La Métropole de Lyon veut toujours résilier le contrat Rhônexpress

La Métropole de Lyon veut toujours résilier le contrat Rhônexpress
Lyonmag.com

Malgré les promesses faites par Vinci de baisser les prix des trajets, la Métropole de Lyon a confirmé ce vendredi son choix de résilier le contrat Rhônexpress.

La décision a été communiquée à l'issue d'une réunion des élus du Sytral pour examiner les conséquences d'une résiliation du contrat, après huit mois de négociations avec Vinci.

Selon David Kimelfeld, "l'offre de Vinci est trop éloignée des objectifs initiaux de négociation, et fait peser la quasi-intégralité des risques à la collectivité".

"La résiliation est l'unique voie qui permet de défendre véritablement les intérêts du Sytral, de la Métropole, des usagers de RhônExpress, des usagers de l'est lyonnais et des contribuables", peut-on lire dans un communiqué.

La décision de résiliation sera soumise au vote du conseil syndical du Sytral le 14 février prochain.

Pour rappel, la direction de Rhônexpress avait annoncé sa volonté de baisser les tarifs en 2020 pour contenter David Kimelfeld. Ce dernier a donc été insensible aux promesses de Vinci.

Selon nos informations, la résiliation du contrat coûterait 35 millions d'euros d'indemnités à verser à Vinci dont le contrat courait jusqu'en 2038.

X
24 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Hr69 le 22/02/2020 à 04:46

Merci pour la note salée DK ! Obnubilé par sa campagne électorale, il nous fait tous plonger dans dans le panneau de Vinci ! J'aurais aimé une vraie médiation gagnant/gagnant avec Vinci....
Les usagers du Rhonexpress qui paient le prix fort ça valait mieux que l'ensemble des administrés de la Métropole.
Merci l'artiste !

Signaler Répondre

avatar
J'dis ça j'dis rien le 20/01/2020 à 15:26

VINCI étant également le gestionnaire des parkings de l'aéroport, n'y aurait-il pas conflit d’intérêt ???

Signaler Répondre

avatar
roro-blabla le 20/01/2020 à 10:12
Soulier de vair a écrit le 19/01/2020 à 08h59

Ces élus sont pourris jusqu'à l'Os...la semaine dernière nous étions à la Métropole pour rencontrer un vice-président, la rencontre a été annulée au dernier moment sans plus d'excuses...et pendant que j'étais dans le hall, des caisses entières de vin étaient livrées et Pignol le traiteur apportait de quoi sustenter ce petit monde....tout ça avec nos impôts bien sûr ! Alors le Rhône express payé au prix fort par les contribuables ils s'en foutent comme de leur première coupe de Champagne !

Elus / pourris => pléonasme ?

Signaler Répondre

avatar
Aux urnes citoyens le 20/01/2020 à 07:11
Soulier de vair a écrit le 19/01/2020 à 08h59

Ces élus sont pourris jusqu'à l'Os...la semaine dernière nous étions à la Métropole pour rencontrer un vice-président, la rencontre a été annulée au dernier moment sans plus d'excuses...et pendant que j'étais dans le hall, des caisses entières de vin étaient livrées et Pignol le traiteur apportait de quoi sustenter ce petit monde....tout ça avec nos impôts bien sûr ! Alors le Rhône express payé au prix fort par les contribuables ils s'en foutent comme de leur première coupe de Champagne !

ils ne comprennent toujours pas le degré d'exaspération de leurs concitoyens face à leurs turpitudes. Il faut vraiment se débarrasser de ces malfaisants incapables de défendre l'intérêt général et juste capables de s'empiffrer sur notre dos!

Signaler Répondre

avatar
Soulier de vair le 19/01/2020 à 08:59

Ces élus sont pourris jusqu'à l'Os...la semaine dernière nous étions à la Métropole pour rencontrer un vice-président, la rencontre a été annulée au dernier moment sans plus d'excuses...et pendant que j'étais dans le hall, des caisses entières de vin étaient livrées et Pignol le traiteur apportait de quoi sustenter ce petit monde....tout ça avec nos impôts bien sûr ! Alors le Rhône express payé au prix fort par les contribuables ils s'en foutent comme de leur première coupe de Champagne !

