Rhône : attention aux arnaques commerciales liées au coronavirus !

Rhône : attention aux arnaques commerciales liées au coronavirus !

Elles sont nombreuses depuis le début de l’épidémie.

C’est la raison pour laquelle la préfecture du Rhône met en garde ce jeudi contre les arnaques commerciales. Produits qui protègent ou permettent de guérir du coronavirus, gels hydro-alcooliques ne respectant pas l’encadrement des prix fixés par le décret du 6 mars 2020… "Les services de l’État rappellent qu’il n’existe à ce jour aucun vaccin, ni aliment, ni purificateur d’air, ni lampe, ni complément alimentaire, ni autre produit permettant de se protéger et/ou de guérir du COVID 19", indique la préfecture.

"Par ailleurs, les tests de dépistage du coronavirus sont effectués uniquement par les autorités sanitaires, sur prescription médicale. Aucune autre structure ni individu n’est donc en mesure de procéder à ces tests. De même, la vente en ligne de paracétamol ayant été suspendue, l’achat en ligne de cette substance est illégal", ajoute la préfecture qui précise également qu’aucune opération de décontamination des logements privés n’est prévue.

A noter également que les attestations de déplacement dérogatoire et de déplacement professionnel sont gratuites et doivent être téléchargés sur les sites officiels.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Antonin le 21/03/2020 à 00:51

Il y aura toujours des gens pour se faire avoir ; pourtant c'est simple : demandez-leur de venir vous présenter leurs produits devant la porte de votre appartement.

Signaler Répondre

avatar
Toutafé le 20/03/2020 à 17:43

Soyez vigilants.
L'autre jour on a essayé de me refourguer du foie de pangolin en conserve qui serait efficace sur le Covid.
Heureusement que je ne lai pas acheté, la DLC était dépassée.

Signaler Répondre

avatar
Je dis ça... le 20/03/2020 à 15:19

Il faut que la vigilance des citoyens se maintienne pour faire face aux arnaqueurs, voleurs, pillards, cambrioleurs, fraudeurs, qui osent profiter de la situation pour s'enrichir.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.