Enfermé à l’EPM de Meyzieu, il fait des canulars aux policiers et aux pompiers

Enfermé à l’EPM de Meyzieu, il fait des canulars aux policiers et aux pompiers
L'EPM du Rhône - LyonMag

Le 5 avril dernier, un homme compose le 17 et indique aux policiers qu’un détenu de l’Etablissement pour mineurs de Meyzieu vient de se suicider.

Les secours sont donc envoyés sur place, pour se rendre compte qu’il s’agissait d’un canular. Le lendemain, nouvel appel au 17. Cette fois pour signaler un cas de coronavirus au sein du même établissement.

Les enquêteurs ont alors décidé de traquer le petit plaisantin, qui avait utilisé le même numéro de portable pour les joindre. Une plainte était déposée par la direction de l’EPM majolan et l’individu était identifié.

Il s’agissait d’un détenu dudit établissement pénitentiaire. Agé de 16 ans, il était placé en détention provisoire dans le cadre d’une affaire de vol avec arme. Le téléphone a été retrouvé dans sa cellule.

Durant l’enquête, les policiers ont découvert que l’adolescent n’en était pas à son premier coup d’essai. Mi-mars, il avait déjà contacté les pompiers à plusieurs reprises pour les faire se déplacer inutilement. Ou pour les insulter.

L’individu aux 10 antécédents judiciaires a reconnu les faits en garde à vue, expliquant ne pas avoir eu conscience de la gravité de ses actes. Présenté au parquet des mineurs et mis en examen pour dénonciation mensongère, outrage et appels malveillants, il a réintégré l’EPM de Meyzieu.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Oups le 22/04/2020 à 20:47

Qui n'a jamais fait les 400 coups ?

Signaler Répondre

avatar
16 ans mais puéril et niais comme à 5 ... le 22/04/2020 à 18:19

Il ne vole pas haut côté âge mental.... Études stoppées au CP.... Heureusement qu'il ne se voit pas avec les yeux de l'intelligence sinon il se serait déjà suicidé !
Un parasite à jamais inutile.
Pathétique de médiocrité

Signaler Répondre

avatar
Magali le 22/04/2020 à 15:50

Un tél en prison ça vs étonne ?
Je vs rapelle qu'un gardien s'est fait poignarder par un détenu
qui s'est fait gentiment ''équiper'' par sa compagne lors d'une visite au parloir.

Alors la fouille où est-elle quant on peut passer des armes blanches dans la gamelle...

Travailler en sécurité dans une prison même pas en rêve...

Signaler Répondre

avatar
Duc de pouille le 22/04/2020 à 13:37

Encore un qui va se retrouver avec plusieurs cartouches de kalaschnikov dans le corps et ma foi seul les parents seront responsables mais bon C est triste mais on est en 2020..........

Signaler Répondre

avatar
la corruption est flagrante le 22/04/2020 à 12:06

comment un telephone a t il pu se trouver dans sa cellule??? on ne l a pas fouillé? un flic lui en a passé un?

on se moque de qui?

Signaler Répondre

avatar
Répression le 22/04/2020 à 11:52

C est encore la faute à la répression ?

Signaler Répondre

avatar
Cas désespéré... Et désespérant ! le 22/04/2020 à 11:18

Si jeune et déjà si gangrèné... Son avenir est tout tracé, il n a plus qu à suivre les rails de la délinquance.

Signaler Répondre

avatar
MAX le 22/04/2020 à 11:01

A 16 ans en prison! On voit bien le profil...

Signaler Répondre

avatar
Assez le 22/04/2020 à 10:53

Des paires de claques qui se perdent, vraiment ....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.