Lyon : attaqué en sortant d'une camionnette de prostituée, il reconnaît son agresseur à l'hôpital

Lyon : attaqué en sortant d'une camionnette de prostituée, il reconnaît son agresseur à l'hôpital
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés le 5 septembre dernier, vers 4h du matin.

Ce jour-là, dans le 7e arrondissement de Lyon, deux hommes âgés de 29 et 31 ans ont été violemment agressés rue de Gerland, en sortant d'une camionnette de prostituée avec laquelle ils avaient eu une relation tarifée.


Le duo avait été passé à tabac par un groupe d'individus qui leur avaient volé leurs clés de voiture. Un véhicule dérobé puis retrouvé incendié plus tard sur la commune de Rillieux-la-Pape. Les deux victimes avaient respectivement obtenu 4 et 45 jours d'ITT.

C'est par hasard qu'un agresseur a été retrouvé. Ce dernier s'est rendu le lendemain à l'hôpital pour une consultation. Il est alors tombé nez-à-nez avec sa victime la plus sérieusement touchée. Les policiers ont mis plusieurs mois pour remonter sa trace et l'ont finalement identifié. Il s'agit d'un habitant de Rillieux-la-Pape et qui avait 19 ans au moment des faits.

Pas de problème pour l'interpeller puisqu'il avait, entre temps, été incarcéré à Corbas. Extrait de la maison d'arrêt et placé en garde à vue, il a nié le passage à tabac.

Il sera présenté au parquet ce jeudi en vue d'une comparution immédiate.

X
9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bien sur !! le 14/03/2020 à 09:46

Des noms !!bon dieu !!des noms!! des noms!!!!

Signaler Répondre

avatar
Papy pourquoi tu tousses ? le 13/03/2020 à 11:54
Zs a écrit le 13/03/2020 à 08h11

Toujours les mêmes comme d’habitude Rillieux-la-Pape Vénissieux Villeurbanne Vaulx-en-Velin Lyon pas content de pourrir la vie des gens de Rillieux ils s’exportent dans toute l’agglomération qu’elle misère de plus le véhicule incendié sous les caméras de vidéosurveillance comme tout les soirs Il c’est bien moqué de nous monsieur le maire avec ses 80 caméras un écran de fumée pour la sécurité rendez-vous dimanche 25/03/20 .

t' as rendez vous a la clinique de 25/03 pour te faire soigner ton coronavirus ?

Signaler Répondre

avatar
Zs le 13/03/2020 à 08:11

Toujours les mêmes comme d’habitude Rillieux-la-Pape Vénissieux Villeurbanne Vaulx-en-Velin Lyon pas content de pourrir la vie des gens de Rillieux ils s’exportent dans toute l’agglomération qu’elle misère de plus le véhicule incendié sous les caméras de vidéosurveillance comme tout les soirs Il c’est bien moqué de nous monsieur le maire avec ses 80 caméras un écran de fumée pour la sécurité rendez-vous dimanche 25/03/20 .

Signaler Répondre

avatar
Charles le 13/03/2020 à 07:55

La délinquance en France c'est comme la drogue.
On essaie une première fois, cela procure de l'adrénaline sans trop de risques judiciaires.
On recommence.
Et on devient addictif.

Signaler Répondre

avatar
Popole le 13/03/2020 à 02:44

Parlez du casier des deux " victimes" en question et Y'a jamais de fumer sans feu

Signaler Répondre

avatar
Bob75 le 12/03/2020 à 19:52

Magnifique ce déroulé de faits. Belle époque

Signaler Répondre

avatar
Calahann le 12/03/2020 à 16:18

Que la honte tombe sur lui ! Minable et abrutis

Signaler Répondre

avatar
Faune glauque le 12/03/2020 à 15:48
RILLETTE a écrit le 12/03/2020 à 14h50

C'est le karma ça, bien fait pour sa g..... !

C'est surtout que ces "camionnettes" sont entourées d'une faune inquiétante, entre les proxos, les clients glauques (pour certains) et les voyous qui détroussent les clients.
Sachant que peu iront porter plainte car il faudrait expliquer à la police ce qu'ils faisaient là-bas...

Signaler Répondre

avatar
RILLETTE le 12/03/2020 à 14:50

C'est le karma ça, bien fait pour sa g..... !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.