Signaler Répondre

avatar
mercier au tribunal le 18/01/2020 à 23:19

Mercier devrait avoir de passionnantes réponses à apporter dans un tribunal à cette situation ubuesque.

Notamment comment le concept de monopole de Rhône express n'a pas été enterré par le premier juriste ayant eu vent de cette clause qui doit être légalement difficile à justifier.

Pendant que mercier est au tribunal, on pourra lui demander aussi comment le concessionnaire de l'a86 a généreusement financé l'échangeur autoroutier au niveau de "sa commune".

Commune à la population ne pouvant justifier un tel investissement sans contreparties...

Signaler Répondre

avatar
qu'elle est bonne la soupe lyonnaise le 18/01/2020 à 12:55
Wallah a écrit le 18/01/2020 à 08h01

Faudrait des elections plus souvent pour se sortir de la corruption des élus

exactement !
on en a marre des élus véreux qui se servent en catimini sur le dos de leurs concitoyens en signant des contrats avec des dispositifs "hors contrats" en récompense de tout le coeur qu'ils mettent à faire aboutir ce qui est contraire à l'intérêt général

Toutes ces dérives nous apportent bien la preuve que sommes dirigés par des voyous qui se servent de nos voix comme un blanc-seing pour jouer contre le peuple, alors qu'ils devraient passer leur temps à servir et non à tout magouiller pour se faire réélire

Signaler Répondre

avatar
1lyonnais le 18/01/2020 à 11:45

C'est amusant comment les choses bouge juste avant les élections....
alors que cela fait des années que l'on se fait arnaquer... ainsi que les touristes de la ville...

Signaler Répondre

avatar
entre frères maçons, on se protège le 18/01/2020 à 09:16

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/lyon-rhonexpress-collomb-va-dans-le-sens-de-vinci-pour-kimelfeld/

sans doute a t i peur de devoir faire retour de certains arrangements (tout le monde comprend !) en compensation personnelle obtenus lors des négo avec cette société capitaliste privée en tandem sur le sujet avec son pote mercier à qui il avait repris le bébé rhone-express dans la métropole

Signaler Répondre

avatar
Error 404 le 18/01/2020 à 08:43
Yvonne a écrit le 17/01/2020 à 23h24

Rhône Express moyen de transport le plus cher en Europe pour rejoindre l aéroport...un scandale????

Ce n'est pas le plus cher mais un des plus chers effectivement
Ramené à une "petite" ville comme Lyon c'est injustifiable
Mais le vrai sandale c'est avant tout le monopole qui leur a permis de faire interdire les bus entre Lyon et l'aéroport
C'est à l'évidence abusif et illégal mais il a fallu attendre 2019 pour revenir dessus
Que cette structure et ses dirigeants soient liquidés

Signaler Répondre

avatar
Guernica le 18/01/2020 à 08:20

Au moins nous pourrons en profiter... Je paie des parkings et ça coûte un bras... A Lisbonne u a le métro NYC aussi Londres idem Lyon??? Une grosse arnaque

Signaler Répondre

avatar
Wallah le 18/01/2020 à 08:01

Faudrait des elections plus souvent pour se sortir de la corruption des élus

Signaler Répondre

avatar
Yvonne le 17/01/2020 à 23:24

Rhône Express moyen de transport le plus cher en Europe pour rejoindre l aéroport...un scandale????

Signaler Répondre

avatar
evidemment le 17/01/2020 à 22:35
Gab a écrit le 17/01/2020 à 17h40

Vous parlez de Mr MERCIER

oui Mercier, qui après signature de ce contrat, est devenu garde des sceaux (si sot que cela pour faire plaisir à VINCI ?)

pour ensuite devenir LREM, dont la liste des dérives commence à devenir très très très longue, tant au niveau local (un autre notable franc maçon local est sous enquete préliminaire ...)

ou celui là qui tient le perchoir, pour lequel la justice avance lentement sur le sujet, beaucoup que pour traiter en citation directe tout perturbateur gilet jaune :
https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/01/17/mutuelles-de-bretagne-l-enquete-montre-la-forte-implication-de-richard-ferrand-dans-l-operation-immobiliere-litigieuse_6026167_3224.html

Signaler Répondre

avatar
Free France le 17/01/2020 à 18:13

Et toujours pas d investigation ?
La mafia peu dormir tranquille

Signaler Répondre

avatar
Niet !! le 17/01/2020 à 18:04

il n'y a pas à "respecter" des contrats mafieux qui volent les gens, ces sociètés se sont sufisament gavés sur notre dos alors du balai et aucunes indemnités...dans certains pays ce serait cela ou prison...ou exécution...mais nous !!

