Il était le King of Pop

Mickaël Jackson est décédé jeudi, douze ans jour pour jour après son seul et unique concert lyonnais au stade Gerland, c’était le 25 juin 1997. Le chanteur américain est décédé à l’âge de 50 ans jeudi soir des suites d’une crise cardiaque après avoir été hospitalisé à Los Angeles. Une autopsie doit être menée dans la journée pour s’assurer des causes du décès. Des prises de médicaments pourraient en être à l’origine.
Les hommages se multiplient dans le monde entier pour saluer la mémoire de celui qui restera l’un des plus grands artistes du 20e siècle. Il a vendu dans sa carrière 750 millions d’albums, un record, dont 50 millions pour le seul « Thriller » sorti en 1982.
Frédéric Mitterand, le tout nouveau ministre de la culture, évoque je cite un « génie musical et du spectacle dont la destinée tragique rejoint celles de Marilyn Monroe, James Dean et Elvis Presley. »
Mickaël Jackson avait annoncé son retour sur scène cet été à Londres.

X
1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Guillaume le 26/06/2009 à 11:48

Le meilleur..! Des clips de dingue, une imagination débordante et une créativité incroyable ! R.I.P.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.