Lyon : apprendre les gestes de premiers secours pour sauver son chien ou son chat

Lyon : apprendre les gestes de premiers secours pour sauver son chien ou son chat
Photo d'illustration - LyonMag

Une journée de formation pour avoir les bons réflexes.

C’est ce que propose la start-up King Dog Education Canine qui lance à partir de ce lundi à Meyzieu des formations aux premiers secours pour nos amis à quatre pattes.
 

Perte de connaissance, hémorragie, arrêt cardiaque, crise convulsive, brûlure ou encore intoxication alimentaire… "Pour éviter d’être démunis face à ces situations, il est important d’apprendre les bons gestes", assure Loïc Barteau, éducateur canin chez King Dog Education Canine. "On n’y pense pas forcément mais ça permet de sauver la vie de l’animal", ajoute-t-il.
 

De 8h à 18h, les participants, dont le nombre ne dépasse pas la dizaine, mélangent théorie et mise en pratique avant une grosse évaluation en fin de journée pour voir si tout a bien été compris. "Dans certains cas, l’urgence vitale de l’animal est engagée. Il faut savoir appliquer les gestes de manière assez réactive pour pouvoir lui sauver la vie avant d’appeler un vétérinaire", explique Loïc Barteau.
 

Si la formation est semblable à celle proposée pour sauver les humains, des particularités sont à noter. "Il faut savoir que les réflexes à avoir et les gestes à appliquer sont très semblables à ceux pour les humains. Mais l’anatomie des animaux différente de la nôtre fait qu’il faut s’adapter notamment à leur âge, à leur taille, à la race. Les gestes vont être un peu différents mais dans l’idée c’est souvent la même chose", précise l’éducateur canin.


Comptez 50 euros pour la journée de formation. Une seconde date est déjà prévue pendant les vacances scolaires le 23 février.

X
7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
laila le 10/02/2020 à 18:03

Bonne expérience à vivre une fois :)

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 29/01/2020 à 21:28

@Le meilleur ami de l'homme
MERCI, cela faisait longtemps que je n'avais pas rit !

Signaler Répondre

avatar
Le meilleur ami de l'homme le 27/01/2020 à 09:41

Oui, intéressant.

Personnellement, depuis 12 ans que je vis avec ma femme et que je la subis, j'en viens à dire que je préfère largement la compagnie de mon chat que la sienne... et je comprend maintenant largement qu'on puisse préférer son animal que son conjoint.
J'ai aussi un enfant, auquel je tiens beaucoup, je précise. Pour dire que le fait se s'attacher à un animal n'est pas seulement un transfert affectif de celui qui n'a pas de conjoint ou pas d'enfant.
;-)

Signaler Répondre

avatar
Pub ou infi le 27/01/2020 à 06:10

Joli coup de pub!

Signaler Répondre

avatar
laila le 26/01/2020 à 19:24

au top en plus c'est à côté de chez moi!

Signaler Répondre

avatar
minouche le 26/01/2020 à 19:20

mon toutou avait avalé une friandise de travers,il étouffait,je lui avait fait la méthode de hemlich,tète en bas.La boulette avait été crachée.

Signaler Répondre

avatar
befun le 26/01/2020 à 18:19

belle iniative pour les amoureux de leurs chats/chiens qui kes considérent tout comme moi comme un membre de leur famille

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.