Deux députées LREM du Rhône signataires de la tribune contre les écrans vidéo publicitaires

Deux députées LREM du Rhône signataires de la tribune contre les écrans vidéo publicitaires
DR

Ce dimanche, le JDD publie une tribune signée par 160 personnalités pour demander la fin de la prolifération des écrans vidéo publicitaires.

Selon ces 67 députés, 70 chercheurs et 25 autres personnalités, notamment issues du monde associatif, cela représente "une incohérence dans une société toujours plus marquée par l'urgence écologique, le gaspillage d'énergie et de ressources".

Parmi les signataires, on retrouve deux députées LREM du Rhône : Anissa Khedher et Danièle Cazarian. Mais aussi le pédagogue et ancien vice-président écologiste de la Région Philippe Meirieu.

Trois enseignants-chercheurs en Sciences Cognitives et de Gestion à l’Université de Lyon (Gaën Plancher, Rémy Versace, Amélie Bohas) ont également participé à cette tribune qui réclame aux candidats aux élections municipales des mesures contre ces écrans.

13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
TV le 02/03/2020 à 19:51

Elles feraient mieux de s’intéresser à la pub sur les chaînes de TV dont certaines percoivent des milliards de redevance payée par les contribuables Français !!

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 01/03/2020 à 22:41

Panneaux publicitaires type " écran vidéo déjà programmé et qui tourne en rond côté pub" . Visuellement, visiblement , dans l'observation vraiment sale côté vue , vision .
De tout évidence c'est une pollution visuelle non voulue de la part de la population et imposée par des personnes qui veulent des panneaux publicitaires partout mais jamais devant chez eux .

Signaler Répondre

avatar
gtfhr le 01/03/2020 à 21:38
RNEM a écrit le 01/03/2020 à 18h20

"éclairage public nécessaire" pour des panneaux publicitaires ? ... éclairez moi !

Exactement c'est du gaspillage d'énergie pour rien.

Signaler Répondre

avatar
berlovo236 le 01/03/2020 à 21:25
Trottoirs jonchés a écrit le 01/03/2020 à 21h03

Je suis prêt à voter pour celui ou celle qui les interdiras!

Moi aussi, c'est devenu infernal.

Signaler Répondre

avatar
Trottoirs jonchés le 01/03/2020 à 21:03
Une question du style, tout simplement a écrit le 01/03/2020 à 15h24

Et quand signataires contre les trottinettes électriques ? Lyon, montrez un peu de courage : Montréal vient de les interdire.

Je suis prêt à voter pour celui ou celle qui les interdiras!

Signaler Répondre

avatar
THOMAS HUG. le 01/03/2020 à 20:23
un petit tour dans le rétroviseur .... c'est éloquent ! a écrit le 01/03/2020 à 20h14

La parole de LREM n'est apparemment que celle de circonstance, Ah ! ?@EPhilippePM
? vérité d’hier n’est plus vérité d’aujourd’hui sur le #49.3
https://twitter.com/i/status/1234114967374356484

Quand Manuel Valls dégaine le 49.3 pour faire passer en force la loi travail en 2016, Édouard Philippe quitte l’Assemblée pour protester!

Oui c’est bien celui qui est l’actuel Premier ministre qui dégaine le 49.3 pour passer en force sur les retraites!
Mais le Premier ministre n’est pas le seul membre du gouvernement actuel à avoir donné un avis négatif.

Interrogé sur le sujet, toujours en 2016, Bruno Le Maire, aujourd’hui ministre de l’Economie déclarait : « Quand on est obligé dans une majorité d’utiliser un instrument aussi brutal pour un texte de loi aussi creux, ça sent la fin de règne ».

C'est sûr que ceux là n'ont aucun scrupule à se mentir à eux mêmes, alors mentir aux autres n'a pas de limite

Signaler Répondre

avatar
un petit tour dans le rétroviseur .... c'est éloquent ! le 01/03/2020 à 20:14

La parole de LREM n'est apparemment que celle de circonstance, Ah ! ?@EPhilippePM
? vérité d’hier n’est plus vérité d’aujourd’hui sur le #49.3
https://twitter.com/i/status/1234114967374356484

Quand Manuel Valls dégaine le 49.3 pour faire passer en force la loi travail en 2016, Édouard Philippe quitte l’Assemblée pour protester!

Oui c’est bien celui qui est l’actuel Premier ministre qui dégaine le 49.3 pour passer en force sur les retraites!
Mais le Premier ministre n’est pas le seul membre du gouvernement actuel à avoir donné un avis négatif.

Interrogé sur le sujet, toujours en 2016, Bruno Le Maire, aujourd’hui ministre de l’Economie déclarait : « Quand on est obligé dans une majorité d’utiliser un instrument aussi brutal pour un texte de loi aussi creux, ça sent la fin de règne ».

Signaler Répondre

avatar
TOTO693884 le 01/03/2020 à 18:46

Et on sait si il vont voter favorablement POUR la motion de censure contre le Monarque (49.3) Macron ?
Les députés ne sont plus les représentants du peuple, mais ce sont des sous ministres du gouvernement ou des courroies (préfet) du Président intérimaire.(vivement les élections)

Signaler Répondre

avatar
RNEM le 01/03/2020 à 18:20
ouf! a écrit le 01/03/2020 à 18h13

Ni pour ni contre. Gaspillage de l’énergie. Éclairage public nécessaire. Est-ce cela le progrès? Difficile de se prononcer.

"éclairage public nécessaire" pour des panneaux publicitaires ? ... éclairez moi !

Signaler Répondre

avatar
ouf! le 01/03/2020 à 18:13

Ni pour ni contre. Gaspillage de l’énergie. Éclairage public nécessaire. Est-ce cela le progrès? Difficile de se prononcer.

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 01/03/2020 à 16:03

Très bonne idée pour une fois de la part des 2 dames des LREM .
Pourquoi n'ont-elles pas fait savoir leurs positions tout au début de ce problème qui persiste depuis
plusieurs mois ?
Le syndrome des élections probablement ?

Signaler Répondre

avatar
Une question du style, tout simplement le 01/03/2020 à 15:24

Et quand signataires contre les trottinettes électriques ? Lyon, montrez un peu de courage : Montréal vient de les interdire.

Signaler Répondre

avatar
:) le 01/03/2020 à 14:45

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.