Métropolitaines : David Kimelfeld annule son grand meeting à cause du coronavirus

Métropolitaines : David Kimelfeld annule son grand meeting à cause du coronavirus
David Kimelfeld, lors de son seul meeting de campagne - LyonMag

Ce mardi soir, David Kimelfeld devait tenir son dernier grand meeting de campagne avant le premier tour des élections métropolitaines.

Mais le président sortant de la Métropole de Lyon ne se montrera finalement pas au Azar, l’établissement de nuit de la Confluence où il avait prévu de réunir ses troupes.
Dans un communiqué, il annonce avoir pris la décision d’annuler l’évènement auquel plus de 600 personnes s’étaient inscrites. La faute à l’épidémie de coronavirus.

"La situation, très incertaine, nous a amenés à considérer qu'il était préférable d'appliquer ce principe de précaution. Nous regrettons, comme vous, que cet évènement attendus par tous n'ait pas lieu", a indiqué David Kimelfeld à ses soutiens.

Dans les rangs de son équipe de campagne, on est bien sûr "dégoûtés de ne pas pouvoir organiser ce moment d'euphorie dans la dernière ligne droite".

Les autres meetings se tiendront-ils la semaine prochaine ? Mardi également, les candidats des Républicains Etienne Blanc et François-Noël Buffet prévoient un meeting au Matmut Stadium. Gérard Collomb et Yann Cucherat devraient aussi organiser un temps fort à leur campagne avant le 1er tour.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MARTINE locataire gênée par la circulation à ras les immeubles le 07/03/2020 à 13:17
Chasselande a écrit le 07/03/2020 à 12h56

Sur l'Est lyonnais, le futur ex maire de Chassieu a fait le boulot pour distribuer la "littérature" de COLOMB dans les boites aux lettres, puisque, traitre qu'il est vis à vis de ses électeurs, ce petit maire s'est fait acheter pour une voix manquante à la présidence de la métropole, moyennant une commission bidon à 2400 euros par mois alors qu'il avait critiqué à fond et sans aucune réserve tout ce que faisait colomb à tous les points de vue (comme le stade duquel il était ouvertement et par écrit opposé pendant sa campagne électorale municipale de chassieu)

Pourquoi n'a t on pas encore dans nos boites les programmes de KIMELFELD et de BUFFET ?
Pour que l'on puisse avoir une vue d'ensemble sur ce qui est proposé,
bien que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent

Exact
Et cette trahison a provoqué petit à petit la démission d'une bonne partie du conseil municipal, ne se retrouvant plus dans les projets de ce "petit" maire sous influence qui a trompé tout le monde, et a démontré ne pas du tout avoir le sens de la démocratie qu'il a d'ailleurs bridée en annulant arbitrairement les conseils citoyens de quartier puisqu'ils se permettaient d'avoir des avis différents des siens

Signaler Répondre

avatar
Chasselande le 07/03/2020 à 12:56

Sur l'Est lyonnais, le futur ex maire de Chassieu a fait le boulot pour distribuer la "littérature" de COLOMB dans les boites aux lettres, puisque, traitre qu'il est vis à vis de ses électeurs, ce petit maire s'est fait acheter pour une voix manquante à la présidence de la métropole, moyennant une commission bidon à 2400 euros par mois alors qu'il avait critiqué à fond et sans aucune réserve tout ce que faisait colomb à tous les points de vue (comme le stade duquel il était ouvertement et par écrit opposé pendant sa campagne électorale municipale de chassieu)

Pourquoi n'a t on pas encore dans nos boites les programmes de KIMELFELD et de BUFFET ?
Pour que l'on puisse avoir une vue d'ensemble sur ce qui est proposé,
bien que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent

Signaler Répondre

avatar
Merci de cette démonstration de bienveillance - C'est tout à son honneur le 07/03/2020 à 10:06

GOUVERNER c'est PREVOIR
Il a raison de faire appel à l'intérêt général dans cette situation qui va peut être lui coûter, sachant que ses concurrents n'en ont que faire et seraient capables (comme le colon) de tuer père et mère pour pouvoir se reconduire dans les excès de pouvoir

Merci à la sagesse et à la clairvoyance de Mr KIMELFELD,
C'est trop facile de se laver les mains (au sens propre et figuré) quand, le moment venu, on cherchera les responsables

et à LYON, on en connait un rayon !

Signaler Répondre

avatar
ça vous gratouille... le 07/03/2020 à 09:43

...ou ça vous chatouille..mais ça vous démange d'annuller les élections vu les "claques" annoncés pour certains..on y vient doucement..fermons des écoles..lieux de votes. puis, des citoyens affollés à force de matraquage médiatique restant chez eux et le prétexte et tout naturellement prêt à être gober..on est dans la propagande des années trente, sans nier la maladie..qui heureusement n'atteint pas la grippe espagnole qui fit plus de trente millions de morts dans le monde et une hécatombe en france, je ne puis connaitre une partie de ma famille ayant succombé a ce fléau..tous jeunes en 1918, alors Kim et son meeting..!!?

Signaler Répondre

avatar
Gab le 06/03/2020 à 23:36

Bonjour
De vouloir maintenir à tout pris les élections cela va favoriser l'abstention.
Beaucoup de personnes n'iront pas voter par peur de la contagion, sans parler des personnes qui tiennent les bureaux de vote et celles qui vont participer au dépouillement.
Les personnes nécessaires au bon déroulement des élections seront dans la METROPOLE deux fois plus nombreuses que dans les autres communes françaises vu qu’il y aura deux élections.
--------------------
Tout cela manque de sérénité.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.