Villefranche : les cambrioleurs cherchent le coffre d'une pharmacie et repartent finalement avec des préservatifs

Villefranche : les cambrioleurs cherchent le coffre d'une pharmacie et repartent finalement avec des préservatifs
Photo d'illustration - LyonMag

La nuit du 2 au 3 janvier n'avait pas été totalement perdue pour ces deux jeunes hommes.

Ils avaient tenté de cambrioler une pharmacie située route de Frans à Villefranche-sur-Saône, et cherchaient activement le coffre-fort de l'enseigne. Sans succès, ils étaient finalement repartis avec "quelques boîtes de préservatifs" comme le souligne la DDSP du Rhône.

Identifiés grâce à la vidéosurveillance et à des traces papillaires laissées sur place, les deux individus âgés de 17 et 18 ans ont expliqué ne pas se connaître. Le plus jeune, 15 antécédents judiciaires au compteur, était bien dans la pharmacie pour la cambrioler. Mais le second, originaire de Cercié dans le Beaujolais, a expliqué aux enquêteurs être entré car il a vu la porte ouverte, mais a rebroussé chemin à la vue du cambrioleur.

Il a donc été laissé libre et sera jugé en juillet prochain tandis que le mineur, originaire de Saint-Etienne, sera présenté au parquet ce mercredi pour être mis en examen.

X
14 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
jacques et michel le 07/02/2020 à 13:02

C’est eux qui ont volés les condoms ?

Signaler Répondre

avatar
Yeah le 05/02/2020 à 20:59
Mamipouzo a écrit le 05/02/2020 à 13h37

Ils ont eu bien raison de voler des préservatifs: il ne faut pas qu'ils se reproduisent!

Il faut surtout pas qu'ils se reproduisent sinon ils vont te ressembler ils seront derrière leurs écrans avec la haine pour critiquer les gens

Signaler Répondre

avatar
Yeah le 05/02/2020 à 20:47
Papimouzo a écrit le 05/02/2020 à 12h05

Des charlots ! des pieds nickelés ! Aucune classe ! Cambrioleurs d opérette !
Ils pourront toujours utiliser leur préservatifs
Ce dont je doute car ces gens là n ont pas de cerveau et donc rien ailleurs !!!!!
Cordialement

Wesh toujours là sur le terrain tu es à la chasse des critiques pour une fois que tu parles pas d'éducation parce que tu sais très bien que leurs parents ces gens-là c'est ton président macronie celui qu'on a rien à foutre du peuple celui qui laisse les gens crever la dalle je te l'ai dit le King reste le King

Signaler Répondre

avatar
Toujours les memes le 05/02/2020 à 18:32
Bianca a écrit le 05/02/2020 à 13h38

Ils vont pouvoir les tester entre eux...

Bah non c'est péché

Signaler Répondre

avatar
1,2,3, JACTEZ !!! le 05/02/2020 à 16:15

Super !!! Des chewing-gum !!! T'en veux un ???

Signaler Répondre

avatar
Arrivés... le 05/02/2020 à 15:01

...dénudés, ils sont repartis"couverts" se préser-vant de façon"ative"..mais très connu..que risque-t-il? rien

Signaler Répondre

avatar
Bianca le 05/02/2020 à 13:38

Ils vont pouvoir les tester entre eux...

Signaler Répondre

avatar
Mamipouzo le 05/02/2020 à 13:37

Ils ont eu bien raison de voler des préservatifs: il ne faut pas qu'ils se reproduisent!

Signaler Répondre

avatar
Mon choix le 05/02/2020 à 13:27

Au moins il sera protégé contre les maladies sexuellement transmissible avec ces préservatifs

Signaler Répondre

avatar
Sturlat. le 05/02/2020 à 13:10
Rayan flair a écrit le 05/02/2020 à 12h52

Sacré Rayan !...

.... pour un si maigre résultat, louloute la guigne devrait être avec lui :))

..... un sacré butin que ces préservatifs, est ce que louloute la guigne va les donner à son homme..... :))

Signaler Répondre

avatar
Bjuk le 05/02/2020 à 12:54

Ça leur servira en prison

Signaler Répondre

avatar
Rayan flair le 05/02/2020 à 12:52

Sacré Rayan !...

Signaler Répondre

avatar
Florence le 05/02/2020 à 12:40

Ben à defaut d avoir raté leur coup,, ils pourront tirer leurs coups......!!!

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 05/02/2020 à 12:05

Des charlots ! des pieds nickelés ! Aucune classe ! Cambrioleurs d opérette !
Ils pourront toujours utiliser leur préservatifs
Ce dont je doute car ces gens là n ont pas de cerveau et donc rien ailleurs !!!!!
Cordialement

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.