Signaler Répondre

avatar
Oups le 17/01/2020 à 17:41

Oui, résilions ce contrat qui prend les Lyonnais pour des vaches à lait !

Signaler Répondre

avatar
Gab le 17/01/2020 à 17:40
sauf preuve du contraire a écrit le 17/01/2020 à 17h12

et tout cela, punissable, sans mouiller personne ?

Il doit bien y avoir un petit compte en suisse ou ailleurs non ?
un tel déséquilibre dans un contrat n'est pas fortuit !
cet élu là (on le connait pour d"autres affaires où il s'est fait prendre la main dans le sac ... enquêtes préliminaires !) s'est largement servi, pour lui même et sa famille

Il serait intéressant de comparer son patrimoine avant ses mandats publics et après .... quoiqu'il soit encore à pomper des sous au Sénat où il ne se rend quasiment jamais .... sauf preuve du contraire

Vous parlez de Mr MERCIER

Signaler Répondre

avatar
Gab le 17/01/2020 à 17:39
lyyyyooonnnn a écrit le 17/01/2020 à 16h15

C’est marqué « Selon nos informations, la résiliation du contrat coûterait 35 millions d'euros » donc une belle note pour les contribuables en plus de ce qui a déjà été payé pour la mise en place, chapeau, tout ça en engraissant une entreprise privée, magnifique ils doivent se frotter les mains chez Vinci !! Tout ça parce qu’ils n’ont pas été foutu ou qu’ils n’ont pas voulu négocier les tarifs avant et aujourd’hui ils se réveillent, incroyable...

Rappel Rhonexpress c'est investissement de 120 millions a été payé à 85% par nous les contribuables.
Nous contribuables versont 1,3millions de frais de fonctionnement chaque année.
Les bénéfices 2018 de Rhonexpress c'est 2.5millions

Signaler Répondre

avatar
sauf preuve du contraire le 17/01/2020 à 17:12

et tout cela, punissable, sans mouiller personne ?

Il doit bien y avoir un petit compte en suisse ou ailleurs non ?
un tel déséquilibre dans un contrat n'est pas fortuit !
cet élu là (on le connait pour d"autres affaires où il s'est fait prendre la main dans le sac ... enquêtes préliminaires !) s'est largement servi, pour lui même et sa famille

Il serait intéressant de comparer son patrimoine avant ses mandats publics et après .... quoiqu'il soit encore à pomper des sous au Sénat où il ne se rend quasiment jamais .... sauf preuve du contraire

Signaler Répondre

avatar
panglos le 17/01/2020 à 16:40

Raymond Barre avait fait plier Vinci sur le tarif de ses péages du contournement est.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnnn le 17/01/2020 à 16:15

C’est marqué « Selon nos informations, la résiliation du contrat coûterait 35 millions d'euros » donc une belle note pour les contribuables en plus de ce qui a déjà été payé pour la mise en place, chapeau, tout ça en engraissant une entreprise privée, magnifique ils doivent se frotter les mains chez Vinci !! Tout ça parce qu’ils n’ont pas été foutu ou qu’ils n’ont pas voulu négocier les tarifs avant et aujourd’hui ils se réveillent, incroyable...

Signaler Répondre

avatar
Salom666 le 17/01/2020 à 16:05

Le prix d'un trajet Rhonexpress Lyon Part-dieu - Saint-Exupery était plus cher que le billet d'avion EasyJet. Un scandale qui va bientôt se terminer. Bravo

Signaler Répondre

avatar
super le 17/01/2020 à 15:35

Combien la dette à payer ???? Pour un contrat toxique

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.