci les juges rouges le 09/01/2020 à 20:14

et deux heures plus tard, ils étaient de nouveau dehors :) et ils recommenceront :)

Signaler Répondre

avatar
GUGUS le 09/01/2020 à 19:57

Sa mérite les assise

Signaler Répondre

avatar
Vincenzo le 09/01/2020 à 19:20

Ce sont des faits divers attendus et voulus par le peuple qui cautionne le laxisme des autorités politiques et judiciaires. Les français sont du côté des délinquants, des racailles et contre les victimes. Et ce dès le école primaire et le collège où les racailles ne sont jamais remis à leur place

Signaler Répondre

avatar
Bonjour le 09/01/2020 à 18:18

Lamentable ...

Signaler Répondre

avatar
la gueule du monde le 09/01/2020 à 17:15

BOF on est à lyon
tout devient normal dans cette ville
avec une justice sévere ouaf ouaf !!!!!!
mineurs !! l'avenir leur appartient gare !!
un palmares éloquent
bont début de carriére
pas de soucis pour leurs points à leur retraite

Signaler Répondre

avatar
William 69 le 09/01/2020 à 17:08

Toujours pas de soucis pour les deux voyous

Signaler Répondre

avatar
Macronie le 09/01/2020 à 16:57

Là on a affaire a deux dangereux psychopathes !!

J'espère que les magistrats qui auront a juger leurs actes, auront conscience de la dangerosité de ces deux individus !!

Prise de conscience qui, de mon point de vue, devrait passer par une longue incarcération.
Associé a cette incarcération, un suivi psychiatrique.
Car une fois sortis, ces deux individus mineurs seront tôt ou tard des criminels.

Bon tout ce que je dit est dans un système judiciaire responsable...
Mais nous sommes en macronie et a part porter un gilet jaune, ces deux crevures, doivent avoir l'esprit tranquille !

Signaler Répondre

avatar
faut lire les articles... le 09/01/2020 à 16:33
Plop! a écrit le 09/01/2020 à 16h10

Je suis partagé !

Dans un sens, je plains le pov' gars...

Dans un autre, le mec de 45 qui pense s'amuser avec un jeune de 16 ans, c'est quand même archi borderline ! XD

Je dis pas qu'il méritait mais bon, ça nuance quand même un peu ma compassion...

"Un homme de 45 ans avait invité chez lui un autre homme,"

Signaler Répondre

avatar
Plop! le 09/01/2020 à 16:10

Je suis partagé !

Dans un sens, je plains le pov' gars...

Dans un autre, le mec de 45 qui pense s'amuser avec un jeune de 16 ans, c'est quand même archi borderline ! XD

Je dis pas qu'il méritait mais bon, ça nuance quand même un peu ma compassion...

Signaler Répondre

avatar
Fertes le 09/01/2020 à 15:49

Les agresseurs ont portés plainte et la victime devra les indemniser pour les avoir fait paniquer.

Signaler Répondre

avatar
Au bagne... le 09/01/2020 à 15:21

a condamner Très sévèrement, travail forcé et "physique"..et expulsé car futurs assasins..taper déjà à la tête(!) avec un extincteur! on tue les gens ainsi..des racailles de fous!

Signaler Répondre

avatar
Magistrat le 09/01/2020 à 15:18

Je suis déçu, des chances pour la france qui commettent des crimes. La faute à la colonisation... :(
Encore 20 crimes et ils seront placés en centre fermé pour mineur délinquants.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.